Islamisme : ouvriers de la 11e heure et caricatures-emblèmes.

Lorsque que survient un événement tragique qui produit une émotion nationale, on assiste dans les jours qui suivent à des événements qui sont autant de révélateurs sociologiques, idéologiques et politiques. En 2015, le massacre de Charlie, l’assassinat du policier Ahmed Merabet vu en vidéo quasiment en temps réel et la tragédie de l’Hyper Cacher m’avaient naturellement tétanisé puis plongé dans la colère contre l’attaque qu’une religion dévoyée avait porté à mon pays. Quelques jours plus tard, la brochette de politiques indignes jouant des coudes pour occuper premier rang de la manifestation organisée par François Hollande ramenait à la réalité et en démontrait les enjeux politiques. Dès ce moment-là je n’étais plus Charlie, si être Charlie était de suivre les pyromanes déguisés en pompiers.

Comme nous sommes aujourd’hui obligés de le constater, ce consensus démonstratif des couches moyennes urbaines dont les couches populaires et les populations issues de l’immigration étaient absentes a fait long feu. À coup de bougies, de lâchers de ballons, et de « vous n’aurez pas ma haine », toutes les proclamations de l’époque, tous les « plus jamais ça » n’ont eu aucune suite. La lâcheté la complaisance, la gestion des petits et grands intérêts a pris le pas sur tout le reste. Alors bien sûr, la responsabilité de ces couches intellectuelles dévoyées, de ces petit-bourgeois prenant la pose de l’antiracisme de pacotille comme signe extérieur de richesse, est considérable. La gangrène idéologique de ce bloc élitaire à base de libéralisme libertaire, qui s’est répandue dans tant d’endroits comme l’université, où de façon caricaturale dans le service public audiovisuel doit être résolument combattue. Tout comme nous devons être tout aussi résolus dans la lutte contre l’islam politique. Mais il ne faut pas que ce soit l’arbre qui cache la forêt. Ce qui nous arrive a des causes qui remontent pour certaines à loin.

Et il est quand même assez détestable de voir ceux qui sont à l’origine de la catastrophe que nous connaissons, prendre la pose, se rengorger et montrer leurs muscles alors que leurs responsabilités sont accablantes. Et ceux-là, leur seule boussole c’est le maintien d’un ordre économique et social injuste, qui est justement à l’origine de nos malheurs. La machine à intégrer et à assimiler ne fonctionne plus, et ceux qui dirigent ce pays en portent les premiers la responsabilité. Actuellement, Jean-Luc Mélenchon a bon dos. Certes, on ne va pas trop le plaindre. Pour des raisons obscures il a incontestablement fait prendre à son mouvement un virage indigéniste, porté par le trio infernal Coquerel/Obono/Autain devenu l’unique emblème de La France insoumise. Les discours erratiques et changeants de Mélenchon l’emmènent dans un corner politique, c’est son problème et cela ne va pas nous faire pleurer.

Cependant, on va rappeler que les gens de La France insoumise n’ont pas été au pouvoir depuis trente ans. Ce ne sont pas eux qui ont organisé le regroupement familial, ouvert les vannes d’une immigration incontrôlée, laissé l’éducation nationale s’effondrer, désarmé la justice et les forces de l’ordre dans leurs missions de faire respecter la loi, abandonné des quartiers entiers à la pègre. Pas eux davantage qui ont été achetés par les pétromonarchies et laissé les courants islamistes radicaux prospérer dans notre pays. Ni eux qui ont détruit la Libye à la demande de BHL (créant une situation ingérable) ou financé et armé des groupes djihadistes en Syrie en considérant qu’ils faisaient « du bon boulot ». C’est l’UE qui a négocié avec Erdogan, et ouvert les vannes à des centaines de milliers de migrants. C’est le Conseil constitutionnel, présidé par le socialiste Laurent Fabius, qui a interdit au législateur de sanctionner ceux qui prêtent la main aux nouveaux trafics de chair humaine. Tous ces éléments ont contribué au développement de l’islam politique au sein de populations que la France n’a plus les moyens d’intégrer. Alors certes Jean-Luc Mélenchon et ses amis ont plus souvent qu’à leur tour soutenu ces dérives, mais beaucoup de ceux qui l’accablent aujourd’hui feraient mieux de balayer devant leur porte. Et nous, nous ne devrons jamais faire confiance à ces gens-là.

Quant à l’utilisation quasi officielle des caricatures de Charlie hebdo par des collectivités locales, pour les projeter sur la façade de bâtiments publics, ou pour les afficher dans les rues des villes, ce sont de mauvaises actions. Et pour plusieurs raisons, d’abord parce que on peut difficilement se prévaloir de la laïcité et renoncer à la neutralité de l’État dont ces collectivités font partie en consacrant des ressources publiques à critiquer, voire insulter la religion d’une partie des citoyens. Ensuite, les droits à la caricature, au blasphème, à l’injure religieuse ne sont pas négociables, et si elles choquent, eh bien tant pis, pas tant mieux. Personnellement, athée radical, j’ai la plus grande aversion pour les religions en général et actuellement l’islam en particulier. Et je pense que l’islamophobie est une liberté fondamentale qui relève des libertés d’opinion et d’expression. L’assimiler au racisme est une imposture. Les caricatures des religions, je revendique le droit absolu pour ceux qui le veulent de les dessiner et de les publier, et pour ceux qui le souhaitent de les voir. Et nous devons être impitoyables avec ceux qui en font les raisons de leurs crimes, et avec ceux qui les encouragent. Mais la caricature religieuse n’est pas l’emblème de mon pays, et elle n’a rien à faire sur ses bâtiments publics.

Nous n’avons aucune revanche à prendre sur nos compatriotes musulmans qui respectent notre Nation en appliquant ses règles.

Régis de Castelnau

151 Comments

  1. Attirons l’attention des lecteurs sur une note, très brève, sur le mercénériat tchétchène:

    https://strategika51.org/2020/10/17/le-nouveau-mercenariat/

    Citations:

    « L’hostilité de l’Etat profond à l’égard de la Russie a poussé Paris à soutenir la rébellion tchétchène contre le pouvoir du président Kadirov et la Russie. L’obsession anti-syrienne a amené Paris à utiliser les combattants tchétchènes dans une sale guerre et une fois le boulot non achevé, les ramener en France en toute discrétion et les opposer à d’autres populations de migrants. »

    « Inutile d’ergoter sur l’attentat sous faux drapeau de Conflans-Sainte Honorine car cela relève du secret défense. Si l’assaillant présumé avait un fusil (un 22LR n’est pas du Airsoft), il l’aurait utilisé. Trop d’incohérence dans la narration et il n’est pas du tout exclu que le vrai assaillant est bien à l’abri en attente d’être affecté vers une nouvelle zone d’opération clandestine. »

    Je ne vais pas en rajouter, car la personne qui a écrit cela est manifestement un spécialiste.

    Cela devrait nous faire réfléchir sur le Pourquoi et le Comment de la série d’actuelle d’attentats, dont le coïncidence avec le couvre-feu puis l’internement de masse, dit « confinement », est, disons … autre chose.

    • On va dire ça comme ça.
      Rien ne prouve d’ailleurs que les victimes de Conflans et d’ailleurs n’auraient pas fait partie de toute façon des 400 000 morts promis de la seconde vague.
      Le légiste aurait dû pratiquer le test à l’écouvillon. Cela ne mangeait pas le pain.
      Et puisque plus rien n’est sacré…

    • Epoustouflant les conneries qu’on peut lire avec tant d’aplomb. « la personne qui a écrit cela est manifestement un spécialiste ». Tellement spécialisé qu’il n’y a pas même un commencement de preuve à l’appui, juste des incompréhension (on repassera sur la classification « secret défense » d’un attentat – demandez donc à l’auteur du blog si une enquête criminelle peut être « secret défense »).

      C’est censé nous faire réfléchir ?

