Élections municipales 2020 : n’importe quoi !

C’est entendu, ce pouvoir a été en dessous de tout dans la gestion prévisionnelle de ce qui était totalement prévisible dès le mois de janvier, c’est-à-dire une crise sanitaire majeure. Après avoir méthodiquement démoli le système de santé français, ils ont été incapables de prévoir et ont pris toutes les décisions à l’envers. Quand on pense que face à une crise planétaire géante, la voix de la France est cette imbécile de Sibeth Ndiaye incroyable calamité ambulante !

Il faudra impérativement faire les comptes dans la France post-Covid19. Et ces comptes nous les demanderons, pas seulement à la bande de bras cassés qui entourent Macron, mais surtout à ceux qui ont choisi le psychopathe improbable et à ces grands intérêts qui l’ont adoubé et lui ont fixé sa feuille de route.

En attendant, alors que tout le monde sait bien que nous n’échapperons pas à un confinement drastique et en particulier en Île-de-France, la grande presse fait semblant d’être intéressée par les municipales. Et il convient encore une fois de dire, que celui qui avait le pouvoir de reporter les élections municipales n’est personne d’autre qu’Emmanuel Macron. Il est là pour ça, et il est le seul à disposer de TOUTES les informations support des décisions. Se défausser sur d’autres par l’intermédiaire de ses perroquets habituels ne devraient tromper personne.

Alors on va rappeler que dans une démocratie représentative, la SINCÉRITÉ du scrutin est quelque chose de fondamental. Il est clair que celle-ci a été complètement altérée par la situation que traverse notre pays, et que la légitimité démocratique des listes élues le 15 mars est égale à zéro. Le deuxième tour est absolument impossible à tenir, avec le délai très court pour éventuellement fusionner les listes et les déposer en préfecture avant mardi soir !

Par ailleurs, les règles qui président au déroulement des élections sont extrêmement précises et minutieuses. Leur respect destiné à garantir la sincérité du scrutin est absolument fondamental. Et si elles ont été violées, les scrutins concernés peuvent et doivent être annulés. PAR LE JUGE. Administratif en l’occurrence sous le contrôle du Conseil d’État. Là aussi les délais pour faire les recours sont très courts, et la désorganisation des services publics de la justice empêchera que le juge puisse réaliser son contrôle.

En matière d’élection afin d’en assurer la sincérité, LA FORME EST INSÉPARABLE DU FOND.

Par conséquent :

•            Campagne complètement faussée par la crise sanitaire.

•            Scrutin marqué par une abstention énorme due à la crise sanitaire.

•            Impossibilité d’organiser normalement le deuxième tour.

•            Impossibilité du contrôle judiciaire INDISPENSABLE pour vérifier la régularité du scrutin.

Tout cela rend impossible non seulement la tenue du deuxième tour, mais, les deux tours étant inséparables, nécessite l’annulation de l’ENSEMBLE du scrutin. Jusqu’à ce que les conditions de déroulement régulier puissent être à nouveau réunies. Organiser le deuxième tour serait en l’état une folie. L’organiser plus tard en fonction du résultat du premier tour du 15 mars, par conséquent sans tenir compte de son illégitimité, serait simplement une forfaiture.

Extraordinaire et fascinante leçon politique que de voir se fracasser sur le réel, un président de la république entré à l’Élysée par effraction avec sa bande de fonds de cuve, représentants ultimes et en grande partie dépravés de l’ancien monde.

Oui décidément, il faudra leur demander des comptes.

Régis de Castelnau

48 Comments

  1. Bonjour Maitre,
    Ce qui est très grave, dans cette histoire du virus, c’est qu’en Italie on est en situation de confinement à la maison, de fermeture de cafés et resto etc. depuis déjà plus qu’une semaine: aux politiques français aurait suffit de regarder les sites internet italiens, d’écouter les témoignages des médecins sur le terrain. Pour ma part, étant moi meme confiné chez moi, j’ai essayé via twitter de prévenir les gj et quelques journalistes, mais je me suis fait traiter d’hystèrique. ça doit etre un mécanisme psychologique de défense, je crois. Mais les dirigeants politiques comme Mlle Ndaye qui parle de l’Italie, ou comme votre Président, me rappellent franchement certains de mes élèves français, et pas les plus brillants…

  2. Je cite: « … serait en l’état une folie. L’organiser plus tard en fonction du résultat du premier tour du 15 mars, par conséquent sans tenir compte de son illégitimité, serait simplement une forfaiture. »
    Hélas, on n’en est plus à une forfaiture près dans notre belle république!

