Il faut que Macron garde Castaner !


La catastrophe du carnage de la préfecture de police de Paris a révélé ou plutôt confirmé deux éléments assez effrayants concernant ce qui arrive à notre pays.

Tout d’abord on apprend effaré que le saint des saints, le sanctuaire, le cœur du réacteur du système policier chargé de nous protéger était infiltré par un islamiste (thèse désormais irréfutable) qui n’a pas hésité à massacrer à coups de couteau quatre de ses collègues fonctionnaires de police. Ensuite on constate que l’État est dirigé par une bande de menteurs et de manipulateurs qui déversent une propagande destinée à minimiser un grave danger et à tenter de masquer leur responsabilité pourtant écrasante.

Alors, premier réflexe ô combien compréhensible, nombreux sont ceux qui appellent à la démission de Castaner. À l’appui de cette revendication, on déroule le palmarès ahurissant du marlou du macumba au poste pourtant essentiel de ministre de l’intérieur chargé de la protection de la sécurité et de la liberté des Français. Ses dernières saillies à propos de la tragédie de la préfecture sont présentées comme la citerne qui ferait déborder un lac pourtant déjà bien rempli.

C’est une erreur !

Dans les agissements et les sorties de l’engin, il est vrai qu’on a du mal à faire le tri entre la réelle stupidité, le cynisme et la mythomanie. Mais dans le système actuel il est à sa place. Pour deux raisons essentielles :

  • tout d’abord, s’il quittait son poste, il aurait un successeur probablement encore plus calamiteux, recruté au sein de la petite bande dont dispose Emmanuel Macron ou le pire est toujours sûr. Regardez ce qui nous est arrivé avec le préfet de police Lallement, modèle de servilité répressive et de flagornerie avec son maître.
  • Ensuite, le problème n’est pas Castaner MAIS BIEN EMMANUEL MACRON. Son gouvernement est composé d’un mélange de transfuges et d’apostats spécialistes de la reptation visqueuse (coucou Bruno Lemaire), d’opportunistes amoraux (coucou Édouard Philippe, coucou Nicole Belloubet, coucou Jean-Yves le Drian) et d’improbables imbéciles (coucou Marlène Schiappa, coucou Sibeth N’Diaye, coucou Christophe Castaner justement). Et on connaît le vivier dans lequel Macron piocherait pour remplacer Castaner en cas de démission, il contient des athlètes du niveau d’Aurore Bergé et de Gilles Legendre (oscours !).

Le coup d’État financier, médiatique et judiciaire perpétré en 2017 a installé à la tête de l’État une bande minoritaire et illégitime. Incarnée par celui qui est leur chef, Emmanuel Macron. Il est impératif de mettre fin à la séquence inaugurée par cette opération. La sauvegarde de notre pays et de son État, que ces gens abîment tous les jours passe par le départ du locataire actuel de l’Élysée et de toute sa bande. La démission de Castaner et son remplacement (par Lallement ?) lui donnerait un bol d’air et constituerait pour l’intérêt de notre pauvre pays malade, la pose d’un pansement sur une jambe de bois. Alors que son maintien isole encore un peu plus un pouvoir dont il convient de rappeler encore et toujours qu’il est complètement minoritaire.

 

Décidément, gardarem lou Castaner !

 

 

Régis de Castelnau

35 Comments

  1. C’est Byzance! Deux catastrophes majeures et à l’assemblée nationale on affirme que femme peut etre pere!

  2. Pas d’accord ! Moi je veux Aurore Bergé à la place de Castenr. Quitte à nager dans l’incompétence, au moins qu’on rigole un peu…. Ou alors Schiappa qui pourrait faire fureur en femme d’Intérieur.

  3. Encore une fois votre analyse pertinente m’ouvre les yeux et je demande avec vous gardarem lou Castaner …… qui me rappelle les gardarem lou l’abréaction que nous scandions dans les années 75 si ma mémoire est bonne 😀😀😀merci cousin ! 👍🏻👏

  4. Où en est votre recours au Conseil Constitutionnel pour illégalité et inconstitutionalité de l´élection présidentielle de 2017?
    Salutations
    Vendeuvre

  5. Curieusement ce Castaner me rappelle le gal. Gamelin qui avait desobei à son ministre qui lui avait donné l’ordre de s’opposer à la remilitarisation de la rhenanie par A.Hitler.
    Il a ensuite combattu l’armée allemande avec le succes que l’on sait !

  6. Bravo pour cette nouvelle.
    Tout est dit.
    N’oublions pas Notre Dame de Paris et le mégot a moitié éteint.. Et le nuage toxique chargé de plomb qui est resté sur l’île de France…
    La vérité sortira un jour avec le procès de la Macronie.

  7. On pourrait aussi ne pas attendre 2022, vu que le même cinéma qu’en 2017 va recommencer… Et aller dès maintenant mettre leurs têtes sur des piques. Ferrand a bien la tête de l’emploi pour ouvrir le bal.

  8. Je ne suis pas d’accord avec la « thèse irréfutable » en début d’article.

    Il y a matière à s’interroger.