      • Adressez vous donc au type qui a pondu l’article qui vous file de l’urticiaire, au lieu d’éructer ici.
        D’autre part, « Secret défense » ne l’est plus, par définition, une fois divulgué.
        Ce qui n’empêche pas des journalistes ayant pignon sur rue de l’utiliser comme accroche, vulgairement nommé putaclic, dans le novlangue.

        Exemple, cet excellent blog (je précise au cas ou) : https://www.lopinion.fr/blog/secret-defense

  2. J’apprécie beaucoup le billet plein de verve.
    Athée pratiquant (je pratique l’athéisme depuis mon plus jeune âge), je crois que le respect des convictions d’autrui est une vertu cardinale.
    La liberté des uns n’arrête là où la liberté des autres commencent.
    Il n’y a pas à tergiverser à ce sujet.
    La liberté d’expression ne soit pas se traduire par l’obligation par autrui de lire et de regarder les dessins de Charlie.
    Je revendique le droit de ne pas regarder ces dessins d’une presse de caniveau qui ne vaut pas plus que Je suis partout. Mais ce droit m’est aujourd’hui retiré et dire Je ne suis pas Charlie provoque l’ire des donneurs de leçon.

  3. Faire d’une caricature débile l’emblème de la  » liberté d’expression » est symptomatique de l’état de délabrement spirituel auquel est arrivé un pays comme la France . La faillite d’une nation est toujours en premier lieu spirituelle , comme l’a montré la chute de l’URSS et la corruption d’une partie de la Nomenklatura .
    Excellent billet de M de Castelnau .

  4. Visiblement votre athéisme, croyance parmi d’autres (prouvez-moi qu’il n’y a pas de Dieu!), vous aveugle comme un islamiste fanatique. L »islamophobie n’est pas ne pas apprécier une la religion musulmane, mais bien stigmatiser et rejeter les musulmans et assimilés du fait qu’ils sont musulman ou assimilé. L’islamophobie n’est pas une critique de l’islam mais du racisme. Et c’est indiscutable.

      • Charb expliquait la chose de façon limpide : « Si on l’aborde d’un point de vue purement étymologique, l’islamophobie devrait désigner « la peur de l’islam ». Or les inventeurs, promoteurs et utilisateurs de ce terme l’emploient pour dénoncer la haine à l’égard des musulmans. Il est curieux que ce ne soit pas « musulmanophobie » et, plus largement, « racisme » qui l’aient emporté sur « islamophobie », non ? D’un point de vue étymologique, ce serait juste un peu moins branlant.

        • Sur ces thématiques, tout ce qui termine en « phobie » est du domaine d’abus de langage sponsorisé par les communicants.
          L’islamophobie, c’est une contorsion sémantique pour effectuer la scission avec la judéophobie qui, elle a récupéré l’antisémitisme.
          Logiquement, l’antisémitisme, si je veux simplifier à l’extrême, c’est à la fois de l’anti arabe ou de l’anti juif, cela renvoie à la langue sémitique.
          L’antimusulman est effectivement devenu de l’islamophobie alors que l’antisionisme et l’antijudaïsme sont devenus de l’antisémitisme.
          Il y a eu un déplacement de curseur pour l’anti musulman qui n’est plus qualifié de racisme mais d’anti Islam, en revanche, l’antisémitisme est toujours rattaché à une forme de racisme ethno-confessionnel, d’ou sa plus grande sanctuarisation.

          • Je serai curieux de connaitre la différence du nombre d’occurrence des termes judéophobie et islamophobie dans la sphère médiatique au sens large ces dernières années.
            L’antisémitisme est utilisé dans un sens bien précis, il ne renvoi ni à la langue ni aux peuples sémites mais bien aux personnes juives ou perçues comme juives.
            L’antisionisme n’est nullement de l’antisémitisme, le sionisme est une doctrine politique, celle de l’Etat d’Israël qui lui doit sa fondation, mais tous les juifs du monde ne vivent pas en Israël.
            Comme vous le dites, la musulmanophobie, jamais reconnue explicitement comme telle, est bien le sens commun de l’islamophobie.

          • Oui l’antisémitisme a été dévoyé tout comme l’antisionisme.
            Le dévoiement le plus scandaleux concerne ce dernier, à mon sens, vous l’expliquez parfaitement, critiquer le sionisme n’a rien à voir avec de l’antisémitisme, toute la diaspora n’est pas sioniste, fort heureusement.

            Se pose donc la question du pourquoi l’Etat français sponsorise l’antisionisme = antisémitisme, c’est limite blasphématoire pour l’antisémitisme.

            J’ai une petite idée, quand même !

          • sponsorise ?
            et, encore une fois, condamner le blasphème en République c’est se ranger du coté de l’intégrisme religieux qui prétend imposer sa loi à la société civile.

          • Oui sponsorise en le gravant même dans le marbre.
            Le blasphème à 360°, c’était valable pour amuser la cour du temps de Molière.
            Aujourd’hui, la société a été modifiée par ceux là même qui nous demandent de ne pas condamner le blasphème, ce qui nous place en situation conflictuelle avec l’intégrisme religieux importé par nos politiques.

            Au bout d’un moment, le principe de réalité s’impose à tout le monde, on ne peut pas à la fois sponsoriser le beur et avoir l’argent du beur.

        • Bien sûr que « islamophobie » est considéré comme INJURE RACISTE passible des tribunaux sur dépôt de plainte des associations anti-racistes !
          Quant au terme « antisémitisme » ajouté à « racisme » dans les accusations de « racisme et antisémitisme »,
          1. certes c’est parce que le racisme, quand il est anti-juif, est considéré comme porteur de circonstances aggravantes. C’est comme ça, c’est dans la loi. Mais :
          2. les personnes qui ont concocté l’expression dans son entier (Taubira § co) sont intelligentes et cultivées (ce qui n’exclut pas la mauvaiseté) et savent très bien QUI SONT LES SEMITES historiquement. Donc : si nous considérons que les trois catégories que sont les sémites arabes, les sémites juifs, et les occidentaux catholiques (je précise exprès parce que pour les protestants c’est plus complexe) sont dans un bateau disons raciste, et que le racisme sémitique juif et le racisme musulman tombent à l’eau car il n’existe pas, qui reste dans le bateau raciste ?
          Pour beaucoup de personnes, en France, (de moins en moins j’espère) il y a trois groupes : les arabes, les juifs (par ordre alphabétique) et les racistes.

          • @Bonjour Geneviève,

            Que de circonvolutions autour du ce qui relèverait du racisme ou de l’antisémitisme !
            Bon, je crois qu’on a fait le tour, on comprend bien les raisons de la sanctuarisation des juifs et l’accusation d’anti Islam dans l’arabophobie.

            Tout ceci est intimement lié à un évènement fondateur en République : L’affaire Dreyfus.

            Post 1905, c’est le tournant créateur d’une gauche philosémite pour laquelle l’horizon indépassable devient l’antisémitisme.
            Les Dreyfusards seront pro mobilisation WWI un peu plus tard et s’opposeront à la gauche anti mobilisation de l’internationale ouvrière européenne, le tout dans le contexte de l’assassinat de Jaurès (1914).
            Cette gauche deviendra plus tard le chantre du libéralisme libertaire pro sioniste et champion de l’anti racisme institutionnel, c’est elle qui enterrera en grande pompe la lutte des classes au profit des questions sociétales, bien aidée par la droite conservatrice dite humaniste.

            Elle incarnera la fin programmée du prolétariat par le capotage organisé des grèves par les socialistes, d’abord, par la répression avec Clémenceau, ensuite et de manière plus contemporaine, en encadrant systématiquement les manifestations par les syndicats, dont la CGT, respectivement subventionnés par l’argent public et assise sur son trésor de guerre.

            Tous ces acteurs incarnent les forces contre l’antisionisme, principalement par amalgame avec l’antisémitisme.

      • Ben oui, la détestation de l’islam n’est étymologiquement « islamophobie » soit la crainte, mais devrait se dire « islamechthrie », il suffit de consulter le Bailly.

    • Et vous, pouvez vous prouver que le grand vieillard barbu qui habite sous un chêne sur la troisième planète du système stellaire n°2 de la galaxie d’Andromède n’existe pas?