  3. Bonjour Maître,
    Entièrement d’accord avec vous. Mais question juridique: pensez-vous qu’il faille également annuler le premier tour à l’occasion duquel le maire a été élu ou réélu avec un taux de participation supérieur à 60%? (les zones rurales sont concernées par ma question)

    • Excellente question! Si on considère que le premier tour a été faussé par les circonstances présentes, cela devrait valoir même s’il a abouti à une élection définitive. Mais si la participation a été élevée, on fait subir aux électeurs une peine qu’ils ne méritent pas. Mais à partir de quel niveau de participation est-ce valable ? J’ai le sentiment que Macron s’est mis dans un sacré m…..r, et nous avec.

      • Dans certaines communes rurales, la participation a été forte, contrairement aux métropoles (36,93% dans ma ville de Bordeaux)
        A mon (humble) avis, un taux de participation de 50% pourrait être considéré comme validant l’élection au premier tour, surtout si une seule liste se présentait.
        Mais cela me semble difficile d’annuler certaines élections et pas d’autres.

    • j’habite une commune avec 252 inscrits, votant 120, exprimés 118, le premier en nombre de voix à 100 votants, donc 84,74% sur exprimés, sur inscrits 39,68%. Avec 40% sur inscrit ou est la légitimité majoritaire. Il faudrait mieux tout annuler.

  4. Gestion calamiteuse tant au niveau des décisions sanitaires contradictoires, de la non préparation de cette pandémie pourtant annoncée et du calendrier des élections municipales..
    Rappelons que tous les présidents de partis étaient pour le maintien du premier tour..mais leur a-t-on donné les bons compte-rendus médicaux..
    Juridiquement il n’y a pas de raison d’annuler les résultats de ceux élus légalement au 1 tour..
    Seuls devront retourner devant les urnes ceux qui sont en ballotage…d’autant que ce sera sûrement dans plusieurs mois..le confinement annoncé ne permettant pas de voter le 22/03..
    Le gouvernement le plus incapable et irresponsable de la Vème République

    • On ne peut pas reprendre des résultats de 1er tour pour en déduire les conditions du second dans des circonstances non identiques de sincérité et d’altération que l’on a connu. Reste les délais qui ne peuvent pas être tenus, la France étant bloquée tant pour recours que préparation. Et peut on raisonnablement valider ici les élections ayant determiné un édile et ailleurs celles ayant sélectionné les candidats

  5. Merci monsieur de Castelnau pour ces précisions sur la SINCERITE des municipales. La France est en voie « d’extinction  » totale dans tous les domaines: intellectuelle, culturelle , économique où l’idéologie a remplacé la politique , etc,,,, , mais le plus grave c’est la descente vertigineuse de l’intelligence, la raison et le bon sens , vous êtes une bouffée d’oxygéne dans cette société française en totale perdition. Merci , merci ,et encore merci à vous

  6. La démolition du service public hospitalier n’est pas le seul fait de ce gouvernement: cela a débuté dans les années 1990 avec l’introduction du PMSI (Programme de Médicalisation des Systèmes d’Information) qui a, dans un 1er temps, permis de mieux caractériser l’activité de chaque établissement et d’apporter un peu de transparence dans l’analyse des pratiques. C’est ensuite que cela s’est gâté avec l’introduction de la T2A (Tarification à l’Activité) et une pression forte et continue pour « rationaliser » les séjours hospitaliers. Les tarifs qui évoluent tous les ans (et très souvent dans le sens de la baisse) incitent les établissements à fermer un certain nombre de lits et à raccourcir les durées de séjour. Ces 4 dernières années, la pression sur les hôpitaux publics a été si forte que les directions, pour arriver à présenter à l’ARS un budget à l’équilibre, ont dû s’attaquer aux dépenses de personnel (qui représentent toujours entre 70 et 75% des dépenses d’un hôpital public) et réduire les effectifs, de personnels soignants en particulier. On va en voir les résultats dans les semaines qui viennent… Ceci a donc été un travail de longue haleine, poursuivi avec constance par les gouvernements successifs, y compris pendant la présidence de F. Hollande. La seule respiration qui a été donnée par ce dernier est d’arrêter l’hérésie (qui constituait le « viatique » de Sarkozy) de la convergence des tarifs d’hospitalisation entre les cliniques privées (qui ne rémunèrent pas leurs praticiens et ne font pas de formation des jeunes soignants) et les hôpitaux publics.
    Les semaines qui viennent nous montreront sans aucun doute les limites de ce modèle de gestion du parc hospitalier public.

