Cantat, Weinstein : la semaine de la haine.

  Cantat n’est pas un assassin, mais un imposteur Bertrand Cantat n’est pas un assassin, car les mots ont un sens. Mais c’est un imposteur. Son retour à la scène musicale a bénéficié d’un plan média minutieusement organisé dont les… Continue Reading