  5. Je crains la Nuit de Saint Barthélémé en France. Cela arrangerait certains. Plus que vous ne pouvez imaginer.

    Nacht und Nebel.

    En effet, on se gargarise en disant que ces histoires du bouc émissaire ne marcheront plus … en hurlant « plus jamais ça ».

    Avant de chercher dans les 3 minutes qui suivent, un nouveau bouc émissaire.

    D’autre part, la plupart des gens n’ont pas vu de leurs yeux l’un des dessins en question. Je l’ai vu. Il s’agit de pornographie, pure et simple, et qui n’a pas à être montré à des enfants de 13 ans. Un professeur en Belgique a d’ailleurs été renvoyé de l’éducation nationale cette semaine pour avoir exhibé ce même dessin à des élèves de l’âge de ceux de Conflans.

    • La première fois que le terme islamophobe à été utilisé c’est par des ethnologues en colonie Française (1910) et ils l’ont utilisé dans le sens exacte de préjugé contre l’islam et racisme contre les musulmans. C’est ça l’historicité (authenticité) du terme.

      thèse de droit de 1910, consacrée à la Politique musulmane dans l’Afrique occidentale française,
      « L’islamophobie – il y a toujours eu, et il y a encore, un préjugé contre l’islam répandu chez les peuples de civilisation occidentale et chrétienne. Pour d’aucuns, le musulman est l’ennemi naturel et irréconciliable du chrétien et de l’Européen, l’islamisme est la négation de la civilisation, et la barbarie, la mauvaise foi et la cruauté sont tout ce qu’on peut attendre de mieux des mahométans. » https://www.bfmtv.com/societe/islamophobie-un-terme-vieux-d-un-siecle-mais-toujours-conteste_AN-201911070039.html

      « Comme tous les concepts, l’islamophobie mérite d’être critiquée, analysée, contestée, mais il est désormais difficile d’ignorer qu’elle s’est largement imposée dans les discours publics, y compris en France. Dans le sillage des travaux sur la socio-histoire des concepts, ces réflexions vont au-delà de la simple entreprise de sémantique. Aborder la question musulmane en enquêtant sur le terme islamophobie, vise à montrer que l’usage des mots, « produits et diffusés par différents acteurs sociaux, contribue à la “production de la réalité sociale” » (Dufoix, 2011, p. 27). Or, l’hésitation à nommer reflète la difficulté à appréhender la spécificité d’un phénomène de racisme qui vise les populations musulmanes, sur la base de leur appartenance religieuse. » https://www.cairn.info/revue-sociologie-2014-1-page-13.htm Islamophobie : la fabrique d’un nouveau concept. État des lieux de la recherche

    • L’islamophobie, un racisme imaginaire?
      https://blogs.mediapart.fr/roland-laffitte/blog/130217/lislamophobie-un-racisme-imaginaire?utm_source=facebook&utm_medium=social&utm_campaign=Sharing&xtor=CS3-66

      Islamophobie : la fabrique d’un nouveau concept. État des lieux de la recherche
      https://www.cairn.info/revue-sociologie-2014-1-page-13.htm

      Non, le terme “islamophobie” n’a pas été “créé par l’ayatollah Khomeini”
      https://factuel.afp.com/non-le-terme-islamophobie-na-pas-ete-cree-par-layatollah-khomeini

      L’étymologie d’un mot ne donne pas le sens du mot mais les bases sur lesquelles il est construit. Un mot ne décrit jamais parfaitement ce qu’il représente.

      Mais, et c’est aujourd’hui en ce sens qu’il est d’usage, le phénomène que décrit l’islamophobie est bien le racisme envers les musulmans et assimilés qui a remplacé le racisme anti-arabes ou anti-beurs. L’islamophobie inclus aussi, il est vrai, un rejet de la religion musulmane non pour ce qu’elle est vraiment mais pour ce qu’on veut croire qu’elle est.

  6. Oui, c’est profondément obscène.
    Le plus obscène est le comportement d’Emmanuel Macron qui profite de cette horrible situation pour en faire un étendard, cacher la misère de la crise sanitaire et diviser les Français pour mieux régner. Du grand pervers.
    En 2023, il nous présentera l’addition de cette crise sanitaire marqué par une incurie crasse, l’impréparation et la destruction systématique de l’hôpital (moins 70 000 lits dans les dernières décennies), mais aussi la justice, etc.
    Si vous ne voulez pas payer l’addition, sachez ce que vous devez faire en 2022.

    • « Si vous ne voulez pas payer l’addition, sachez ce que vous devez faire en 2022. »

      Qui vous dit qu’il y aura bien des élection présidentielles en 2022 ?
      Ne sommes-nous pas en Etat d’urgence désormais quasi permanent par le truchement de l’islamo-covidisme ?

      Encore six mois chaotiques d’ascenseur emotionnel comme nous le connaissons depuis mars (confinement-déconfinement-couvre feu-attentats-confinement) et tout s’écroulera, l’économique, le social et la Vème République.

      On ne fait pas assez attention au langage Macronien, « Nous sommes en guerre », « Le nouveau monde » mais l’envoyé spécial Européen des Rothschild, donc de la BRI à Bâle, a annoncé la couleur depuis un bon moment déjà, nous sommes dans un séquence d’un grand relaod mondial sur fond d’élimination économique et politique des populistes et cela passait par un Trump battu non pas par Biden, mais pas l’hystérisation mondialiste sur le covid et les luttes racialistes de type Floyd-Traoré.

      • Bonjour Hajime
        A la lecture de ces 2 billets du Saker francophone je commence à comprendre votre pensée sur ce blog .
        httphttps://lesakerfrancophone.fr/qui-profite-de-la-situation-chaotique-en-france
        httpttpss://lesakerfrancophone.fr/la-grosse-arnaque-du-national-sionisme.

        • Bonjour, en fait je ne connais pas trop ce blog, sauf que Valérie Bugault, dont je suis la pensée avec intérêt depuis longtemps, est passée par ce blog, fut un temps.

          En terme d’analyse de la finalité du chaos actuel, je suis donc en phase sur cette ligne : https://www.youtube.com/watch?v=AKaXg5755lk

          Chaos organisé -> NOM-> gouvernance mondiale.

  7. Très exactement, les caricatures de Charlie ne sont pas l’emblème de mon pays ni la pointe avancée de sa liberté d’expression.
    Merci.

  8. Maître,

    Vous dites que vous éprouvez une grande aversion pour les religions et d’abord pour l’islam… Vous en avez sans aucun doute le droit au titre de la libre parole, mais je doute que vous puissiez vous prévaloir d’une démarche respectant la laïcité, pour la raison principale que vous outrepassez le champ du domaine privé, ou de la conviction personnelle, si vous préférez.
    Par ailleurs, vous affirmez être un athée viscéral. Je vous comprends et je partagerais volontiers votre conviction si l’athéisme, tout bien considéré, n’était pas d’abord une forme de croyance, je dirais même une sorte de foi qui consiste à affirmer que dieu n’a aucune existence. Ça n’est pas très différent d’une religion, juste avec un autre credo…
    Je pourrais vous suggérer d’être agnostique et vous contenter de ne pas savoir si dieu existe ou s’il n’a aucune raison d’exister pour diriger votre conscience et faire partie de vos hypothèses.
    Personnellement, j’aurais une certaine tendance à apprécier la nature animée des êtres que je côtoie, ce qui autorise certains de mes proches à me dire animiste, surtout quand je jardine, alors même que je serais plus hédoniste qu’épicurien… Et de ce fait au moins aussi aversif que vous prétendez l’être vis-à-vis du fait religieux et plus largement de tout ce qui entre dans les domaines de l’irrationnel.
    Puis vous affirmez qu’il y aurait un droit au blasphème ! Y aurait-il aussi un devoir de blasphème ?
    Je rappelle que blasphémer, c’est proférer des paroles injurieuses, injustes, indécentes en direction d’une personne ou d’une entité respectable, les religions par exemple, même si on ne leur accorde que peu de respect.
    Il me semble qu’en d’autres circonstances, injurier, se comporter de façon injuste ou de manière indécente, tombe sous le coup d’articles du Code pénal.
    Rien n’empêche à quiconque de s’en prendre à qui ou à qui que ce soit, mais de façon respectable et certainement pas avec autant de mauvais goût et de partialité que le fait cette feuille dont je doute qu’elle mérite le nom de journal.
    Je crois aussi que nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude,
    Cela écrit, rien ne justifie qu’il y ait des morts pour ces raisons blasphématoires ? C’est la raison qui me pousse à croire qu’il y en a d’autres que l’on nous cache depuis longtemps pour la raison qu’elles font les affaires de leurs commanditaires.
    Je vous prie d’accepter mes salutations sincères.