      • je vous cite: « l’introduction du PMSI, etc … »

        je confirme, mon épouse, infirmière a vu arriver
        des tableaux avec des cases à cocher …
        je l’ai prévenue de ce qu’il allait s’en suivre.
        on voit parfaitement le résultat.

  7. Quand j’ai titré le blog présentant de vieux textes « Immondialisation: peuples en solde! », j’évoquais essentiellement la pandémie…capitaliste mais la pandémie virale en mettant au grand jour un de ses aspects les plus atroces nous révèle tous les autres. J’avais essayé d’expliquer en quoi la division internationale du travail, organisée selon la loi du plus grand profit et concentrant des productions dans des régions particulières, était porteuse de soumission, de dépendance et de catastrophes pour tous les peuples de la planète. Vous avez besoin de médicaments fabriqué en Inde ou en Chine? Faites preuve… de patience!…
    Méc-créant.

    • L’URSS est l’exemple type pour la division internationale du travail; on sait ce qu’il en est advenu!

  8. Le jugement des décisions au sujet de l’organisation risquée et ratée de ce premier tour pour rien devrait couler ce gouvernement.

  9. Oui, bien sûr, ce gouvernement est « au dessous de tout », pratiquant le double/faux discours de la novlangue qui consiste à vider les concepts de leur sens -et même à leur substituer un sens contraire- et avec des ministres tous et toutes plus corrompu.e.s (à croire qu’ils et elles ont été recruté.e.s comme ayant le plus de conflits d’intérêts possible avec leurs fonctions … et de casseroles judiciaires potentielles ou « sur le feu »).

    Mais je vous trouve fort optimiste en considérant que cette abstention -record pour des municipales, qui font partie des élections les moins désertées- est due au virus, quand elle n’est malheureusement, avant tout, que l’expression de la désaffection croissante de citoyens toujours plus nombreux pour l’exercice, devenu purement formel, de cette prétendue « démocratie représentative » auquel même les plus engagé.e.s des opposant.e.s au pouvoir en place ne se rendent plus qu’à reculons, en se faisant eux-mêmes violence pour y aller… tant ils et elles sont maintenant convaincu.e.s de l’inanité/inefficacité de leur vote d’opposition.

    Et, comme le commentateur Baillot-Renoux, j’estime que -sauf à revendiquer qu’un taux de participation minimum soit requis pour valider une élection (et, au passage, que le vote blanc ou nul soit enfin reconnu), ce qui ne fait pas partie du droit positif actuel- il n’y a pas lieu de remettre en cause l’élection de ceux/celles élu.e.s dès le premier tour … qui ne seraient même pas forcément « mieux » élus (au sens d’avec un score de participation plus sérieux) … sans la pandémie actuelle.

    N’étant pas spécialiste du droit public, j’ignore s’il est constitutionnellement possible de reporter le second tour des élections pour motif d’impossibilité de fait de l’organiser dans le respect de la loi et des principes généraux du droit … mais ne doute pas que ce pouvoir exécutif scélérat, qui y est entré par effraction et n’en est plus à une violation de la Constitution près, va nous trouver quelque chose … pour continuer à s’asseoir dessus.

  10. J’ajouterai un détail non-négligeable: la baisse continue des salaires réels et donc du niveau de vie de la population française a diminué la résistance du système immunitaire – RER B, ligne 13 saturée, etc., alimentation fast-foodisée très déficiente, épuisement des banlieusards après 3 heures de navette par jour dans les transports. Présence sur le territoire français de millions de personnes, en fournées toujours renouvelées, qui sont en réalité des esclaves importés du tiers monde, pour lesquels on utilise l’euphémisme « immigrés ». UEBER, FOODORA etc., l’industrie de la construction … vivent en bons parasites sur cette manne de chair fraîche trop contente de travailler pour 2 ou 3 euro de l’heure … chair fraîche immuno-déprimée vivant dans des taudis, voire dans des tentes ou dans la rue. Ce système est une horreur. Espérons que la crise changera de fond en comble notre manière de penser et de vivre … au dépens des « autres ».

