Régis de Castelnau

One Comment

  1. Bonjour.
    Merci de nous rappeler que nous ne vivons pas dans l’anonymat et que le respect de la mémoire est dû à des personnes et non à des inconnus … sauf au « Soldat inconnu » … qui reste (=collectif) inconnu.

Laisser un commentaire