    • « [..]Je rappelle que blasphémer, c’est proférer des paroles injurieuses, injustes, indécentes en direction d’une personne ou d’une entité respectable, les religions par exemple, même si on ne leur accorde que peu de respect.

      « La Constitution de la Ve République du 4 octobre 1958 proclame (entre autre) : « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle RESPECTE toutes les croyances. »

      • @Pierre Davoust
        Comment répondre à Leibnitz qui vous demande: »Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien? »….
        Merci.

    • Il n’y a pas de droit au blasphème, seulement depuis la Révolution française, le blasphème n’est plus un délit. Le blasphème ne s’entend que dans un contexte religieux.
      Le blasphème n’est pas une insulte.

        • La République ne reconnait pas les religions et elle ne condamne pas le blasphème. Condamner le blasphème en République c’est se ranger du coté de l’intégrisme religieux qui prétend imposer sa loi à la société civile.

          • Vous confondez séparation et reconnaissance.
            Macron est chanoine de Latran, comme le furent nombre de ses prédécesseurs, à commencer par Coty ou VGE, titre symbolique ou honorifique, certes, mais qui est une reconnaissance mutuellle entre le PR et Rome.
            Il n’y a pas de cécité entre l’Etat et les religions, juste une intention de séparation.

          • Il me semble que vous prêchez pour une chapelle. La loi de 1905 « confond » reconnaissance et séparation, ou plutôt, affirme l’une et l’autre de ces deux notions.
            Par son intitulé d’abord : « Loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Églises et de l’État. » et par son article 2 ensuite : « La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte »

          • La laïcité garantit la liberté de conscience dans une neutralité de l’Etat et impose l’égalité de tous devant la loi sans distinction de religion.

            C’est le point de départ, c’est sa chapelle.

            Ensuite elle autorise la liberté de manifester ses croyances ou convictions dans les limites du respect de l’ordre public.
            Enfin, Elle garantit le libre exercice des cultes et la liberté de religion.

            Concernant la neutralité de l’Etat, il se manifeste dans son absence de financement de cultes, de rôle quelconque dans l’organisation de cultes, d’emploi salariés liés aux cultes.

            Encore une fois, il n’y pas de cécité ou d’ignorance totale des cultes, juste une séparation de fait.
            Maintenant, de toi à moi, la séparation de fait n’est plus qu’un principe, les Iinstituts du monde Arabe, par exemples, même s’ils ne sont pas des mosquées, sont souhaités par l’Etat pour ne pas dire autre chose.

          • Quand le législateur éprouve le besoin de consigner dans la loi la « séparation » il est pour le moins étrange de soutenir qu’elle ne serait que « de fait ».
            L’Institut du monde arabe pas plus que l’Océanie, musée du quai Branly, ne sont l’expression d’une quelconque proximité de l’Etat et d’un culte.

          • @RV, vous avez raison, disons que chez moi, la séparation de fait en question, c’est la tête du monarque qui roule au sol, dans la symbolique de la République, la séparation de l’Eglise et de l’Etat.
            Sinon Jack Lang est plus qu’une employé de l’institut en question, il en est le président.
            Bel exemple de séparation n’est ce pas ?
            J’en ai encore d’autres en magasin si ca vous intéresse.

          • Jack Lang a été ministre de 1981 à 1986, puis de 1988 à 1993.
            20 ans plus tard il est nommé président du conseil d’administration et du Haut conseil de l’Institut du monde arabe en 2013.

          • Et oui, c’est bien ça le problème, on recycle un ancien ministre d’Etat accessoirement ministre de la culture, quelle belle pub symbolique pour la séparation de l’Eglise et de l’Etat.

            Faut croire qu’on manquait de musulmans laïcs pour le poste.

            Dites, vous vous rendez compte que vous vous enfoncez ?

          • Un ancien ministre de la culture à la tête d’un musée n’a rien de répréhensible en soi.
            Prétendre assimiler ce lieu culturel à un lieu cultuel me parait bien plus tendancieux !

  9. Entièrement d’accord, les caricatures de Charlie Hebdo n’ont rien à faire sur un bâtiment public
    Les élus qui se sont livrés à cet exercice ont sans doute oublié leur devoir de neutralité …
    Un journal satirique est libre de dessiner, de caricaturer, mais ceux qui n’apprécient pas ces caricatures ne sont pas obligés d’acheter ledit journal.
    Je ne pense pas que ce soit une bonne façon de rendre hommage à Samuel Paty qui avait eu la délicatesse de prévenir ses élèves afin d’éviter qu’ils soient choqués
    On peut être intraitable sur le respect de nos lois et ne pas tomber dans la provocation
    On a l’impression que ceux qui se sont tus pendant si longtemps veulent, tels les ouvriers de la 11eme heure ou les résistants de juin 1944, en faire trop
    Essayons de raison garder !

    • Pierre Davoust, je salue votre opinion et y souscrits. J’ajouterais cependant que toute perception, toute représentation,tout langage, toute connaissance, toute science,… se fondent sur des croyances.

      Je suis plus qu’un agnostique qui se contente de dire je ne sais pas.

      Ma position est que je ne peux (comme nous tous, c’est une limite indépassable) savoir quelles croyance ontologique est vraie mais j’ai foi en mes croyances pour me construire une réalité tout en sachant que mes croyances sont fragiles et que je (voudrais pouvoir) cherche(r) toujours à les questionner sans concession.
      Au delà, je voudrais être un sceptique qui cherche les meilleurs arguments pour réfuter toute idée, tout dogme, toute croyance, toute théorie…
      ____

      « L’argumentation sceptique n’a […] pas pour but d’établir la vérité d’une proposition mais cherche à en établir une réfutation. »

      « Selon Sextus Empiricus (Esquisses pyrrhoniennes, I, 25-30), tous les sceptiques sont d’accord pour considérer que la philosophie est une recherche de la tranquillité en matière d’opinions et de modération des affects. Or, le dogmatisme, en prétendant nous donner une connaissance certaine de la nature des choses, est la cause de nos troubles : nous nous attachons à des choses dont la nature est en réalité incertaine. Par conséquent, pour parvenir à la fin recherchée, il faut rejeter le dogmatisme. La pratique philosophique des sceptiques vise à détruire les erreurs des dogmatiques sans nécessairement bâtir de nouvelles thèses : la voie sceptique est avant tout critique. C’est en reprenant à la lettre les termes de leurs opposants que les sceptiques argumentent. »

      Dimitri CUNTY, Le doute a ses raisons, La Vie des idées, https://laviedesidees.fr/La-raison-du-doute.html

  10. article 10 de la Convention européenne des droits de l’homme :

    Toute personne a droit à la liberté d’expression. Ce droit comprend la liberté d’opinion et la liberté de recevoir ou de communiquer des informations ou des idées sans qu’il puisse y avoir ingérence d’autorités publiques et sans considération de frontière (…).

    Mais voici le second alinéa :

    L’exercice de ces libertés comportant des devoirs et des responsabilités peut être soumis à certaines formalités, conditions, restrictions ou sanctions, prévues par la loi, qui constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la sécurité nationale, à l’intégrité territoriale ou à la sûreté publique, à la défense de l’ordre et à la prévention du crime, à la protection de la santé ou de la morale, à la protection de la réputation ou des droits d’autrui (…).