  11. Dans un petit village de 129 inscrits aux élections municipales du 15 mars 2020 la participation a été de 89.14% pour 87.59 exprimés avec seulement 1.55 % de votes blancs et nuls. Ces chiffres indiquent incontestablement une forte mobilisation et une détermination des électeurs. Que faites-vous à ces gens, ils ne comptent pas ? Et que dites-vous de M. Francis CHOUAT élu député de la 1ere circonscription de l’Essonne avec 6.570 voix sur 12.634 exprimés sur 72.227 inscrits, soit avec une participation de 18.09% ?

    • Si l’on veut de la démocratie, ne serait-ce que l’application de celle en vigueur, nous ne l’aurons pas sans intervenir, sans en exiger l’application, de cela nous pouvons en manifester l’opinion.
      J’ai personnellement fait etat de mon sentiment au 1er ministre, de même que je demande à chacun des membres de ce gouvernement d’assumer les responsabilités qui lui incombent, m’en considérant comptable à simple titre de citoyen dans les circonstances de gravité sanitaires présentes.
      Lorsque le président et ses apôtres se défaussent, il devient question de démission.

  12. Il n’y a pas que Macron. La réalité, c’est que les intérêts particuliers de certains partis politiques ont empêché, jeudi dernier, que soient reportées ces élections municipales. C’est totalement irresponsable., alors qu’aujourd’hui ils réclament à cor et à cri le report du deuxième tour.

    • Seul le président pouvait et était en charge de cette décision.
      Si vraiment il a écouté les « partis politiques »
      1 c’est la 1ere fois et il choisit un sujet qui ne relève pas de leurs decisions
      2 c’est un âne, si qq’un vous dit de sauter à l’eau…

  13. Selon toute probabilité, il devait y avoir le 22 plus de gens contaminés sans symptômes ou avec des symptômes légers que le 15. Donc les risques d’être contaminés pour les gens qui iront voter au second tour sont accrus.

  14. Quand on est un financier on s’occupe des recettes, pas des depenses qui doivent être contenues à leur niveau le plus bas; rien de surprenant si le systeme sanitaire est dans le même etat de delabrement que les routes secondaires.

    Peut-être est-il necessaire de passer par un effondrement complet pour repartir sur des bases saines.

  15. Jusqu’ici, pas un CENTIME d’investissement dans le système hospitalier et de santé n’a été proposé par le gouvernement. Pas un seul hôpital d’urgence ne se construit en France.

  16. Dans un autre article , j’avais écrits combien vaut Macron sur le marcher comme vendu ?
    Lorsque la bourse s’écroule et que l’or monte et puis inversement avec une tel fluidité d’engrangement de fortune durant une hystérie de lecture médiatique de la peuplade et des petits marquis qui tourne en bourrique .

    La question à se poser de combien nous coûte cette prise d’otage internationale du coronaire 19, la faux , la mort ,d’ où tout le monde s’invite à nettoyer ses culottes où se la joue spectacle avec beaucoup d’humour , lorsque les Italiens se la chante traviatta sur les balcons de la trattoria
    Mais ils persiste et signe la comédie humaine
    Dans le coronaire l’OMS n’y croyait pas voir , d’ailleurs qui lu cru ?????
    Et au vu du coût du spectacle complet ( famille entreprise ect…………………………………………………………………………………………………………………………………………………
    Même le pétrole se réduit à néant .
    Combien chaque État paie cette prise d’otage humanitaire , suite à cette particule de virus .
    L’effondrement des médias serait plus salutaire , avec sa musique et de la lumière spot qui va avec .
    De toute façon le coronaire ne peut s’échapper de son ambivalence

  17. Macron suit la vague d’écrite pour les élections en aveugle sur une éphéméride suite à un vendredi 13
    Par contre la dette va exploser sur toute la planète à la vitesse du virus factice et d’une dette factice question média complètement installé dans nos Maisons
    De selon de mon point de vue avec cette prise d’otage planétaire , la planète est vendue au plus « offrande »,sans faute comme sacrificiel et la gomme juste pour une pipette , un leurre de pêche
    Bonne enfant qui nous ramène toujours au suivi d’apprendre

