Affaire dite de « Pontoise » : suite

Le site Vu Du Droit a été saisi par un commentaire sous un de ses deux articles consacrés à l’affaire dite de Pontoise.

Il s’agissait de celui qui répercutait littéralement les termes d’un article publié par le quotidien israélien Haaretz.

Dans la mesure où les demandes contenues dans ce commentaire peuvent s’apparenter à l’exercice d’un droit de réponse, mais surtout afin de respecter dans ce média les règles d’un débat loyal et contradictoire, nous publions en ses termes exacts ledit commentaire.

Accompagné de deux observations.

La première est relative à la mise en cause de Haaretz et à l’accusation formulée à son encontre de publier des « fake news ». Si l’auteur de l’article avait connaissance de cette mise en cause, nos colonnes lui sont bien évidemment ouvertes.

La seconde porte sur le fait que ce dossier sera plaidé devant le tribunal correctionnel de Pontoise le 28 février prochain. Et que c’est à cette occasion que la clarté judiciaire pourra être apportée.

3 Comments

  1. Le commentaire cité ici de l’avocate de Sarah n’apparaît pas (plus) dans votre premier billet sur l’affaire de Pontoise, répond-il bien à un commentaire écrit par moi ?

  2. « relans » ?
    « eronné » ?
    « retrait de ces fausses rumeurs »: « apporter un démenti à des allégations mensongères », ou quelque chose dans ce style, je veux bien. Mais « retirer une rumeur » ?
    Je pensais que les avocats maîtrisaient à peu près notre langue.

Laisser un commentaire