  11. Salut Régis,

    Je ne suis pas athée comme vous.
    L’ idéaliste, cependant, cette fois
    s’accorde avec le matérialiste.

    Votre article prend la mesure de l’enjeu
    et de sa dialectique .
    Je le trouve particulièrement honnête
    et équilibré. Éclairant.

    Je me permets de vous en féliciter.

    Trois développements me paraissent
    devoir être apportés.

    La gauche française est malade du protocole
    de Bakou de 1920. Grigori. ZINOVIEV  » purgé  » par Staline auparavant était particulièrement nocif.
    Relayé par le participant français Alfred Rosmer, la gauche manièrée 68arde dont l’idéologie détient l’hégémonie culturelle, incarne le parti médiatique en est viscéralement, pathologiquement imprégnée.
    On ne peut pas avoir milité au sein de l’Unesco pour la déclaration des droits de l’homme en islam (5.aout 1990) et » en même temps » ©
    déplorer la primauté du droit naturel, la limitation de la liberté d’expression, de choisir sa religion et d’en changer, l’inégalité des droits entre l’homme et la femme.
    Quand on se prétend être l’élite, il faut étre conséquent, accepter ce qui résulte des positions et des actes.
    La Charria . 5.08.1990 le Caire. a valeur normative. 57 états dans le monde pour
     » leur meilleur  » et notre pire l’ont ratifié.
    Il s’agit d’une réalité et non une vue de l’esprit.

    Le droit au Blasphème n’est pas négociable pour les cultures issues de la matrice judo-chrétienne revivifiée et / ou declinée par la déclaration des droits de l’ homme de 1789. Universelle pour et de notre point de vue civilisationnel occidental
    mais d’autres paradigmes en sont ébranlés dans leurs tréfonds de par les conséquences de la liberté d’expression et le libre arbitre.

    Tout en dénonçant les horreurs commises sur le sol de la France, sur et dans la chair des français(e)s, en traquant les auteurs de ces crimes, de ces ignominies , tout leurs complices pour les neutraliser, les empêcher à tout jamais de nous nuire encore, tout doit être entrepris afin de ne pas laisser en dehors de la cité
    une partie de la population française.
    Parce qu’elle forte, nombreuse et jeune.
    Une voix a la même valeur qu’une autre mais toutes les voies n’ont pas la même valeur.

    Le combat est valeureux.
    Au sens de porteur de valeurs.
    L’enjeu est politique c’est à dire trouver un chemin entre des contradictions à priori. irréconcilables.
    Thésée, certes, au fin fond du labyrinthe a vaincu sa peur : le Minotaure mais il est ressorti de l’obscurité et du non sens que par le fil d’Ariane: l’Amour..

    Ce n’est pas Munich 1938 , mais c’est de l’Art.
    Sinon ce sera la Guerre.
    Qui commence toujours pour n’en finir jamais.
    On s’aggrége à la position de force. Toujours. Jamais à la faiblesse.

    Soyons Valeureux autant que Collectif-Tolérant , alors j’en suis certain nous sortirons du labyrinthe vainqueur.
    Sinon nous perdrons et notre civilisation sera plongée comme l’Altantide dans l’Abîme.
    Enrichissons nous, ne nous réduisons pas

    Vive la France !
    C

  12. Je suis d’accord à presque 100% avec le contenu de l’article de Régis de Castelnau.

    Oui, la manifestation de janvier 2015 avec Hollande et d’autres politiciens qui ont contribué depuis des décennies à cette situation était une arnaque, une tartufferie.

    Les bougies, les « vous n’aurez pas ma haine » sont insupportables.

    Lourde responsabilité des politiques avec :
    – Le regroupement familial (Giscard président, Chirac premier ministre).
    – Immigration incontrôlée, sabotage de l’Education Nationale. Sur ces points, lourdes responsabilités des socialistes : après le virage de Mitterrand en 1983 vers une gestion de l’économie et du social au service de la finance mondialisée, il y eut une véritable diversion s’appuyant sur un supposé « antiracisme ». Ajoutons la lourde responsabilité de ministres PS de l’Education Nationale dans la démolition de ce service public : Savary, Jospin, Peillon, Vallaud-Belkacem, …
    – Bonnes relations avec les pétromonarchies (cf le Qatar) : Sarkozy, Villepin et d’autres mais aussi Anne Hidalgo et son éloge du Qatar, sur RTL en juin 2015 (1).
    – Quartiers abandonnés à la pègre et/ou aux islamistes.
    – Interventions fréquentes au Moyen-Orient (Irak, Libye, tentative d’Hollande en Syrie) qui, sous prétexte de combattre des dictateurs ont favorisé les intégristes.
    Mitterrand (guerre du Golfe en 1991). Chirac et Jospin (guerre du Kosovo en 1999 = soutien à des mafieux). Bonne attitude de Chirac en 2003 (Irak) alors que Jospin disait qu’il ne fallait pas se couper de « nos alliés » (USA) et qu’Hollande et Moscovici étaient allés à l’ambassade américaine présenter leurs excuses. Sarkozy (Libye en 2011) soutenu par la plupart des politiciens de gauche et de droite. Volonté d’Hollande de renverser Assad.
    – Un petit point de désaccord toutefois. « Les gens de La France insoumise n’ont pas été au pouvoir depuis trente ans ». Rappelons toutefois que Mélenchon a été ministre de Jospin (comme, d’ailleurs Gayssot et MG Buffet) et qu’il a été longtemps sénateur PS. Ajoutons qu’en 2011, Mélenchon approuvait (au début du moins) l’intervention de Sarkozy en Libye.

    Je suis totalement hostile à l’islamisme qui est une politique totalitaire.
    Je ne suis pas opposé à l’Islam qui est une religion, donc je ne suis pas islamophobe.
    Mais, on le droit d’être opposé aux religions (islamique, catholique, protestante, juive, orthodoxe, bouddhiste, etc…).

    Contrairement à ce que prétendent les ultra-intégristes du CCIF et certains commentaires ci-dessus, l’islamophobie, ce n’est pas du racisme.
    L’Islam est une religion, pas une ethnie.

    (1) De plus, sans la moindre gêne, la maire de Paris se réjouissait de savoir que le Qatar portait plainte contre Florian Philippot. Notons que les 2 avocats du Qatar étaient JP Mignard (proche d’Hollande) et F. Szpiner (proche de Sarkozy).

    • Sur le fait que l’islamophobie, ce n’est pas du racisme, extraits d’un commentaire que j’ai écrit sur ce blog le 27 février 2020.

      ———————————————————————————————————————-
      Pour certains, critiquer la religion musulmane, c’est être raciste.
      Pire, pour eux, si on critique l’islamisme, ce courant POLITIQUE totalitaire, on serait islamophobe, voire raciste.

      Non, l’islamisme, ce n’est pas une religion, mais des totalitaires à mentalité proche du nazisme qui se servent d’une religion.
      Non, la religion musulmane, ce n’est pas une « race ».

      La grande majorité des musulmans ne sont pas Arabes : Turcs, Persans, Indonésiens, etc…
      Non, tous les Arabes ne sont pas musulmans. Les Chrétiens d’Orient (Liban, Syrie, Irak, …) qui sont de plus en plus obligés de quitter les pays où leurs ancêtres vivaient depuis des millénaires sont généralement des Arabes (1).

      (1) Ils sont obligés de partir à cause des totalitaires islamistes. Mais, on doit aussi mettre en évidence la lourde responsabilité du « devoir d’ingérence » qui a conduit aux interventions militaires des Etats-Unis et de leurs alliés (soutenus souvent par d’anciens soixante-huitards) : guerre du Golfe en 1991, invasion de l’Irak en 2003, Libye en 2011, tentative de Hollande contre le pouvoir syrien.
      En destabilisant ces pays, ces interventions ont renforcé les islamistes.