    Les modèles de penser s’est pour nous endormir et de plus complètement irresponsable d’où faudrait les ramener au silence .
    La violence s’est convertie

    Certain texte se cache où s’évade dans leur texte sur « l’état profond  »

    Je pose la question
    S’est quoi l’état profond ?????
    Et comme il n’y aura jamais de réponse , plus la peine de se cacher

    Pour répondre (Jacques Attali )
    -« une pandémie permettra la mise en place des bases d’un véritable gouvernement mondial »

    Il n’a pas tord
    Lorsque le français trie ses déchets et que le nord de l’Afrique jette tout à la mer et la Chine qui pollue la planète à l’oeil ,et tout les offshore qui s’invite sur notre travail ; il est temps de rendre toute cette lecture cohérente.
    Si une pandémie quelque  » Soit » pouvait ramener tout à l’ordre sur un nouveau paradigme, pourquoi pas avec ne cohérence respectueuse de la planète et de son contenu.
    Tant qu’à voir voir la globalisation et la mondialisation , le réchauffement climatique dans son mélange des genre ; va dans se sens .
    Tout nos concepts comme modèle de pensé s’écroule; suffit de voir .

  18. Prise d’otage humanitaire, mais surtout sociale et économique.

    Si confinement à l’Italienne, parce que nous avons 15 jours de décalage, alors ce sera un changement de mode forcé d’approvisionnements, de consommations et de comportements.
    Ce qui pourrait être le but de ceux ayant intérêt à faire de ce coronavirus un parfait petit soldat de la peur, forcer au changement de paradigme, dans un « reload » matriciel et afin de redistribuer les cartes dans la crise du Capital et sortir du duel perdant entre monde spéculatif et monde productif.

    Rappel à ce jour, 6600 morts/monde, 157000 testés contaminés, hors mutation, principal danger du coronavirus très contagieux mais peu mortel, nous ne sommes pas sur les bases de la grippe espagnole de 18 ni de celles de l’Asie en 58 ou en 68.

    Et pourtant psychose suffisante pour faire plonger les bourses et enrayer le fonctionnement démocratique voire même remettre en cause la libre circulation des biens et des personnes, dogme mondialiste s’il en est.

    Nous sommes dans l’irrationnel instrumentalisé par le marché qui veut s’acheter une nouvelle virginité.

    • hajime
      à 20 heures macron te dira et tu finira comme révolutionnaire sur ton balcon.
      Le couvre mort à l’étage comme les italiens .

      ( forcer au changement de paradigme, dans un « reload » matriciel et afin de redistribuer les cartes dans la crise du Capital et sortir du duel perdant entre monde spéculatif et monde productif.) exactement comme exact et sacrement
      Tant qu’on pleurera nos morts se sera comme ça, mais s’est de la forme, comme de une information.
      Comme quoi rien n’est définitif dans le texte

      (Rappel à ce jour, 6600 morts/monde, 157000 testés contaminés, hors mutation, principal danger du coronavirus très contagieux mais peu mortel, nous ne sommes pas sur les bases de la grippe espagnole de 18 ni de celles de l’Asie en 58 ou en 68.

      Par contre la grippe espagnol est un super sujet d’école , il était dans le vent !!!! Et au vu de la déflagration , il n’ose pas le ressortir .
      Et cette expérience du flash spectacle pour une puce à pensé est un bon sujet d’école à venir pour le vrai virus

      (Nous sommes dans l’irrationnel instrumentalisé par le marché qui veut s’acheter une nouvelle virginité)
      s’est tout le conflit de l’existentiel
      De selon de mon point de vue , s’est authentique , d’où j’aimerais bien croire .
      Mais cette lecture n’est pas invité de se voir venir .

