Olivier Dussopt, Tewfik Derbal : le Code pénal confiné ?

Olivier Dussopt coche beaucoup de cases.

D’abord, c’est un homme politique socialiste qui fut d’abord à la fois député et maire d’Annonay. À ce dernier titre il est devenu président de l’Association des Petites Villes de France (APVF). Grand soutien de Manuel Valls, comme beaucoup de socialistes à l’automne 2017 il change de casquette pour un bol de soupe et devient ministricule dans le gouvernement Philippe.

C’est une sacrée recrue, parce que voilà un homme véritablement honnête et droit, un preux militant de la probité et de la transparence en politique. Et il ne l’avait pas envoyé dire à François Fillon lorsque celui-ci a été l’objet du raid judiciaire que l’on sait. Et vlan, dans les dents du mari de Pénélope. Il faut entendre ces mâles propos et les déguster comme autant de gourmandises.

Parce que cet ardent pourfendeur des méchants qui osent prendre des libertés avec la morale publique, vient de se faire rattraper par une petite affaire assez laide.

De quoi s’agit-il ?

Ce modèle d’exigence dès lors qu’il s’agit des autres, vient de se faire poisser, avec les mains jusqu’aux coudes dans le pot de confiture. On apprend qu’il a accepté et gardé des cadeaux faits par un des trois grands majors de l’eau français, la SAUR ex-filiale de Bouygues. Cette société intervient régulièrement sur Annonay, la commune dont Dussopt était encore récemment maire. Les contrats passés par cette collectivité sont des contrats publics. Leur élaboration et leur signature obéissent à des règles particulières pour contrôler leur conformité avec l’intérêt général, seule motivation possible du choix d’un opérateur privé. Il s’agit essentiellement des procédures prévues au Code des marchés publics, et celles de la passation des délégations de service public ou des Partenariats Publics Privés. Le choix de l’intervenant privé ne peut se faire que sur la base de critères définis à l’avance et après bien sûr, des procédures de mise en concurrence.

Et voilà donc que l’on nous dit que notre chevalier blanc s’est fait offrir personnellement par le fournisseur de sa ville de deux lithographies de Gérard Garouste considéré comme l’une des figures majeures de la peinture française, et dont Marianne estime la valeur à 2000 €. Premier problème, il ne s’agit pas de petits cadeaux commerciaux du genre de caisses de vin ou de champagne ou de boîtes de chocolat envoyé en mairie au moment des fêtes de fin d’année, mais de cadeaux personnels au maire. Celui-ci parfaitement conscient du problème posé a d’abord prétendu que l’auteur du cadeau était un ami « habitant sa circonscription ». Pour face au démenti de celui-ci le qualifiant de « client » battre piteusement en retraite et annoncer « qu’il allait restituer les cadeaux dans les plus brefs délais »… La morale publique largement revendiquée par l’intéressé en prend un vieux coup.

 Le deuxième problème est qu’avec cette tartuferie, il n’est pas impossible qu’avec la morale, le code pénal aussi ait été malmené parce que ce genre d’acrobaties pourrait encourir l’application de l’article 433-1 du code pénal relatif à la corruption et au trafic d’influence.

« Est puni de dix ans d’emprisonnement et d’une amende de 1 000 000 €, dont le montant peut être porté au double du produit tiré de l’infraction, le fait, par quiconque, de proposer sans droit, à tout moment, directement ou indirectement, des offres, des promesses, des dons, des présents ou des avantages quelconques à une personne dépositaire de l’autorité publique, chargée d’une mission de service public ou investie d’un mandat électif public, pour elle-même ou pour autrui :

1° Soit pour qu’elle accomplisse ou s’abstienne d’accomplir, ou parce qu’elle a accompli ou s’est abstenue d’accomplir, un acte de sa fonction, de sa mission ou de son mandat, ou facilité par sa fonction, sa mission ou son mandat ;

2° Soit pour qu’elle abuse, ou parce qu’elle a abusé, de son influence réelle ou supposée en vue de faire obtenir d’une autorité ou d’une administration publique des distinctions, des emplois, des marchés ou toute autre décision favorable.

Est puni des mêmes peines le fait de céder à une personne dépositaire de l’autorité publique, chargée d’une mission de service public ou investie d’un mandat électif public qui sollicite sans droit, à tout moment, directement ou indirectement, des offres, des promesses, des dons, des présents ou des avantages quelconques, pour elle-même ou pour autrui, pour accomplir ou avoir accompli, pour s’abstenir ou s’être abstenue d’accomplir un acte mentionné au 1° ou pour abuser ou avoir abusé de son influence dans les conditions mentionnées au 2°. »

Comprenons-nous bien, il ne s’agit en aucun cas de prétendre qu’Olivier Dussopt s’est laissé corrompre par la SAUR fournisseur de la commune qu’il dirigeait et dont, loi sur l’interdiction du cumul oblige, il a laissé « la gestion » à l’une de ses proches. Nous n’en savons rien pour l’instant, mais cette information et sa défense confuse et mensongère alimentent le soupçon. Et si Olivier Dussopt, qui avait par ailleurs omis, malgré l’obligation, de déclarer ses cadeaux au déontologue de l’Assemblée, a décidé de se débarrasser prestement de ces encombrantes lithographies, cela n’arrange pas les choses. Et même si on ne veut pas obligatoirement la mort du pécheur, tout ceci commence à faire désordre et délivre un fumet pénible.

Mais finalement le scandale n’est pas là. D’abord comme d’habitude il ne sera pas question de la moindre démission dans cette république verrouillée. Dans n’importe quel autre pays européen, un ministre surpris dans une telle situation se serait vu immédiatement indiquer la porte. Ensuite et comme d’habitude toujours on est confronté au pesant silence de ceux dont la mission est de veiller au respect de la loi. Le PNF n’a pas bougé, le parquet de Paris non plus, ceux de Nîmes ou de Privas également concernés sont tout aussi muets.

Silence obstiné des mêmes institutions d’ailleurs, lorsque l’on a appris, qu’un ancien collaborateur macroniste de Véran nouveau ministre de la santé, puis attaché parlementaire d’un député LREM, avait tenté de profiter de la pénurie des masques pour faire commerce de son influence auprès du ministre. La méthode était simple, pendant que les propositions de fabricants français faites à l’État tombaient dans le vide, le zigoto se faisait fort d’obtenir des commandes de l’État pour une société, qui lui aurait versé ensuite des commissions ! Olivier Véran n’y est probablement pour rien, mais il aurait est quand même intéressant d’écouter ce que cet entremetteur avait à dire et en particulier qu’est-ce qui lui avait permis de penser que le trafic d’influence c’était open bar.

On va rappeler que pour François Fillon sur lequel Dussopt s’est gaiement essuyé les pieds, l’article du Canard enchaîné le mettant en cause était paru un mercredi matin, et qu’en fin de matinée du même jour commençait le grand rodéo.

Ah oui mais non, là ce n’est pas pareil vous mélangez tout !

Régis de Castelnau

89 Comments

  1. Il aurait été plus clair de préciser dans l’article le nom de l’ancien collaborateur de Véran : Tewfik Derbal.
    Hormis ce détail, l’incrédulité nous saisit : ce fier chevalier blanc Dussopt est toujours en poste ? Puis nous revenons à nous : les protégés de Narcisson n’ont rien à craindre en cette république dévoyée.