  13. On peut être libre d’être islamophobe?
    Ok, et antisemite c’est possible vous croyez?
    Ça m’intéresserai de savoir si vous oseriez!
    Je connais la réponse mais soyons fou!
    Et ne me dites pas «  je n’ai rien à redire sur le Judaisme » car vous parlez de droit, donc on peut haïr les chrétiens, les juifs et les musulmans, tout pareil.
    Rolala heureusement que vous n’êtes pas dans la diplomatie mais dans la science fiction hein LOL

  14. « Pour des raisons obscures il a incontestablement fait prendre à son mouvement un virage indigéniste »

    L’analyse du grand échiquier politique élimine ces raisons obscures.
    Les jérémiades dites populistes sur la trahison de Maastricht, une fois actée éteintes, le peuple enfin résigné quant au caractère irréversible des traités supra-nationaux, Mélenchon n’avait plus aucune utilité quant à occuper la case contestataire pour empêcher qu’elle ne se réunisse uniquement sous l’étendard nationo-souverainiste.
    D’ou son virage dit « indigéniste » pour appuyer les ingénieries racialistes de type Floyd qui contituent une autre phase du plan mondialiste anti populiste, anti Trump, le tout en pleine hystérisation Covidienne.
    Pour rappel, Mélenchon à voté pour Maastricht et comme le souligne PEPE, désormais orphelin politique de Zineb, il approuvait l’intervention de Sarkozy en Libye, comprendre tourner la page du panarabisme, comprendre éteindre toute possibilité d’un islam laïc mondial au profit d’un islamisme qui justifierait le chaos actuel.

    « Tous ces éléments ont contribué au développement de l’islam politique  »

    Qu’est ce que l’Islam politique ?
    Autant le judaïsme politique, je l’identifie, je le perçois, mais l’Islam politique, à part le wahhabisme qui est une création Etats-unienne pour s’opposer au chiisme, je ne vois pas.

    « L’assimiler au racisme est une imposture. »

    Oui.
    D’ou l’imposture de la LICRA (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme) qui se nommait à ses débuts, faut-il le rappler, Ligue internationale contre l’antisémitisme.
    Cette nuance explique en tout ou partie la supériorité d’importance de la lutte contre l’antisémitisme sur toutes les luttes anti racistes et qu’elle constitue l’horizon absolument indépassable de l’horreur généocidaire en République, protégée par tout un arsenal législatif.

    « Mais la caricature religieuse n’est pas l’emblème de mon pays, et elle n’a rien à faire sur ses bâtiments publics. »

    Tout comme Charlie en support pédagogique de la laïcité au sein de l’école de la Répubique.

    Sinon, billet équilibré et qui démontre une certaine lucidité quant aux manipulations de type #jesuischarlie.

    • Etre indigéniste en France c’est défendre les français de souche. Le dit « parti des indigènes » qui défend, en France, les allogènes et leurs descendants, est une escroquerie sémantique.
      Mélenchon n’a donc jamais viré d’une thèse à l’autre. Il est né d’un calcul : la gauche a décidé de courtiser les voix, disons pour simplifier non plus des ouvriers qui commençaient à voter Le Pen, mais des musulmans dont le nombre augmentait.
      Mélenchon/laGauche ont posé un postulat : le français (de souche) est une brute fasciste nationaliste raciste DE DROITE. Pour détourner ces voix au profit de la gauche, il faut inventer un populiste affublé des caractéristiques contraires : pas fasciste, pas nationaliste, pas raciste. Un « Insoumis à la France » se proclamant antifasciste, antinationaliste, antiraciste. En fait fasciste de gauche, anticatholique (l’adversaire à abattre) et pro-islamique à cause de la réserve de voix.
      Dangereuse marionnette.

      • Je vous rejoins quant à l’escroquerie sémantique dans l’opposition indigène/allogène.
        Mais vous omettez le plus important, le cadre d’application dans lequel indigéniste change de valeur.
        D’un point de vue nation, vous avez raison, indigène renvoie à l’autochtone de souche.
        D’un point de vue République, indigène renvoie à l’autochtone de souche ou pas.

        La nuance est subtile, certes, mais de taille.

        Mélenchon étant un ultra Républicain, donc il ne se contredit pas lorsqu’il englobe allogènes dans indigènes, cela renvoie à la distinction entre patrie et nation.
        Pour le reste, la gauche ayant mécaniquement perdu le vote prolétaire faute de…prolétaires en soutenant la politique néolibérale de droite et ses dégats collatéraux, comprendre désindustrialisation et islamisation des banlieues consubstantelle à l’effondrement du PCF, la nature ayant horreur du vide, il est logique qu’elle se soit tournée vers le vote immigrée pour tenter d’exister.

        Mais l’ingénierie en cours n’est plus à la séduction de cette catégorie, la preuve par sa diabolisation croissante par amalgame, soit l’exact opposé des stratégies de l’excuse permanente des années post 70, nous sommes donc rentrés dans une nouvelle ère qui demande de « flinguer » politiquement Mélenchon et Obono (avec son consentement en tant qu’opposition contrôlée) et de se tourner vers Zemmour et le RN dédiabolisé, une autre forme de populisme, de souverainisme et de faschisme que celui qui fut prétendument incarné par J.M Le Pen.

        Il n’y a pas que Mélenchon qui soit, je vous cite, « une dangereuse marionnette ».

        • Haji’,

          tjrs bon pied bon œil

          je ré-écris depuis peu sur riposte laïque….parce que c’est le seul endroit où on me laisse écrire, parce que j’aimerais faire avancer la cause.

          et je me dis : j’aimerais bien lire les commentaires de Haji’

          et partant : pq tu n’y écrirais pas des billets ? je te préviens d’emblée : le niveau est faible mais bon, c’est un support quasi-libre

          bien à toi

          Geoffrey, neo-communiste belge (tu googueliseras bien tout seul)

          • Geoff, vous ne me verrez jamais sur RL, ce n’est pas ma ligne politique.
            On pourrait me rétorquer qu’ici non plus, c’est vrai, mais le challenge me semble plus pertinent à relever, justement, d’un point de vue politique.

        • Pourquoi une telle autoflagellation sur la place publique ?
          Il y a un coté indécent dans ce genre d’exhibition imposée, un peu de pudeur, que diable !

          • parce que tu crois que c’est la mienne ? j’ai besoin d’un support, je l’ai trouvé (tu as demandé à Régis ? moi oui…eeeet non)

            et pour le moment, ils font passer ce que j’écris : c’est bonnard

            vas-y jeter un coup d’œil, j’aimerais vraiment lire tes commentaires (je pense faire du bon boulot)

          • @Geof, tu as l’air content qu’ils te laissent poster.
            Pourquoi, tu es censuré par ailleurs ?
            Enfin bref, le plus important est que tu puisses t’exprimer, n’est ce pas ?
            C’est la moindre des choses dans un Etat de droit qui prône la liberté d’expression.

            Oui, je sais, c’est à géométie variable et nous sommes sous le régime de l’Etat d’urgence, c’est vrai.

            Sinon, tu touches des shekels pour jouer les rabatteurs sur RL ou quoi ? 🙂

  15. Mais d’où vient donc ce vocabulaire qui m’empêche d’adhérer à ce billet, dont la forme étouffe le fond?
    « Politiques indignes », «  »pompiers pyromanes », « lâcheté », « gangrène », « tartufferie »…
    Quelques mots parmi d’autres qui sonnent comme les propos d’une droite rance, style années 30. Puis, en toile de fond, cette lancinante ritournelle du complot, de la manipulation du « je suis Charlie », accompagnées d’attaques sur l’inertie des « 30 dernières années ».
    Il est assez détestable, en ces temps d’incertitude, d’entonner des couplets qui masquent mal des fautes collectives. A moins que l’on s’estime habité par la pureté, concept hasardeux, sinon dangereux!
    Les « c’est pas moi », « je l’avais bien dit »… Boniments trahissant un manque de courage intellectuel qui trouve un piètre réconfort en désignant de vrais-faux coupables.
    Certes les bougies ne suffisent pas. Elles ne sont que l’image d’une résilience qui s’épuise sous les coups de boutoirs des ennemis de la France, de l’intérieur quand ils dénoncent avec des arguments surréalistes l’islamophobie (cf le top du top, Jean-François Bayart qui a son rond de serviette chez Mediapart, sévit sur France Culture, pond des tribunes dans Le Monde) et de l’extérieur, parmi lesquels nous citerons simplement les quataris donneurs de leçons et distributeurs de prébendes.
    Ne devrait-on pas se contenter d’être simple: pas de concession face aux ennemis de la liberté, de l’égalité et de la fraternité, piliers d’une République laïque! Où l’on sait distinguer injure, blasphème et appels au meurtre, tout en prenant des caricatures pour ce qu’elles sont…
    Ce serait le point de départ d’une reconstruction indispensable, qui ne se fera pas si l’on souffle sans cesse sur les braises de détestations mal recuites.
    L’autocritique n’est pas un bel exercice. Alors, sachons avancer, sans se détester. Ce serait un signe de grandeur et surtout une lumière pour l’espoir, différente de ces loupiotes de cire que les vents mauvais éteignent sans peine…

    • Votre prose explique en tout ou partie ou nous en sommes et si j’en exclue toute volonté de second degré, je pourrais même affirmer qu’elle constitue une ode muette aux ennemis de l’intérieur.