  19. Si demain sur le champs de Mars , toute le peuple Français se la chanterait façon d’écrire à se la joindre famille sur le champs de mars comme d’une seul famille .
    ALORS Là !!! comme antidote au virus, avec un champ d’ouverture .
    Oui bien sur
    Mais (Pas un seul hôpital d’urgence ne se construit en France.)
    D’où la révolution de dire que la merdouille s’est de la merdouille
    Lorsque au resto , s’est …

  20. hajime
    Nous avons tous les éléments de langage pour voir venir l’euthanasie sur un printemps de l’espèce humaine.
    La grippe espagnol renvoi à l’eldorado de la consista
    La recherche de l’illumination au travers de l’or .
    Dans une autre lecture
    Il suffit Que sur 7milliards d’habitants , 1 seul s’invite à venir dans l’apoptose comme sacrifice dans l’esprit d’humanité.
    Qui donne l’espoir de vivre , que s’est possible

  21. L’abandon de la privatisation d’ADP, et la suspension de la « réforme » des retraites et de toutes les réformes devant le Parlement représente déjà une victoire politique majeure. Pensons à tous ceux qui ont perdu un oeil, une main voire leur vie, pour se – nous – faire écouter.
    Malheureusement en plus de gigantesques manifestations sur des mois il a fallu des milliers de morts causés par ce virus,pour faire percevoir par les Etranges Créatures au pouvoir un modicum de réalité.
    Pour l’instant, l’Etrange Créature au « sommet » du pouvoir n’a pas hier soir, proposé un centime d’investissement dans la reconstruction du système de santé public.
    Sans parler du reste du champ de ruines qu’est le service public, l’agriculture et l’industrie en France.
    Mais au moins, la mobilisation du peuple a déjà donné de résultats.

    • non non aucune victoire, ils continuent tout par derrière et de pire en pire :

      https://www.marianne.net/politique/conges-35-heures-licenciements-la-loi-d-adaptation-au-coronavirus-va-nous-faire-basculer

      Se pencher aussi sur la privatisation de la Poste la semaine dernière. Tous les bureaux de poste ou presque sont actuellement fermés. Pensez-vous réellement que c’est pour le covid-19 ?

      Et les pleins pouvoirs à partir de demain.

      Le premier tour des municipales a été un véritable coup d’état. Les maires sortants ont été majoritairement réinvestis grâce à la prime au sortant. Mais sans légitimité. Ils ont volontairement fait avorter la mobilisation citoyenne qui a besoin d’une large participation. La vie démocratique ne vaut que par la participation citoyenne. Or les citoyens ont été effrayés par les médias manipulateurs…

  22. Pour une fois, c’est si rare que j’insiste, entièrement d’accord.
    L’élection municipale est un tout, séparé en 2 tours, qui forme ensuite le bloc communal. Il fallait reporter et une fois embarqués, une fois le premier tour passé, tout annuler. Hormis peut être pour les communes de moins de 1000 habitants.
    Cela dit, le « en même temps », du jeudi / samedi, le « on peut voter à moins 72 heures » et le « fermeture des restaurants à moins 12 heures » du scrutin, c’est tellement macronien ou philippien!
    Toutefois, évitons de jeter la pierre aux amateurs qui nous gouvernent. Le contexte est inédit et il faut savoir garder ses nerfs.
    On verra bien, une fois la crise passé, quelles leçons seront tirées…

  23. Il me semble que le code électoral est très précis en la matière. Si le deuxième tour n’est pas organisé dans les 8 jours après le 1er tour, il y a invalidation. Il me semble évident que ce 1er tour est une mascarade politique et que l’on devra revoter entièrement.

  24. Tous ces commentaires ont été publiés avant la Typical Deathbed Confession, donnée au Monde par Mlle. Buzyn, ancien Ministre de la Maladie.

    Autant ce gouvernement était-il pressé pour exproprier sans compensation tous les fonds autonomes de retraite, autant – sauf erreur de ma part – n’a-t-il jusqu’à ce jour réquisitionné AUCUNE CLINIQUE PRIVEE pour accueillir des malades en réanimation.

    Ce serait drôle, sauf que cela ne l’est pas.

    Sans parler de l’immense Hôpital PRIVE Américain de Neuilly, ou les quatre ou cinq hôpîtaux militaires en région parisienne … que la France était sur le point, je crois, de fermer pour motif budgétaire … tel PERCY, ou Val de Grâce.

    • Il reste deux hôpitaux militaires (HIA) en région parisienne, Percy à Clamart et Bégin à Saint Mandé.
      Ces hôpitaux participent au service public et accueillent tous les patients
      La Val a fermé en 2016 : il ne servait que pour accueillir discrètement des VIP
      Sa remise aux norme aurait coûté un pognon de dingue pour une utilité quasi nulle : il est situé face à l’Hôpital Cochin.