    L’auteur des homicides est un converti récent à l’islam depuis 18 mois seulement alors qu’il souffre de discrimination professionnelle depuis des années.

    Un rapport d’enquête du sénat de 2018 dénonce clairement l’inaptitude dramatique de la hiérarchie policière en matière de gestion des personnels, laquelle impéritie serait susceptible d’expliquer en partie la sinistralité suicidaire.

    Le suicide par policier est un phénomène connu.

    L’islam n’est-il pas seulement une ultime tentative de refuge – comme le serait n’importe quelle autre religion – d’une personne souffrant d’humiliation plutôt que la cause ou le motif de ce qui s’est passé ?

    Par ailleurs, il est bien connu des services de renseignement que la frustration et le ressentiment professionnels sont un facteur de faiblesse pour les recruteurs (ég. vrai pour la corruption). Ce facteur de faiblesse rend l’individu d’autant plus facilement manipulable s’il est une personne fragile.

    Ce que la hiérarchie ne peut pas ignorer ni le service chargé des habilitations et que l’impéritie de l’une ou de l’autre, ou des deux ensemble, ont contribué à favoriser en privant le fonctionnaire d’avancement et en bâclant l’enquête d’habilitation (l’affaire Benall a montré ce que vaut une telle enquête habilitation, qui fut alors diligentée sous l’autorité de M. Nunez).

    La causalité des meurtres est donc à chercher au-delà de la seule personne de leur auteur.

    Ce drame interroge aussi sur la superficialité formelle des habilitations au « secret-défense ». Plutôt que d’en renforcer les conditions d’attribution , ces habilitations ne devraient-elle pas être supprimées au profit d’un pouvoir de changement de poste dans l’intérêt du service, s’il est motivé, dès lors que ce service serait classé secret défense.

    L’aspect psychiatrique est également trop rapidement évacué par la presse au profit d’un  » attentat terroriste « , alors qu’il y a un principe d’irresponsabilité pénale en cas d’absence de discernement au moment des faits (Article 122-1 du code pénal)

    • Je suis assez d’accord avec votre commentaire. J’attendais que vous évoquiez les questions psychiatriques, mais je pense que vous les avez très, très mal abordées dans votre dernier paragraphe.
      Rien n’indique à priori qu’il s’agirait d’un schizophrène en pleine crise délirante. S’il avait été schizo non traité, je doute qu’il aurait pu ne pas éveiller l’attention de ses collègues sur son attitude parfois bizarre.

      Mais vous n’avez néanmoins pas tort en évoquant la question psychiatrique. Il peut très bien s’agir d’un individu qui était au bout du rouleau, avec une tendance suicidaire, qui s’est dans un premier temps retourné vers une secte pour tenter de répondre à son trouble existentiel, puis qui a trouvé dans cette secte la solution, en commettant un acte lui permettant de légitimer son suicide.

      Est ce que pour autant la secte en question est toute blanche ? Bien sûr que non. Mais selon mon hypothèse, il s’agit du mélange détonnant entre des personnalités tentées de passer à l’acte indépendamment de toute idéologie, et d’une idéologie qui les y encourage.

      Dans ce cas, rien à voir avec un agent double infiltré à dessein et qui attendait son heure depuis des années… Mais plutôt un paumé qui voulait mettre fin à ses jours, et qui a été influencé pour le faire de manière sanglante.

    • Non cahez, il s’est converti en 2009 mais c’est vrai qu’il y a eu cafouillage des médias dans la précipitation. Une évidence se fait jour cependant: les ressources humaines disponibles à macron sont toutes en postes. Il n’y a aucun remplaçant, il n’y a personne pouvant être un bon politique. Il aurait fallu introduire dans la Constitution la possibilité d’empêchement plus argumentée que l’existante à savoir: DC, maladie « déclarée » mentalement handicapante… quoique présenter un acte de trahison… Macron en a accumulé déjà pas mal… Il faudrait l’avis de Maître CASTELNAU et approfondir des éléments de droit mais je pense que la procédure nous amènerait loin dans le temps. Mais le remplacer par Monsieur LARCHER, Président du Sénat comme c’est prévu dans notre corpus en attendant la mise en œuvre d’élection, ce serait mieux (c’est mon avis) que de supporter le personnage encore 2 années. Pouvez vous trouver une faille recevable?