      Responsabilité collective, dites-vous ? De quel(s) collectif(s) parlez-vous ? Les pyromanes aux manettes ou ceux qui caillassent les pompiers?

      Vous pourriez répondre les deux mon Capitaine, ce qui serait le moins faux, car, oui, ceux qui votent systématiquement pour les pompiers pyromanes pour s’éviter, je vous cite, « le discours d’une droite rance, style années 30″, ont une grande part de responsabilité et sont en train d’en mesurer l’ampleur, en ce moment même, à leurs dépends.
      Le bloc dit bourgeois (de droite et de gauche) a voté Macron les yeux fermés sur l’ingénierie politique de 2002, aujourd’hui, la classe moyenne est crucifiée sur l’autel du sécuritaire-roi servi par la peur terroriste et pandémique.
      Les dégats seront considérables à tel point que son délitement croissant lui fera rejoindre inexorablement la contestation jaune, celle qu’elle accusait pourtant de populiste, de crypto nazie, de tueuse de chiffre (restaurants, bars), comble de l’ironie, alors qu’elle aura participé à la diabolisation jaune gouvernementale, qu’elle n’aura cessé de se coucher à ses injonctions sanitaires pour continuer de faire du chiffre, elle se retrouve, aujourd’hui, dans la position de la plus grande déclassée du confinement, assignée à résidence comme tout le monde et spectatrice incrédule d’une grande distribution toujours autorisée à vendre et une consommation fléchée sur internet, synonymes de faillite pour elle.

      Cocufié jusqu’au trognon, grande perdante planifiée du nouveau monde en pleine construction, en ce moment même par le pari d »une victoire Democrate aux élections US, sifflant la fin de la récré de l’ancien monde et l’extension du NOM dont elle sera la principale victime.

      Vous avez raison, soyons simples : pas de concession face aux ennemis de la liberté, de l’égalité et de la fraternité.
      Et surtout, formalisons la trahison des matérialistes, à cet égard, je me permets de reprendre un texte qui n’est pas de moi, mais qui possède l’immense mérite de transcender le clanisme, le tribalisme et les orientations politiciennes, posant les bases d’une reconstruction morale et civique sur des bases saines, indispensables à nos enfants et à la survie de la France :

      « Quelle tristesse que ce spectacle ! Derniers soubresauts d’un peuple sans cohésion ni cohérence et qui mérite de disparaître.
      Bien sûr que j’aimerais compatir à ces petites gens qui, maladroitement, expriment leur frustration de découvrir qu’ils se font pigeonner. Bien sûr qu’on aimerait crier avec eux contre les traîtres qui nous gouvernent.

      Mais comment oublier leur responsabilité ?

      Comment passer outre les forfaitures successives de ce peuple de lâches ?
      Comment oublier notre Histoire récente et moins récente ? Comment ne pas voir que ces mêmes qui se disent « excédés » sont précisément ceux qui ont voté décennies après décennies pour que le désastre et le suicide de notre pays qu’ils constatent, se produisent ?
      Non vraiment, Français, j’aimerais compatir, mais je n’y arrive pas.

      Ils vous mentent, certes. Ils vous volent, c’est un fait. Mais c’est leur rôle que de le faire. Il ne tenait qu’à vous de croire en cette farce, en cette supercherie, en ces fables maçonniques. Il incombait à chacun de vous comprendre que la démocratie est le pouvoir de Mammon, pour Mammon.
      Et ne faites pas les innocents. Vous y avez trouvé votre compte, sans quoi vous vous seriez rebellés depuis des décennies, des siècles.
      Comme les Vendéens qui avaient identifié l’Ennemi, et qui sont morts pour lui barrer la route.

      Vous payez, Français, 2 siècles de suicide. 2 siècles de renoncements.
      2 siècles de pacte avec le démon.

      Vous vouliez le confort, le plaisir, les droits, sans les devoirs, sans la vertu, sans les obligations.
      Vous avez laissé faire la décapitation du Lieu-tenant du Christ. Vous avez laissé faire la séparation de l’Eglise et de l’Etat.
      Vous avez laissé faire le mensonge, la calomnie et l’injustice contre le Maréchal Pétain qui a sauvé la France et son honneur en 40.
      Vous avez voté pour des bandits quand des honnêtes hommes attendaient vos suffrages !
      Vous récoltez ce que vous avez semé pendant des décennies.

      Maintenant que le pouvoir se dévoile, que même les plus cons commencent à comprendre, vous voudriez renverser la table pour continuer à jouir sans entrave, à consommer sans sourciller ?

      Ce serait trop simple.

      Vous avez voulu le monde sans Dieu, sans Roi. Vous aurez les taxes, vous aurez les migrants, vous aurez les noirs en bas résille qui se dandinent dans les lieux de nos gloires passées, vous aurez la vente de votre pays, de vos racines, de vos enfants.
      Et si vous vous révoltez pour vos fausses idoles, pour le veau d’Or, vous précipiterez votre mort.

      Et vous le mériterez. » Signé un anonyme.

          • donc, tu n’as pas envie de lire mes billets, OK

            je ne suis pas idiot, j’ai vu qui finance riposte laïque mais d’un autre côté, où est-ce qu’un communiste anti-mariage homo’ peut publier un article ? tu peux me le dire ?

            la situation de la vie intellectuelle sur internet est déjà figée, tous en chiens de faïence. Je suis très pessimiste à ct terme….

            imagine que Régis ferme, temporairement ou définitivement, et ben t’es au chômage, mon bon Haji…

          • Geof’, qui finance RL ?
            Je suis curieux pour le coup…
            T’inquiète, tes interventions sont très bien ici, aussi, je trouve.
            Si Régis est obligé de fermer, va falloir motiver sa fermeture, c’est un avocat, quand même !
            Si c’est de sa propre initiative, il en a le droit, c’est le maître de cérémonie après tout, nous ne sommes que des invités, des parasites même, en définitive.
            Pour l’avenir démocratique du net, je te rejoins, c’est l’organe de contrôle numéro 1 de la propagande mondialiste, donc sous contrôle et de manière croissante.

            Une future société à la Chinoise, en somme, avec la kommandatur Européenne, dans un premier temps.

            La suite dépendra des peuples.

      • Hajime, je trouve le texte cité comme outrancié.
        D’abord il fait référence à la Royauté ce qui me gène pas . Mais de là a faire référence à Pétain et a son systeme, pour le fan du génral de Gaulle que je suis , c’est trop.
        Autre chose , le peuplen’est pas un ramassis de crétins meme si il est manipulé et les trentes glorieuses lui ont permis d’accéder à un minimum de confort.

        Que le peuple dont je fais parti est dans une sourruiciére soite mais il existera toujours des esprits rebelles. Sauf catastrophe nucléaire nous nous dirigeons en Europe par une guerre de 30 ans comme au XVIi è contre l’islamisme radical soit nous vivrons la décdence romaine du IIIè au VIIè siècles.