  2. Et qu’en est il de l’affaire de Bruno Leroux, ex ministre éffemère de l intérieur, socialiste, élu du 93, pour ses emplois fictifs? Rien nulle part, ni dans la presse, et surtout pas en justice. Quid également des procédures contre les anciens dirigeants d’AXA et de la Société Générale pour blanchiment de fraude fiscale? Rien!! Bizarre tout ça? je ne parle pas de Roland Dumas, Jack Lang… Rien!

  3. Je suis sûr que tous les gouvernements de l’UE doivent serrer des fesses en apprenant jour après jour ce qu’il se passe en France, sauf à ce que chacun se demande si, en fin de compte, notre pays
    ne serait pas le vilain petit canard qui, en raison même de la folie qui accompagne celui français ne mènerait pas à ce que ce soit cette nation qui, en raison même de cela, fera éclater ce dont plus personne ne veut, soit l’Union-Européenne.
    Personne d’autre ne voulant être la cause de cette disparition que tout le monde sait, hormis en France, inéluctable, mais qui causera bien des difficultés à tous.
    Plutôt que de vilains petits canards, ne serions-nous pas plutôt devenus les dindons d’une farce qui nous ferait tant rire de son ridicule si la situation n’en était pas si dérisoire.
    Ne serions-nous donc pas les dindons de clowns tristes faisant rire l’Europe entière?
    Je suis stupéfait de l’aspect autodestructeur du plus haut de la hiérarchie française!

  4. Est-il utile de rappeler que Kolwezi a le privilège, parmi toutes les localités, d’être la seule à pouvoir être abordée par en haut ? Si la légion a bien sauté sur Kolwezi, je ne pense pas qu’une compagnie des eaux puisse « intervenir sur Annonay » en ouvrant les vannes à partir d’hélicoptères…

  5. Dans la rubrique précédente, j’ai fait allusion 2 fois à Olivier Dussopt.

    – D’abord en me basant sur le tweet de Régis de Castelnau et sur l’article de « Marianne ».

    – Ensuite en me basant sur l’intervention d’un maire rural dans une émission animée par Pascal Praud, j’ai constaté que Dussopt avait été (sous Hollande) rapporteur de la loi NOTRe qui réduit fortement les pouvoirs des maires ruraux au bénéfice de communautés d’agglomération nettement agrandies.
    Je trouvais curieux qu’un élu d’un département rural ait défendu une loi anti-rurale. Mais, comme l’article ci-dessus (et d’autres éléments que j’ai lus ailleurs) montre que Dussopt est un arriviste, j’ai compris. Il cherchait à se faire bien voir par Hollande. Pour être ministre ?

    – Ah ! J’ai entendu dans une intervention sur Youtube à laquelle l’article ci-dessus renvoie que Dussopt faisait l’éloge de « l’honnête Jospin ».
    Je ne sais pas si Jospin est honnête. Mais, l’instituteur retraité que je suis sait que le ministre de l’Education Nationale Jospin (1988-1992) a nettement contribué à l’effondrement de ce secteur. Sa politique est fortement responsable de la baisse du niveau scolaire et donc de l’aggravation des inégalités sociales chez les élèves (1).

    Je note aussi qu’avec la crise sanitaire actuelle, on apprend que le gouvernement Jospin (1997-2002) (2) a contribué à désindustrialiser, à délocaliser à vouloir faire de la France un « pays de services ».
    Cette politique (avec celle de ses prédécesseurs comme Juppé et de ses successeurs) a contribué à la catastrophe sanitaire qui nous a emprisonnés (confinement) pendant 55 jours (3).

    (1) Et oui, quand le niveau global baisse, ce sont les enfants de milieux populaires qui en subissent les conséquences, car les parents ont moins les moyens de les aider à s’en sortir. Notons que, quand Jospin était ministre, il avait mobilisé les 2 anciens maoïstes Christian Baudelot et Roger Establet pour prétendre que « le niveau monte ». Décidément, ces anciens maoïstes sont des calamités !

    (2) Gouvernement avec, hélas (pour l’ancien membre du PCF que j’ai été) 3 puis 4 ministres PCF (« merci » JC Gayssot, MG Buffet ministres et Robert Hue qui a promu cette collaboration désastreuse !).

    (3) On pourrait dire « les 55 jours de Pékin » vu l’origine du virus. Mais, c’est le titre d’un film de Nicholas Ray (1963) avec Charlton Heston, Ava Gardner et David Niven, film lié à la révolte des Boxers en Chine en 1900.

    • Je vous admire!
      Faire le compte de toutes vos années perdues au nom du socialisme universel (le communisme des fois qu’on ne comprendrait pas)!

      • Je précise que j’ai quitté le PCF en 1998 en raison de la présence de ministres communistes dans le gouvernement Jospin.
        Mais, c’était sans doute « la goutte d’eau qui fit déborder le vase » car, lorsque j’ai regardé mes anciennes cartes du PCF, je me suis aperçu que les dernières années (années 90), il y avait du laisser aller (non collage des timbres mensuels par exemple).

    • Pépé
      Ils sont toujours membre d’une extension de croyance , d’où la continuité des milles et une nuit , ou continuité du drame historique au vu du contexte
      Inutile de chercher vous suivez de mauvais balises sous couvert de bases historique , j’ai plutôt rappelez au souvenir étant donnée que depuis des millénaires l’histoire est tronquée par les pirates de l’air.
      Il y à même une historiette
      Si je tape sur google  » histoire de la tour de Londre avec les corbeaux , histoire perdue
      Si je tape « corbeau de la tour de londre mythe »
      je vous raconte l’histoire « Selon la légende tant que des corbeaux habiteront la Tour de Londres, l’Angleterre sera protégée contre les invasions. Leurs ailes sont rognés afin qu’ils ne puissent s’envoler et quitter la Tour de Londres. … Le Ravenmaster (maître des corbeaux) est en charge de ces oiseaux et est le seul à pouvoir les approcher.

      Curieux

  6. Autre sujet.
    Michel Onfray a créé « Front Populaire ». C’est pour regrouper les souverainistes « des 2 rives ».
    Quand on voit la catastrophe à laquelle a conduit la mondialisation (« heureuse » selon Alain Minc), quand on constate que l’Union Européenne fut la région du monde la plus touchée par la crise de 2008 (devenue crise de l’euro, alors qu’au départ, c’était une crise des banques américaines), quand on voit que les pays les plus « Union Européenne » sont ceux qui ont le plus de morts du covid par million d’habitants (Belgique, Espagne, Italie, France), on ne peut que défendre avec force le souverainisme.

    Moi, jusqu’à la fin des années 80, je me considérais « de gauche ». Puis, lorsque j’ai constaté le désastre au niveau scolaire, au niveau de la sécurité, quand j’ai été scandalisé par l’intervention de Mitterrand aux côtés des USA dans la guerre du Golfe, j’ai arrêté avec la coupure « gauche-droite » (1).
    Depuis le référendum sur Maastricht (1992), je me considère comme souverainiste.
    C’est pourquoi j’ai voté Chevènement en 2002 qui semblait rassembler des souverainistes de gauche et de droite.
    Hélas, j’ai souvent été déçu car bon nombre de souverainistes de gauche ne veulent pas se mêler à ceux de droite.