    • Vous écoutez trop France Inter , il s’est converti il y a une dizaine d’années

    • Sa conversion datait de plus de dix ans, ses propos au moment de l’attentat de Charly-hebdo et le refus de serrer la main de ses collègues féminines ,et sa fréquentation d’une mosquée dirigée par un imam salafiste classé S,,auraient dû alerter ses supérieurs..
      Mais la Préfecture de police de Paris est bien trop occupée à traquer ceux qui s’opposent à Macron pour s’occuper des islamistes ,y compris dans son sein…
      Avec un chef d’Etat et des ministres qui manient en permanence la langue de bois et ne prononcent jamais le mot « islamiste radical » mais parlent systématiquement de «  dérangés »..tous pourtant «  islamistes » sans exception…on ne s’étonne pas des résultats…
      Une bande d’incapables faisant preuve d’un amateurisme inégalé…
      No gardarem Macron…

  9. EH BIEN MON REGIS T’ETAIT EN GRANDE FORME !BRAVO POUR LE COMMENTAIRE ET « GARDAREM LOU CASTANER  » MAIS car à mon avis il y a un MAIS certe la bande à MACRON ne vaut pas tripette mais personne aujourd’hui ;ou alors j’ai loupé un épisode ;personne disais-je ne se met en position d’etre elu la prochaine fois et de le remplacer lui et son équipe de bras cassés .On va nous refaire le coup du » moi ou les faschos » et je ferais comme beaucoup…..j’irais à la péche ou aux champignons suivant la saison .

  10. Entièrement d’accord avec vous il vaut mieux garder Ferrand ,Castaner, Strzoda, le grand public sait au moins à qui il a à faire.
    Mettre une autre marionnette à la même solde ne serait qu’une comédie.

  11. En effet Castaner, il est là pour ça ! L’exécutif cynique du jeune présomptueux Macron, montrant ouvertement à la face de son peuple sa corruption intouchable, fier de son invulnérabilité, a pour mission de mener à bout, coûte que coûte, la casse sociale généralisée après les nombreuses tentatives de ses «poltrons» prédécesseurs. Il fait le pari que personne ne sera capable de soulever le peuple contre lui. D’où son arrogance et ses continuelles provocations envers toutes formes d’opposition. Titillant même les plus résolus à en découdre pour qu’ils sortent de la «légalité» et ainsi lui donner l’occasion de les mitrailler à feu et à sang, pour terroriser sur le long terme le peuple entier et ainsi gagner du temps…l’histoire nous a montré qu’ils ont souvent gagné ce pari comme en Allemagne, en Espagne, au Chili,etc…sauf en Russie ! En effet cette fois, la barre n’a jamais été aussi haute…Qui peut ?

  12. Cher cousin encore une fois totalement en phase avec vous. Bien que catho et plutôt de droite je ne suis pas allée manifester et je n’irai probablement pas à moins que les choses tournent différemment ….en effet en 2017 les instances cathos, secours catholique et prestigieux ordre de Malte (prestigieux qu’ils se veulent) ont appelé à voter Macron pour éviter la peste brune.j’ai voté blanc entendant bien affirmer que je ne voulais ni l’un ni l’autre. Ils ont renouvelé leur allégeance aux dernières élections…..donc je les laisse se d….avec les conséquences de leurs votes ! Je n’en reste pas moins farouchement opposée à ces dérives transhumanistes qui ne peuvent qu’à terme, que je crois très proche, mener à un déclin inexorable de notre civilisation voir même à sa totale disparition…..se remémorer le cas de l’empire romain…..

  13. Bravo Mr De Castelnau, bel article envoyé entre les dents des racailles élues par l’oligarchie en 2017. Cette dernière fut bien aidée par les 16% de bas de plafond qui ont voté pour Macron au 1er tour, j’ai fait le calcul complexe suivant : 17% – 1% (Ceux pour qui roule Macron) = 16% du corps électoral !

    Pour mémoire :
    https://zevengeur.wordpress.com/2017/08/07/qui-controle-les-medias-controle-les-cerveaux-et-les-bulletins-de-vote/
    https://www.les-crises.fr/analyse-du-1er-tour-de-lelection-presidentielle-2017/

  14. Ouais…ben ce qui est Byzance justement, c’est votre commentaire maître de Castelnau !

    C’est accablant et c’est encore meilleur et percutant lorsque c’est écrit en peu de lignes …

    Mille merci.

  15. Justement, casta n’est pas assez pire pour que les Français sortent dans la rue……il.faut du pire, du sale, du pervers, du raciste, un gars qui se lâche pour montrer la vraie face de ce monde dirigiste.
    On veut du sale, que la vérité éclate !

  16. Un pour tous, tous pourris ! euh …ah oui c’est vrai, ne pas dire ça : c’est populiste. Et c’est reparti comme pour les présidentielles précédentes, avec un Sauveur contre : les souverainistes, les xénophobes, les fascistes, ect …et un record d’abstention. Pas grave, leur caravane passe .

  17. « qui n’a pas hésité à massacrer à coups de couteau quatre de ses collègues » NON! qui a égorgé 4 de ses collègues,égorgé ça dit quand même qq chose d’un peu plus puissant , terme que les médias refusent d’employer

  18. Ce qui est particulièrement grave sur un plan strictement policier, c’est que ce terrible drame a eu lieu justement au sein de la direction du renseignement de la PP.
    Cette dernière, lors de la réforme de 2008 qui consacra la disparition des RG, avait gardé toutes ses prérogatives sous l’autorité de René BAILLY, un ex directeur des RG expérimenté…
    Terrible illustration de l’état de notre appareil policier en matière de renseignement.

Laisser un commentaire