      L’existence des HIA reste un sujet de débat au sein du Mindef, compte tenu du besoin en spécialités projetables du SSA (Service de Santé des Armées)
      Débat trop complexe pour être tranché dans un commentaire de blog qui prend en compte certes des critères budgataires purs, mais aussi des aspect techniques et organisationnels.
      Par exemple qui dit hôpital, dit présence de spécialités comme médecine interne, endocrinologie, etc..
      Le SSA a-t-il besoin de ces spécialités pour aller soigner les blessés de guerre sur le terrain ?

  25. Je me pose la question de la légalité du premier tour en ce qui concerne l’intercommunalité.
    En effet en île de France, ce sont les territoires (T1, T2, …T11,…) qui détiennent tous les pouvoirs (Loi Notre). Or le conseil sera renouvelé partiellement à cause du report du second tour au 21 juin.
    N’est-ce pas un argument majeur pour annuler entièrement le premier tour du scrutin qui s’est tenu le 15 mars ? Du reste , les maires sortant ont été réélus avec une très très faible légitimité.

  26. L’armé aurait du prendre sa place sur se coup d’état pour nous protéger
    Je ne comprend pas nos généraux , hors s’est d’une évidence même un coup d’état comme vote
    A force d’attendre et au vu … autant s’installer

  27. Cher Monsieur, qui portez avec honneur le beau et fier nom de Castelnau et dont je lis avec toujours autant d’intérêt et partage les articles (lus sur Palestine-Solidarité), je voudrais vous poser cette question qui me brûle les lèvres:
    Lorsque vous écrivez en conclusion: « Oui décidément, il faudra leur demander des comptes. », pensez-vous aussi comme moi et comme tant de nos compatriotes et de gens dans le monde: « et au sujet aussi de l’incendie de Notre-Dame de Paris » ? Quand on pense que ce gouvernement a osé déclarer alors que Notre-Dame brûlait encore, que l’incendie était d’origine involontaire, ce qui signifiait qu’aucune enquête criminelle ne serait menée, ceux qui en doutaient encore ont été convaincus que nous avions affaire à du grand banditisme, du banditisme en col blanc. Les Français attendent justice.

  28. « Oui décidément, il faudra leur demander des comptes. »
    S’est terrible s’est ; s’était juste s’inviter à boire un pastis entre pote sans conivar de bolivar

    (Car il est écrit: Je suis vivant, dit le Seigneur, Tout genou fléchira devant moi, Et toute langue donnera gloire à Dieu. 12Ainsi chacun de nous rendra compte à Dieu pour lui-même.)

    Béthune tape le macadam comme jésus avec sa croix et tout son spectacle de martyres

  29. Si j’écrivais ça
    Ce qu’il faut savoir s’est macron sera réélu aussi sinistre à voir où dissimulé comme économiste
    En faite s’est la France qui vote pas …….qui vote pour lui !!!!!
    Tout son lectorat est dans Nada
    Dans une inversion du monde à l’envers comme élection.
    Macron sera réélu dans le monde à l’envers , celui de la dette et complètement installés dans le sacrificiel pauvre moi

    Tant qu’à prendre la Franc maçonnerie pour des cons dans le monde à l’envers , ILS SONT TRèS FORT
    Donc pour macron avec un droit de passage
    Dans un autre texte

    macron cache sont pognon

  30. Macron faut le piéger à son point de rencontre
    Et ce n’est pas les chasseurs qui manque en France
    Rien à voir avec les casseurs d’étrangers qui s’invite

    Et ce n’est pas les chasseurs qui manque en France

  31. L’élection etait un juste calcule entre les pertes et profits de vie et financier et dans la corrida faute de moyens , la vie se bat pour survivre dans sa sympathie
    ll y à certes un retour de manivelle d’avec les blouses blanche d’avec la croix rouge
    D’où ambivalence , faute de masque et de test qui renvoi au confinement général et qui culpabilises l’imprévision de nos votes élus à traire le veau d’or par paraisse de voir pour sauver leur pérennité
    Le lobby derrière Macron et les blousses blanche aujourd’hui , voilà une ambivalence

    Ce qui est encourageant de savoir d’avec le lobby , les morts seront juste un souvenir en 2021
    Et comme d’hab , nous en apprendrons les leçons du spectacles ; des leçons au doigt et à l’oeil.
    A suivre le modèle de finir , comme nul et non advenu comme avorton

Laisser un commentaire