    Je note que les auteurs qui rejoignent l’idée d’Onfray sont, entre autres :
    – Régis de Castelnau.
    – Jean-Pierre Chevènement.
    – Georges Kuzmanovic qui a quitté la France Insoumise en pleine dérive.
    – Barbara Lefebvre, professeur d’histoire-géographie qu’on trouve aux « Grandes Gueules » de RMC.
    – Jacline Mouraud, gilet jaune.
    – Henri Peña-Ruiz, spécialiste de la laïcité.
    – Céline Pina, ancienne membre du PS.
    – Didier Raoult.
    – Jacques Sapir, économiste.
    – Philippe de Villiers.

    https://frontpopulaire.fr/p/auteurs

    (1) Toutefois, j’étais resté membre du PCF. J’ai voté pour Robert Hue en 1995, mais j’ai voté blanc au 2e tour (Chirac contre Jospin) : je n’étais pas encore prêt à voter pour un candidat de droite.
    Bien sûr, en 2002, je n’ai pas voté pour Robert Hue, ayant compris que ce n’était qu’un politicard.

    • Il y en a, ce n’est pas un reproche, qui mettent du temps à comprendre!

      • Peut etre mais Pépé a le mérite d’exprimer son cheminement ( politique) intérieur à la manière d’une psychothérapie.
        Pour faire simple la gôôôche a trahi le peuple et la droite a trahi la nation.

        De toute façon , il y aura toujours une lutte de classe sociale. Si l’on étudie l’Histoire depuis des millénaires seule la classe dirigeante change, enfin elle se transforme.
        Entre l’aristocratie de l’Antiquité athénienne à la bougeoisie financière d’aujourd’hui et bientot par une domination technologique comme le pense Nicolas Bonnal et quelque autres.
        Mais ceci n’est pas l’objet d’étude du blog de Mr Castelneau.

      • @Charlymesdoun.

        Chacun a son histoire.
        En ce qui me concerne, je ne me plaindrai pas. Quand j’étais au PCF, je n’ai pas eu à faire des « saloperies » et j’ai acquis une culture politique.

        D’ailleurs, les choses ne sont pas toujours simplistes.
        Vous parlez souvent des positions d’Eric Zemmour.
        Vous avez pu constater que j’écoute beaucoup ce qu’il dit (en particulier, actuellement, sur CNews du lundi au jeudi).
        Je ne suis pas d’accord à 100% avec lui, mais sans doute à 80%.

        Zemmour n’est certainement pas communiste, mais, il lui arrive de faire des analyses marxistes.
        En 2014, il avait écrit « le suicide français ».
        De la page 198 à la page 207, le mini-chapitre était intitulé : « 26 avril 1981. Marchais en dernier des gaullistes ».
        Dans ces pages, Zemmour manifestait de la sympathie pour l’ancien secrétaire général du PCF.
        Rappelons que, si Marchais faisait de la surenchère, car il s’était aperçu que le programme commun de la gauche profitait au PS de Mitterrand et non au PCF, il défendait aussi des positions gaulliennes.
        – La construction européenne est le cache-sexe de la pax americana et de la fin de la souveraineté.
        – Produire et acheter français.
        – Lors des Européennes de 1979, les positions de la liste PCF (Marchais) étaient proches de celles de la liste RPR (Chirac, Michel Debré).
        – Zemmour ne critique pas l’intervention soviétique en Afghanistan (1979) contre l’apparition de l’islamisme. Intervention soutenue par Marchais.
        – En janvier 1981, dans une lettre, Georges Marchais écrivait qu’il fallait arrêter l’immigration.
        – Marchais défendait des positions sécuritaires contre les voyous. Il estimait que l’insécurité frappe bien plus les classes populaires que les classes dominantes.

        Comme il défendait ces positions, Georges Marchais était assimilé par des journaux comme « Libération » à Jacques Doriot (ancien membre de la direction du PCF jusqu’en 1934, devenu pendant l’Occupation un des chefs de la Collaboration).

        Sur ce blog, en janvier 2019, quelqu’un avait assimilé R. de Castelnau à Doriot.
        Voici ce qu’il avait écrit et mes 2 réponses :
        https://www.vududroit.com/2019/01/systeme-macron-violence-etat-de-droit-a-geometrie-variable/#comment-4648

    • (C’est pour regrouper les souverainistes « des 2 rives)
      Comme dit , rappelez vous de la formule magique de mon historiette inglish
      Le Ravenmaster (maître des corbeaux)
      La famille royale d’Angleterre contrôle toute la finance mondial et sont increvable comme centenaire et puis question vie , il se la joue avec tout le faste comme acquit avec leur caprice.
      De selon mon avis ils sont les rois du monde  » des deux rives » comme souverainiste unique .
      Maintenant pourquoi où comment ?
      Olivier Dussopt, Tewfik Derbal : le Code pénal confiné ?
      Reste à voir que la justice était bicaméral pour une lecture apaisante d’entre le religieux et l’état

  7. Avec le covid 19 la justice à perdu du terrain
    La justice n’est plus tangible depuis 50 ans outre un paparazzi de-ci delà elle à perdu sa statique d’univers ,comme carriériste entre la vie et la mort ne reste que la merde de transmission , d’où la plupart des bambins se la joue justice , l’autre s’en sort comme suicidaire où drogue complètement en désaccordé les synapses

    Le médical reste à voir dans leur doléances perso vu la médaille et une augmentation s’est dans le troubions , rien avoir avec le service public

    Le politique n’étant pas visionnaire se sont fait dépassé quitte à vendre le peuple de mort dans une contre partie sur le marché de la bourse
    L’affaire des ephate tans qu’à vendre nos survivant dans la décadence du soins la mémoire sur le rattachement

    L’autre médical des labos comme fourniture s’en sorte les deux doigts dans le nez avec où sans vaccin avec du pognons à gogo pour une décade avec dédicace à rien foutre à se la chercher des brevets sur la pensé magique
    Je ne me la tourne même pas la violence sur l’enfance , où il n’ose pas trop rentré , vu que j’ai été violé , mais vu comme un troubadour de cinglé, comme quoi j’ai toujours un enculé qui se cache , sachant que je n’ai aucune preuve de prouvé ma bonne fois

    400 milliards du pognons qui transite s’est pas rien si cela se trouve ils les réinvestissent dans l’après covidis 2020
    Les confinés de la bourse se la joue yoyo devant leur écran alors que les cons utiles du confinement arrête de bosser
    Super affaire de com , voir pub à la clé
    Transhumanisme ou médicalisé avec vaccin de perlimpinpin
    Occasionnellement faut remettre les pieds sur terre avec les pendule à l’heure , tout était dans les textes
    Ce fut une grimpette et rien de plus
    Et je peutx développer , car le nombre de morts dans nos épatantes vu des intouchables
    S’était à cette adresse qu’il fallait être vigilant, sans les épathes s’est effectivement une grimpette
    Sacrifier notre histoire d’ancien et vulnérable nous faisant confiance comme d’aliéné.

    covid 19 super point com de lucifer , voir luxor ou montpellier comme complaisance de la finance à toujours être au plus près de lui, lucifer comme pote de mort qui se la bouffe la chaleur de l’autre
    Aucune déperdition de chaleur dans l’univers
    S’est obscène et putréfaction

  8. (Je ne me la tourne même pas la violence sur l’enfance , où il n’ose pas trop rentré , vu que j’ai été violé , mais vu comme un troubadour de cinglé, comme quoi j’ai toujours un enculé qui se cache , sachant que je n’ai aucune preuve de prouvé ma bonne fois)
    S’entend Kawasaki

  9. Mes textes ou ma pensée naviguent dans un hologramme , lorsque je m’arrête je tombe sur un point fixe , je peux développer ; se sont mes points de contacte comme balise , étant esseulé
    Une lecture holographique est plus inintéressante de la situation dans les tenants et aboutissant
    J’ai pu voir que beaucoup on leur propre méthode pour avoir cette lecture
    Ils vont rouvrir le puy du fou , Macron s’y fera certainement arlequin de circonstance

  10. La république Française
    définition: en chimie
    La teinture est l’action de modifier la couleur d’un support par absorption d’un colorant. Elle est utilisée en cosmétique pour les cheveux et la peau, en ameublement pour teinter les bois ou les textiles, en confection pour les vêtements, en maroquinerie pour le cuir, etc. Le terme teinture désigne également la substance colorante elle-même.
    Wiki n’est jamais menteur
    Faut savoir que la république Française à modifier également le texte pour d’accaparé « la présence  » dans une voie de garage

  11. (d’)accaparé (la présence )
    Sujet du petit d
    Et puis je m’en fou

  12. Dieu que c’est petit, mesquin, misérable.
    Reprocher à un homme de goût de faire partager son admiration pour un artiste contemporain qui n’est pas apprécié à sa juste valeur par le marché de l’art mondialisé.
    2000 € la litho, c’est pas énorme, mais malgré tout encore au dessus du prix de marché.
    Détails et enfantillages.
    Cherchons les emplois de complaisance, les renvois d’ascenseur, les petits passe-droits entre amis. Pensez encore à Pénélope, l’innocente, car elle n’a rien fait, strictement rien.

  13. Je crois qu’un petit changement s’impose. Pour ce blog, le titre « Vu de droite » serait bien plus honnête. Car où est le droit dans la démarche actuelle de M. de Castelnau ? Dès qu’une décision de justice ne va pas dans son sens (politique) il la conchie sans le moindre respect pour l’institution. (Une démarche que je partage, mais je ne prétends pas être juriste.) Inlassablement, ses amis et lui pleurent sur le sort de Fillon. Or, Fillon, eu égard au droit, c’est quoi aujourd’hui ? Un escroc menacé d’une condamnation à trois ans de prison, 375 000 euros d’amende et dix ans d’inéligibilité. Un citoyen dont l’épouse est sous le coup d’une amende équivalente et d’une peine de prison. Je suis le premier à dire qu’il faut attendre le verdict. Mais de grâce, arrêtons de faire passer pour des victimes ce couple de Thénardier.
    On va me dire : « Si tu n’es pas d’accord avec tout ça, que fiches-tu sur un site de droite ? » J’avoue qu’on aura raison…
    Le rassemblement de tous les souverainistes, comme le prouvera bientôt la pathétique initiative du sieur Onfray, est hélas un mirage. J’ai essayé, on ne peut pas, et on va passer à autre chose.
    Cordialement quand même.

    • Bel enfumage…pour oublier Dussopt et toute LAREM qui devait faire de la politique autrement ?

    • Le sieur Onfray, et surtout ses dires et ses écrits, est préférable à tout ce que vous écrivez! Et c’est sûr, le changement qu’il préconise est autre chose que le « nouveau monde » de Macron.

    • Bonjour,
      d’accord avec vous Roubachoff en ce qui concerne François et Pénélope Thénardier qui, si la Justice les condamne, ne mériteront que notre mépris.
      Cependant je vous trouve bien clément avec les délinquants de « Gôche » qui pourtant se conduisent exactement comme ceux que très justement vous dénoncez.
      Concernant l’initiative de Michel Onfray je rappellerai que, quand il s’est agit de créer le Conseil National de la Résistance, les patriotes de tous bords ont réussi à faire passer la Patrie en danger
      (et c’est le cas aujourd’hui avec l’UE!) avant leurs intérêts de boutique.
      Enfin la mise en place du RIC en toute matière devrait permettre au Peuple (= tous les citoyens) d’empêcher entre autres les dérapages de certains de ses représentants (vote de lois rejetées par la majorité des citoyens, « retournement de veste », enrichissement illégal, etc.) quand après l’élection ils pensent ne plus avoir de comptes à rendre à leurs mandants.
      La crainte d’être réellement et lourdement sanctionné (référendum révocatoire, amende, prison et/ou perte définitive du droit de voter et d’être élu par exemple) aurait plutôt tendance à favoriser la vertu civique!

      • Bonjour Jean Paul B.,
        Où avez-vous vu chez moi de la clémence pour les délinquants de « gauche » ? La question n’est pas agressive mais très sincère.
        En ce qui concerne Onfray, l’inquiétude est qu’il a pour le moment réuni autour de lui des gens qui ne ratent pas une occasion de taper sur l’immigration et plus généralement sur les étrangers. Y compris les Français d’origine étrangère, vous le savez aussi bien que moi.
        Quand on entend un Zemmour parler de « re-migration », il faut être sourd pour ne pas entendre ce qui se cache (à peine) derrière.
        Au temps du CNR, au sortir de la boucherie allemande, les passions xénophobes n’étaient pas trop à la mode. Ce n’est plus le cas aujourd’hui… J’aurais aimé, dans ce blog tenu par un avocat, trouver des positions plus équilibrées. (Croyez-moi, je n’ai rien d’un Bisounours et ce sur aucun sujet.) Ce n’est pas le cas, et je vais donc aller lire ailleurs et prendre le temps de commenter (assez lourd quand on a une vie professionnelle intense) pour des Internautes que mes propos intéressent. La vie est ainsi faite, et il n’y a rien de dramatique là-dedans.
        Pour l’anecdote, je me suis récemment abonné au Monde pour voir un peu ce qu’est une Pravda à la française. C’est édifiant, et je conseille vivement l’expérience à quiconque veut comprendre comment on formate une pensée à grand renfort d’esprit de sérieux et de tartuferie. Les Décodeurs, surtout, sont une joie quasi constante.
        Le Macronisme (perverse continuation des deux mandats précédents) a hélas encore de beaux jours devant lui.
        Bien cordialement.

    • @ Roubachoff.
      Vous écrivez que ce blog serait de droite.
      Moi, je trouve que la coupure gauche-droite est une arnaque.
      Voici une suite de 2 commentaires que j’ai écrits sur ce blog en septembre 2018 :
      https://www.vududroit.com/2018/09/macron-verbe-desenchante/#comment-3546

      Dans ces commentaires, j’avais oublié de parler du docteur Villermé qui, en 1840, avait montré la condition ouvrière, ce qui se passait dans les familles, la santé des enfants, … Il avait contribué à ce que des lois permettent d’améliorer les conditions de vie des ouvriers.
      Le docteur Villermé était légitimiste, donc de droite.

    • @ Roubachoff
      Dans votre genre vous etes un comique car Mr de Castelnau a exprimé dans le passé son CV assez à gauche.

      Pour satisfaire votre côté conscience politique , je me permets de vous apprendre une citation de George Bernatd Shaw :
      « Celui qui n’est pas communiste à 20 ans n’a pas de coeur , celui qui l’est encore à 40 ans n’à pas de tête « .

  14. S’il n’y avait M. de Castelnau , il y aurait beaucoup de relèvements de lectures qui ne m’aurait même pas effleurer , il parle de temps de personnages que je ne connait pas dans mon bataillon comme quoi je ne suis pas encore mortibus .

    Voyez Raoul par exemple j’aimerais bien correspondre avec lui , peut être plus tard !!!! en Amazonie si j’ai envie de revenir sur cette planète de clowns crooner

    (Le rassemblement de tous les souverainistes, comme le prouvera bientôt la pathétique initiative du sieur Onfray)
    Il n’a pas tout à fait tord certes s’est un mirage , mais le faite d’en parler s’est que s’est actualisé dans le texte d’où son pouvoir dans son propre monde
    Mais s’est juste un point de vue qui n’invalide pas le votre

  15. Fillon à été attraper avec les doigts collés au pot de confiture politique à force de flirté
    Ce qui m’étonne s’est qu’il ne la pas vu venir , alors qu’il était très prudent
    De selon mon avis sa cour , ben s’est comme ça,
    Probablement que son éjection comme confinement la protégé pour sortir de la matrice

  16. Onfray…Il a le vent en poupe, d’un point de vue médiacratie, c’est le Zemmour de la gauche libertaire.
    Le Monde l’assassine dans une tribune, il y répond avec grand fracas, bien aidé par la caisse de résonnance des réseaux sociaux.
    Notons comment Zemmour et Onfray sont assimilés aux populistes honteux par la bien-pensance, que ce soit par des éditorialistes aux ordres ou d’autres.

    C’est du théâtre, comme porter à la connaissance du peuple que Nunez aurait donné des ordres aux préfets quant à ne pas trop brusquer les banlieues lors du confinement, comme nous narrer comment Macron a organisé sa visite chez Raoult, comme nous conter que Macron aurait passé un coup de fil à Zemmour suite au crachat, comme nous alerter qu’il y aurait de la friture sur la ligne Elysée-Matignon…

    Franchement, qui peut croire sérieusement que ces dépêches portées sur la place publique, dont leur secret est justement l’arme absolue des gouvernants et ce, dans son exact opposé, ce ne sont pas des manipulations ?
    On informe le peuple de ce que ce dernier veut croire, l’important n’est pas qu’il pense si c’est vrai, l’important est qu’il croit que c’est vrai.

    Vous avez toute la mécanique pro confinement sous hystérisation du Covid pour vous en persuadez.

    Relire Deleuze, Foucault et Bouveresse au sujet de l’info comme communiqués en tant que mots d’ordre, sur la différence entre la vérité, croire ce qui est vrai et la véracité.
    Nous sommes baignés par le mensonge, encore plus à l’ère de l’hyper com’ numérisé, véritable usine d’idiots utiles ou pas, à son service.

    Il va falloir maintenant se coltiner les tableaux des uns et des autres, les révélations de dons en nature, des petits scandales à la Olivier Dussopt, histoire d’endormir le peuple encore courroucé par la gestion mortifère du Covid.
    Pendant ce temps, Zemmour va alimenter la rubrique « faits divers » de VA et Onfray nous la joue Marchais de la belle époque, mais qui ose vraiment s’attaquer à la bête ?
    Parce que s’afficher souverainiste, ce n’est pas faire comme De Villiers, par ailleurs très talentueux communicant, dont Macron vient de filer un énorme coup de pouce quant au Puy du Fou, c’est oser débusquer et nommer les serviteurs de l’idéologie dominante ayant conduit la City, les banquiers Bataves, la grande bourgeoisie d’affaire, aux commandes des Etats-nations, encore plus après le basculement de la City vers Wall Street, post WWII.

    Ceux qui asservissent le peuple se réclament des pères fondateurs US et Européens, ce sont les libéraux-libertaires, ennemis héréditaires des monarchies chrétiennes et des conservateurs sociétaux, les inventeurs de la laïcité et de l’universalisme, ceux qui oeuvrent pour la gouvernance mondiale et la prophétie d’Ezechiel.

    C’est de l’idéologie pure, c’est elle qui mène le monde, dont Zemmour et Onfray ignorent ou feignent d’en ignorer l’existence pour en rester au niveau politique, l’écran de fumée pseudo démocratique et afin que le peuple se déplace aux urnes et continue de valider la pantomime. du fétichisme de la marchandise.

    La vrai résistance systémique, c’est d’abord de parfaitement qualifier l’ennemi afin de mieux le combattre.

    Le reste appartient au spectacle.

    • Heureux de vous retrouver.
      Au passage , les maitres du Monde se trouvent à Wall street ( NY) à la City de Londres, a HongKong /Shangai ains qu à Tokyo. De meme que les mafias sont aux ordres de ces messieurs.

      En ce qui concerna la techno on trouve : la Silicon Valley, Tel AViv, Bangalor en Inde ainsi qu’en Chine.
      Notez qu’en Europe il nous reste ds pépites comme au Japon.

      • Merci, mais je n’étais pas très éloigné.

        La City, plaque tournante bancaire continentale.
        Wall Street, pour la puissance du Dollars.
        Mais c’est la BRI qui pilote le monétaire, avec le FMI pour la politique.
        Il faudrait décliner l’identité du cartel bancaire mondiale, aux mains de quelques familles très établies, pour éventuellement dessiner les contours des maitres du monde.

        La Banque, seule, ne peut pas tout sans de richissimes clients, ce que je nomme la grande bourgeoisie affairiste.

        Ai lu l’autre jour un papier sur la fortune de Besos, il s’est encore enrichi depuis mars.
        50% de la fortune mondiale dans les mains de 1% de la population, ce sera bientôt obsolète.

  17. Ségolène Royal défendait ce que disait Didier Raoult sur la chloroquine (1).
    Mais, comme une étude américaine semble dire que ce médicament est dangereux, l’ancienne ministre PS supprime ses tweets de soutien à ce médicament.
    Ah ! Quelle opportuniste !

    (1) Raoult est favorable à ce médicament en début de maladie et pour des gens qui n’ont pas de risques cardiaques. Il n’est pas favorable pour les gens en réanimation.
    Donc, l’étude américaine va-t-elle réellement à l’encontre des thèses de Raoult ?

    • L’étude américaine(?) dans le Lancet n’a pas testé le protocole du Pr. Raoult et donc effectivement elle ne va pas à l’encontre de ses thèses; ce sont les journaleux français (hier soir sur FR2 notamment et samedi soir sur BFM WC où un sociologue-démographe (Le Bras) a démoli et les Pr. Raoult et Montanier en 5 minutes chrono!), et pire, le ministre de la santé lui-même, qui font l’amalgame, et tout le monde les croient!

    • L’OMS vient de légitimer la piteuse retraite de Segolène en suspendant ses études sur la chlroroquine et ses dérivés, pour confirmer, en creux, l’étude US.
      Depuis le début, l’idéologie dominante veut la peau de Raoult et elle met les moyens pour coloniser les cerveaux afin de jeter le discrédit sur lui.

      « pas assez cher mon fils !  » pour son traitement qui rendrait caduque l’urgence d’un vaccin ou un traitement plus lucratif.

      On peut tranquillement évoquer un complot mondial tant les relais sont puissants via le big Data et des études financées par ceux ayant intérêt à le faire.
      Nous sommes dans l’horreur du spectacle marchand, puisqu’il s’agit de la santé, cette dernière ne pesant pas lourd devant les enjeux colossaux.

      Et la médiacratie nationale aux ordres jouent son rôle de désinformation, d’autant plus motivée que Raoult a rejoint Onfray et son front populaire, un médecin populiste qui coupe l’herbe sous les pieds des arrivistes, c’est définitivement trop !

  18. Adieu Raoult, je t’aimais bien je t’aimais bien tu sait.
    Aussi tôt rentré aussi tôt dehors
    Ceci dit big pharma avait besoin de tunes
    Le covid 19 je l’appel le coronaire nous l’avons créé nous même , tous ensemble et tant mieux
    Il était temps de dire stop d’où la haute sécurité comme apprenti sorcier
    Façon de dire un gros coup de pied dans la volaille , l’ancien monde m’ennuie vraiment comme télé réalité , par manque de mouvement , évidemment ; j’espère mourir avant la conception de son premier enfants , actualisation de son propre sacrilège se la jouant comme dieu être seul , mais qui se matérialise, s’est là que va tous le pognons
    Explicitement le soleil vert aura porté ses fruits dans le sacrificiel de notre histoire avec tout ses apparats comme somnifère
    Dire que cette affaire à pris des millénaires d’incertitudes , juste pour voir l’histoire à l’envers qu’il est mort le soleil à la manière de Nicoletta

    nicolasbonnal
    J’aime bien le titre de votre lien, en faite l’homme vie son propre mythe d’où le clou du spectacle il est seul avec ses avatars
    Je n’ai pas lu votre article, chacun sa méthode
    Question méthode
    Lorsque je fume ma clop avec mon café le matin à regarder la méteo en regardant le ciel de ce que sera la journée ,de de sera ma journée en mon absence de lecture s’est tout un rite du même geste , comme du métro boulot dodo,
    Comme de la cérémonie du thé au japon, ou de la fabrication d’un sabre japonnais , la muraille de Chine, la cathédrale du maître d’œuvre de la lune rousse , ou chien roux.
    S’est un rite , l’homme étant étranger à lui même il se fabrique une religion avec sa propre méthode d’où il picote de ci delà.
    Lorsque un maître d’oeuvre construit une pyramide ou une cathédrale, il développe son projet sur sa propre coudée, son pouce et son pied comme mesure cohérente de son nombre comme mesure , il se fie à sa propre nature
    S’il meurt avant la fin du projet demandé l’édifice s’écroule
    Il y avait une coupole comme cela à Florence qui à mis une perpette pour finaliser le dôme
    Pour l’occasion dans le jeu de piste il y à
    Cathédrale Santa Maria del Fiore
    Et oui la fleur de notre dame
    La tradition
    Nos minables architecte de ferraille d’aujourd’hui, franchement
    Mais bon ils gardent la consonance de la tradition en aveugle comme maître d’oeuvre et s’est tout ce qui les rattachent, d’une vie pour rien , le langage est plus vivant

  19. Comme gymnastique, je vous invite à vous plonger dans l’ haïku de printemps , comme philosophie et poète autodidacte
    S’est bien plus intéressant comme adresse
    Dans le faste
    J’ai voyagé sur le zodiaque de Dendérah et celui de Lascaux , ils sont très similaire
    Donne une adresse de la vision directe que d’autres appel l’illumination et puis s’impose dans une lecture binaire , faire le rapprochement est holistique , comme de voir un pois chiche qui nous ramène aus 2 dès romains
    Ce n’est pas les balises de lecture qui manquent pour se revoir

    • « Comme gymnastique, je vous invite à vous plonger dans l’ haïku de printemps , comme philosophie et poète autodidacte »

      Très difficile d’accès pour ma part, je pense dès le départ et encore plus après traduction, en altérant quelque peu son sens écrit du XVIIème.
      Sa signification devient alors, parfois, quasi quantique.
      Cela étant dit, quelques fulgurances me parlent :

      L’être qui nous aime
      Nous conduit doucement à
      Nous aimer nous-même

      Le vent de la nuit
      Et l’amandier en fleurs
      Font tomber la neige

      Les myosotis
      Ont envahi mon allée
      Le ciel sur le seuil

      Blessant mon regard
      La lanterne d’un passant
      Noyés dans la brume

      Ne crains pas l’infini
      Car il est ton reflet
      Dans l’eau du ciel

  20. Mais bon s’est comme ça, l’actu nous rappel à l’ordre d’un nouveau monde , d’où j’ai parlé d’enfantillage (naissance)
    Pour la grotte de Lascaux s’est 18000 ans plombé pour la main de l’homme lié à notre conceptions de lecture , avant évidemment s’était plus innocent et toujours aussi intéressant à voir

  21. Le cerveaux est un organe étranger à l’homme , après les concept , s’est l’hôpital
    J’aime bien del castel del dio où diabolo
    Il nous donne un espace de lecture et d’écriture , bon évidemment il nous avance des avatars
    Mais ceci dit est sympathectomie comme distraction , puisque nous sommes tous seul et aveugle ,
    Ce qui reste s’est le référentiel

    • Le cadre ou référentiel, c’est le nerf de la guerre.
      Je l’interprète comme étant une unicité et que la mesure de ce qui nous apparait comme étant réel, s’y régale.
      Je lui oppose la dualité en tant qu’interférence de deux unicités et donc échappant à la mesure mais pas à l’observation.
      Nous sommes des êtres observants, mais dupés par notre référentiel de mesure.
      En ce sens, oui, par certains cotés, nous sommes aveugles.
      Seul ? Ca demanderait trois pages !

  22. Il y à plus intéressant que le droit d’autant plus que vu en rapproché
    Suffit souvent de rien et personne

  23. Mais dès qu’on ouvre la boîte de pandore , l’esprit de la rome antique revient
    D’où l’avortement, l’euthanasie où la pérennité en fin de compte s’est pas si mal pour ne pas voir venir
    Je vous laisse le choix d’Audiart comme clip cinoche
    Franchement ce n’est pas le talent qui manque en France, rien a voir avec les maraboutés qui nous pillent comme invité
    La Roumanie , les gitans , l’illettré.il y à de quoi faire à Paris comme ville lumière

  24. nicolasbonnal s’est un peu comme nicolat flanel qui cherche la pierre philosophal dans perdu de vue au cas où on se voit

  25. nicolat flanel , coco channel ou famel dans le mélange des genres
    Mais le code de lecture est lancé ysl s’est bien balancé
    D’où d’ailleurs à quel prix ????

  26. Dans la série on continue à nous prendre pour des poires. Et plus !

    Je parie ma chemise ou plus que la candidature de Me Buzyn où elle n’a aucune chance d’etre élue
    , lui permettrat d’avoir un fromage en guise de récompense qui s’appelle Assistance Publiqie -Hopitaux de Paris ( AP-HP).
    Elle est pas belle la vie sous Louis Philippe II (2017-2022) .

    • Amusante cette référence à Louis-Philippe.
      Car Eric Zemmour dit souvent que Macron, c’est Louis-Philippe.

  27. Philippe II
    J’irai voir , Philippe se perd
    Tchétchénie
    Ramzan Kadyrov et poutine aussi , gravissime de voir venir se qui nous induisait à un luxe de vie tranquille

  28. vu le coronaire , la prochaine guerre sera sans non ET elle est inévitable
    Forcément ils en discute , elle n’est pas informatique … En faite elle est là bien implanté
    Pauvre planète à absorber le film
    Toujours le même schéma de triste à mourir

  29. l’Europe est un puits à fond perdu
    qui s’invite sur le marché sans état âme
    S’est une autre lecture
    Après éviedemment les concepts et principes
    Même pas la peine de voir venir
    Chaque européen devrait être en deuil et bien au-delà
    à remettre sa pendule à l’heure

    • Alors…Brassens, Ferrat, Piaf, Brel, vous avez de belles références.
      Suis plus circonspect sur Dalida ou Nicoletta, plus par méconaissance, je pense, suis étonné que vous ne citiez pas Ferre voire même Aznavour.
      Dans les contemporains, j’avoue avoir un faible pour Pagny.
      Mais celle que j’aime, c’est Véro, quelle artiste !
      Aurait mérité une toute autre carrière !
      Samson et Dalila, Berger et elle, il y avait un peu de ça…

      https://youtu.be/pgZ215t1lJQ

  30. Ce mardi 25 mai, sur CNews, Eric Zemmour a fait une analyse des relations entre Raoult et
    les « pontes » (on peut dire la Caste) (1), je suis d’accord avec cette analyse.
    – Paris contre Province : « élite » contre « ploucs ».
    – Bagarres d’egos.
    – Affaire de gros sous : attaquer un médicament peu cher.

    D’accord aussi avec le fait que pour les bien pensants, pour l’idéologie dominante, qualifier quelqu’un de « populiste » est une injure. Il s’agit bien de stigmatiser ceux qui ne pensent pas comme eux.
    D’accord aussi avec Marc Menant (approuvé par Zemmour) pour dire qu’il existe une autre injure des bien-pensants : « complotiste ». Accuser quelqu’un de cela est utile aux adeptes de l’idéologie dominante pour empêcher tout débat. De plus, comme on sait qu’historiquement, il y a eu souvent des complots, cette accusation permet de justifier l’inculture historique, fortement répandue dans les médias.

    (1) Depuis le mois de mars, on en a entendu, des « pontes » de la médecine qui n’ont pas exercé depuis des décennies mais qui sont proches des pouvoirs. Ces gens-là ont dirigé le pays trop longtemps depuis le confinement alors que, pour moi, ils sont la réincarnation des médecins de Molière.

    • Populiste, complotiste, puis raciste et antisémite dans l’échelle de la disqualification morale qu’utilise la bien-pensance pour rester au sommet.

      Les deux derniers étant l’apanage des ambassadeurs communautaires d’oficines de l’anti racisme institutionnel de la gauche sociétale, chargés de veiller à ce que l’autochtone soit repentant vis à vis d’une certaine lecture de l’histoire de ses ancêtres.

      L’anti créant son opposé par réaction, ou comment instrumentaliser la montée du RN pour mieux le torpiller dans l’entre deux tours.

      Sur ce dernier point, on ne va pas réouvrir le débat que nous avions eu ici-même et autour de Vichy.

      Le système crée le problème et y impose sa solution.

  31. Tiens, ce mercredi après-midi est repassé à la télé le film « Cent mille dollars au soleil » avec JP Belmondo, Lino Ventura, Bernard Blier, Andréa Parisy, Gert Fröbe, etc…Dialogues de Michel Audiard.

    Parmi les répliques :
    Blier : les femmes, c’est mon truc.
    Ventura : c’est pas comme le pelletage.

    A. Parisy : son mari n’a rien dit ?
    Belmondo : quand les types de 130 Kg disent certaines choses, ceux de 60 Kg les écoutent.

    https://www.youtube.com/watch?v=WXEX_BHzmxY

  32. Le cadre ou référentiel, c’est le nerf de la guerre.
    Je l’interprète comme étant une unicité et que la mesure de ce qui nous apparait comme étant réel, s’y régale.
    Je lui oppose la dualité en tant qu’interférence de deux unicités et donc échappant à la mesure mais pas à l’observation.
    Nous sommes des êtres observants, mais dupés par notre référentiel de mesure.
    En ce sens, oui, par certains cotés, nous sommes aveugles.
    Seul ? Ca demanderait trois pages !

    • (Seul ? Ca demanderait trois pages !)
      Simplement dit parlons du borgne et forcément l’un œil ; doit céder sa place à l’autre .
      Occasionnellement on peux mordre à sa propre cheville quoi que pas nécessaire
      Hors nous jouons la réplique , appelez la vie ,; bonne enfant comme d’une prière de vie , du vivant
      et le fil du vigilant comme observateur .

      D’où d’ailleurs oeil pour oeil et dent pour dent parlant du borgne et que chacun reste chez soi
      Évidemment il y à des familles , des maisons, une chaîne de transmission toujours la même ; mais d’ailleurs.

      Le politique en fait de même dans ses transfères d’aveugles , aillant se cacher derrière le borgne dans le vestimentaire .

      Mon observation est que rien ne se perd et rien ne se créer dans la nature dans tout l’essence du terme
      Dit autrement (mon observation) = Étymologiquement = (Siècle à préciser) Du latin observatio.
      Dans tout l’essence du terme » , je navigue dans l’essence
      « Vigilance » avec chacun son temps , du fils du Vivant et le clou dans la prière chrétienne dit pour des siècles et des siècles.
      Comme oeil du cyclone qui nous cède sa place .

      Il est curieux qu’en français avec deux apostrophes dans le texte il est possible de baliser le sens propre , le point virgule, UN point d’exclamation ! et UN point d’interrogation au cas ou on se perd

      La langue française et wikiflop s’est super dans la fulgurance de lecture comme « passe temps » et puis en revenir à l’étymologie pour retrouver le sens du langage
      J’adore l’orthographe comme du père fouettard
      Le latin s’était pas mal comme transfère dans la tradition pour un observateur ; les romains on vu que s’était corrompu sur le plan cognitif , d’où la porte était ouverte pour les transfères. de l’hôpital des cinglés
      Et se la jouent à brouiller les balises de la mémoire
      D’où j’ai écris ( Évidemment il y à des familles , des maisons, une chaîne de transmission toujours la même ; mais d’ailleurs.)
      d’ailleurs et D’ailleurs n’est pas la même lecture .
      Comme lecture privative en latin s’est autre ou Autre , donc je n’ai pas menti !!!Trois point de texte

      Dans l’observation du langage des oiseaux j’aime bien à l’aube entendre le chant d’un belle où moche oiseau qui répond exactement le même film comme prédateur au loin et mon écoute s’éveille , mais rien ne m’indique que s’est un prédateur , évidemment naïf , qui n’empêche qu’il souhaite m’endormir ou me stimuler , mais dans l’ensemble s’est mon pote

      L’humanité est perdu d’avance pas la peine de se débattre
      L’humanité est programmé à mourir
      Pour céder sa place au big data
      Et vous pouvez retourner tout votre visuel , sauvez l’humanité vous tomber dans le Data
      IL N’Y A RIEN A ATTENDRE DANS L’AVENIR
      D’où le piège de lecture
      Le seul outil est de se souvenir de sa bonne adresse , s’est juste 1% du job le reste est perdu
      8 milliards d’avatars sur la planète , faut le faire !!! alors qu’on est seul et au-dessus du marché dans l’invité de commande ils y en à qui s »invitent comme peuple élu
      En plus ils on beaucoup investit dans shoa comme crime de l’humanité.
      Tellement salace l’hypocrisie de manipuler l’autre
      Je suis devenu chrétien , mais pas comme un cochon d’industrie de Bretagne
      Le chanteur Renaud qui se la passe

      • « Mon observation est que rien ne se perd et rien ne se créer dans la nature dans tout l’essence du terme »

        Sujet ô combien incandescent, s’il en est.
        Lavoisier nous régale, poussons le concept plus loin, si énergétiquement, tout est conservé, alors l’avenir ou le futur s’auto fabriquent en permanence, par conséquent, le passé est recyclé en perpétuel et le présent n’est qu’une interférence.

        Ce que je crois de plus en plus.
        Notez que c’est effectivement une croyance plus qu’une pensée.

        C’est cette croyance qui me met mal à l’aise par rapport à la quantique, a t-on vraiment bien interprété les résultats de l’expérience de Young ou d’Alain Aspect ?
        Ou exprimé autrement, n’a t-on pas trop focalisé sur la cinématique « magique » des particules au détriment de l’image plus grande ?

        Je peux développer si nécessaire.

        « Dans l’observation du langage des oiseaux j’aime bien à l’aube entendre le chant[..] »

        Oiseaux qui accompagnent la lumière solaire en levée et qui s’orientent via le spin de électrons.
        Ils baignent donc dans l’électro magnétisme dès l’aube et chantent son interprétation, en concordances de phase.
        Ils sont déjà dans le Big Data, en quelque sorte.

        « L’humanité est programmé à mourir
        Pour céder sa place au big data
        Et vous pouvez retourner tout votre visuel , sauvez l’humanité vous tomber dans le Data
        IL N’Y A RIEN A ATTENDRE DANS L’AVENIR »

        Logique, puisque nous sommes dans une interférence, avec notre passé ou vécu comme ancrage à ne pas devenir fou et l’avenir comme incertain en phase de préfabriquation.

        • votre texte est très juste
          Qui vous conforme dans votre lecture comme nabot utile
          Ceci dit , franchement, il est bien que je vous ai vu
          En plus sur des conneries de textes « des autres »
          « IL N’Y A RIEN A ATTENDRE DANS L’AVENIR »
          il appel ça la conception du gland
          de passage dans le style météorite au cas où ils se sont perdu de vue
          D’où d’ailleurs les balfrappes des crs lors des manifs des gilets dans le fracas du masque à en perdre un oeil
          Terrible comme lecture
          D’où le panthéon au cas où on se perd

          • la planète fonctionne avec une lecture de rattrapage
            Hors si vous inversé le monde , cela donne une toute autre lecture
            Au point de rencontre , d’où l’aube
            voir piaf

          • L’aube est-elle le prélude au crépuscule ou l’inverse ?
            Plutôt un manège à deux, sans début, sans fin, en dehors de son arrêt de cycles, mais justement, s’arrêtent-ils à un instant T ?
            That is the question.
            Nabot oui, utile, c’est moins certain.
            Rien n’est certain, sauf la mort.
            C’est la seule certitude en conscience.
            Ca peut donner une piste quant à tenter de répondre quid de l’aurore et du crépuscule.
            Vous être aube, je suis plus crépuscule, c’est le même manège.
            Vous payez votre obole pour tourner et Charon vous raccompagne à la fin.

            C’est toujours le même cirque.

    • textuellement appelons ça des enculés sur le droit chemin comme de Hollywood

  33. Pipi caca proute et roter s’est pas compliqué à voir ans son organisation de recherche
    Et les formules de politesse s’est l’orthopédie de science infuse et vu du droit ; le politique sont plus à l’aise comme pédé dans le déni
    Pas la peine, de chercher la clé de voûte

  34. Ceci dit faut toujours en revenir au texte de l’auteur comme signataire s’est très important
    Comme dit la navigation
    Régis de Castelnau s’est une bulshit et sa fille est une incompréhension de famille

  35. Régis de Castelnau à perdu sa fille et sa pérennité , dans un geste de survie il va m’invité à son contraire

    Dans le 93 cité du spectacle ils en ont rien foutre

  36. D’où les rodéo d’ailleurs , qui me choque , mais ils sont là
    Le code de la route disparait comme peau de chagrin
    D’où le Mérinos du pognons 14
    S’est juste un élevage

    • Rodéo dont la médiacratie vous porte à connaissance.
      Sans, votre confinement l’aurait ignoré.
      Rodéo, le doigt que suit l’imbécile alors que le sage lui montre The Big Picture.

      • faut être prudent
        Effectivement
        Les flics de l’amande devraient les couvrir
        Mais comme ils sont dans la lèche
        Il doit y avoir une fable de La Fontaine qui raconte ce passage à la noix
        Qui me renvoi chez l’écureuil
        en synthèse  » le rodéo fait du stock »
        D’où guerre civile

        J’espère me tromper , j’espère notre état voir venir

  37. pognons 14 = louis 14 , perdu dans un marais des champs dans le 93

    Le meilleure langage est une contre culture
    Le monde à l’avers , juste pour voir
    Et je ne suis pas dans le relais

    Laisse tombé s’est de la merde

    • Tout est relatif.
      Le gorille ne dépasse 5 cm.
      Physiquement, je tiens plus du gorille que du gibbon.
      Alors le mésomorphisme est-il consubstantiel à la petite bite ou pas ?
      Vous avez 3H00 pour plancher en éréction, viagra autorisé.

  38. Vu du droit dans le domaine public est un site de merde
    Pas la peine de très gentils

  39. « de « s’est d’être  »
    Pas la peine , d’où le génocidaire dans le texte
    Ceci dit dans le texte , la France est complètement dans son cul au point de disparaître comme lecture.

  40. j’ai toujours été séduit par le texte
    Mais traitre de croire que je vais retirer mon slip et m’endormir sur la bite d’un forain
    D’où d’ailleurs « Site officiel de la Grande Roue de Paris »
    Les livres de Maccabée

  41. la médiacratie
    Tout un et chapitre

    S’est un flash de lecture avec des journalistes de mort
    de selon ma vision d’ailleurs ils sont connecté avec les pompes funèbre
    d’où de super nécrologues
    J’avais vu cette facette en moi , les autres par contre !!!!
    J’imagine que ce n’est pas grave , vu ma facette
    Dans une autre vie , je m’inviterai comme tailleur avec un passeport juif et de préférence après guerre , de cette façon je pourrai faire mes prières face au mur des lamentations
    Tant à casser ma tête comme boudin
    186 km heure le con

    • « 186 km heure le con »

      Un petit joueur.
      Tous les jours, des Go-fast dépucés franchissent les 250.
      Posez-vous la question du pourquoi du comment cette dépêche est arrivée dans le domaine public.
      Parce que c’est Bourdin ?
      Non, bien sûr.
      C’est la fabrication de l’occupation des esprits, tout simplement par les faits divers.
      Honnêtement, que Bourdin respecte ou pas les limitations, c’est peanuts.

      Reuters->AFP->Mediacratie.

      La dépêche, son commentaire dans le prêt à penser, le communiqué, le mot d’ordre, l’injonction.

      Dont le plus grand fiasco récent fut l’emballement autour de la pseudo découverte de Dupont de Ligonnès.

  42. Dupont de Ligonnès.
    Si cela se trouve il est en écosse dans le loch ness
    Même les extras terrestres le cherche sans oublié les intra terrestre
    Paraît qu’il y à du monde sous terre

    • Extra, intra et surtout infra.
      Le monde des infras nous échappe, même si nous le connaissons.
      Les pachydermes y vivent dedans et socialement, exemple non exhaustif.
      Dupont ? C’est un peu le Alain Colas tellurique, les homicides en sus, son Manureva à lui.
      L’interrogation, voire le mystère, dans les deux cas, la légende de l’inconnu comme pour le soldat ou E.T.

      Je ne sais pas si Chamfort va lui pondre également une chanson https://www.youtube.com/watch?v=cyin4ehPHjQ

Laisser un commentaire