        • C’est un texte qu’il faut prendre dans sa globalité, dans l’esprit de sa tonalité générale et force est de constater qu’il coche quand même certaines cases quant à pointer du doigt certaines contradictions.

          Après, sur Pétain, je pense que c’est une coquille, l’auteur voulait peut être évoquer Pétain héros en 14 et bon à jeter aux ordures en 40, mais je l’ai repris dans son intégralité, donc sans en dénaturer la forme.

          Après sur Pétain, même Zemmour affirme qu’il a contribué a sauver des juifs français, c’est donc un débat sans fin.

          Enfin, si le peuple n’est pas un ramassis de crétins, pourquoi donc De Gaulle le traitait-il de veaux, même en contextualisant ?
          Moi non plus je ne pense pas que les Français soient tous des crétins, le problème est leur formation politique très insuffisante, en moyenne, hors études ad hoc, ce qui souligne les limites démocratiques du suffrage universel, sans aller jusqu’à dire que certains ne méritent pas de voter, se pose quand même la question de sa pertinence, « je ne crains pas le suffrage universel, les gens voteront comme on leur dira. » disait Tocqueville et je crois qu’il a raison.

          • Oui, la démocratie sans éducation est une impasse. Ceci dit, historiquement, le niveau d’instruction des Français n’a jamais été aussi élevè.

          • Encore faut-il décliner tous les oripeaux se nichant derrière « le niveau d’instruction n’a jamais été aussi élevé  »

            Il est de notorité publique que les hautes études politiques sont dispensées par des thuriféraires de l’idéologie dominante, dans sa grande majorité.

            Petite digression, sans préjuger du résultat final des élections US, le populisme US des campagnes nous donne quand même une belle leçon de résilience et de bon sens face au niveau d’instriction plus élevé des grandes métropoles.

            En France, je pense que le peuple a perdu cette liberté de penser, cette lucidité, définitivement ?

            C’est là toute la question.

          • Le site Riposte Laïque a été créé en août 2007, par des anciens animateurs du journal en ligne Respublica. Il se réclame…bla bla bla pour nos valeurs.

            Le journal en ligne Riposte Laïque est édité par l’association israélienne Réponse Laïque

            …et j’ai extrapolé, sans plus. C’est implicite.

  16. J’adore les commentaires.
    Oui la forme est un peu agressive et le choix des adjectif épithétes est vigoureux.
    J’imagine que Maître de Castelneau montre par là son habitude des prétoire dans son réquisitoire contre les partis de gouvernement.
    La vraie question est à qui profite le crime.
    L’auteur rappelle:
    Ce ne sont pas eux qui ont organisé le regroupement familial, ouvert les vannes d’une immigration incontrôlée, laissé l’éducation nationale s’effondrer, désarmé la justice et les forces de l’ordre dans leurs missions de faire respecter la loi, abandonné des quartiers entiers à la pègre. Pas eux davantage qui ont été achetés par les pétromonarchies et laissé les courants islamistes radicaux prospérer dans notre pays. Ni eux qui ont détruit la Libye à la demande de BHL (créant une situation ingérable) ou financé et armé des groupes djihadistes en Syrie en considérant qu’ils faisaient « du bon boulot ».
    Pourquoi?
    Le regroupement familial et l’immigration ont nourrit une surabondance de nouveaux entrants sur le marché du travail afin de maintenir les salaires bas grâce á un chomage de masse importé et soigneusement organisé. (Comme quoi certains ont bien lu Marx, l’armée de réserve du capitalisme reconvertie en Non accelerating inflation unemployement rate. La formule de Marx sonnait mieux au plan littéraire.)
    Les petites économies sur les prisons l’hopital, l’éducation nationnale, c’est l’amour du dernier petit sous qui caractérise notre bourgeoisie.
    Quand á l’alliance avec les pétromonarchies, c’est l’accord entre les dominions US pour obtenir la bienveillance du chef, nos dirigeants sont doués pour se comporter comme le strouph á Lunette, surtout depuis la purge post 2003 (Guerre en Irak) qui a fait sortir tous ceux qui avaient un peu de culture.
    Quand aux destruction de la Lybie et de la Sysrie, on voit que les mesures pour placer les copains affairistes sont toujours là, le talent de les mener correctement a par contre disparut. C’est là que l’on vois la deliquescence opérationnelle de nos dirigeants.

  17. Il me semble qu’il existe erreur fondamentale dans la façon de poser le problème de l’islamisme.
    Est-ce une dérive religieuse comme le disent certains – ou même l’expression véritable d’une religion dangereuse comme disent d’autres) ou est-ce une guerre (commençante) de civilisation ce qui n’est pas la même chose et qui a alors des conséquences bien différentes sur le traitement de la question, si un traitement est possible !).
    Une analyse fine de la psychologie des terroristes doit être menée. Je pense que la frustration, le sentiment de n’avoir pas accès (même si c’est une illusion en grande partie) à ce à quoi les autres ont accès, et pour cette raison la détestation des biens qui ne sont pas à votre portée et de ceux qui en jouissent, jouent un rôle au moins aussi grand que l’imprégnation religieuse dans la conversion à l’islam violent, c’est même peut-être la raison pour laquelle le frustré opte pour la religion dans sa version dure. D’abord il est frustré et ensuite il choisit la meilleure option disponible pour exprimer sa frustration – et sans surprise, c’est la religion qu’ils connaissent qui sert de justification.

    Mais ça marche aussi avec des « vrais » convertis, des occidentaux qui vers 1970 ou 1980 auraient choisi le terrorisme d’extrême-gauche pour exprimer leur haine de la « société ».

  18. Je partage totalement l’article de monsieur De Castelnau et je rappelle que les caricatures de Charlie Hebdo reprenaient celles d’une publication d’extrême-droite danoise, c’est la raison pour laquelle je n’ai jamais été » Charlie », mais horrifié et peiné par ces crimes, malgré toute la pression médiatique et gouvernementale qui m’y invitaient fermement. Vieux lecteur de cette publication, je m’en étais détourné depuis sa prise de pouvoir par un certain Philippe Val dont le discours à la radio (France Inter) entre autres dérivait de plus en plus vers un « républicanisme » de plus en plus conservateur et agressif. Sa nomination à la direction de cette radio n’aura fait qu’empirer les choses jusqu’à sa démission face à un large rejet du Personnel.
    Les caricatures naturellement libres de publication étaient adressées avant tout aux lecteurs de « Charlie », qui d’ailleurs était en difficulté et chacun est libre de ne pas acheter ou lire ce journal.
    Il n’est pas étonnant que le premier « relayeur » de ce numéro était « Le Figaro » publication d’un milliardaire avionneur de combat, aujourd’hui plus que jamais journal de référence du Pouvoir.

    • Je partage totalement l’article de monsieur De Castelnau et je rappelle que les caricatures de Charlie Hebdo reprenaient celles d’une publication d’extrême-droite danoise

      Absolument.
      Ce qui valide l’analyse que les thuriféraires charliesques sont, à l’insu de leur plein gré ou pas, dans une stratégie néocon au service du choc des civilisations.
      Stratégie qui consiste à capitaliser sur les années « SOS Racisme » et « Touche pas à mon pote », comprendre les années anti lepénistes, afin de se servir du musulman, allogène ou français, non ou peu intégré et très influencé par le wahhabismie sponsorisé par les guerres impérialistes, en tant que bouc émissaire.

    • Jacques Lefranc, président et directeur de publication de France Soir a été limogé par son actionnaire, M. Raymond Lakah, pour avoir laissé publier dans son journal les caricatures, ce n’est qu’après, que Charlie a publié les caricatures, en solidarité.

      • @RV, France soir a donc récupéré les caricatures d’une publication d’extrême-droite danoise et Lefranc s’est fait virer.
        Ensuite, Charlie a repris le flambeau et par la suite, ne s’est pas contenté que de les republier.

        Et Sine qui s’est fait virer pour antisémitisme…Cherchez l’erreur.

        • Cette publication leur a valu un procès. La Cour d’appel de Paris qui statuait le 12 mars 2008 lors du procès des Caricatures de Mahomet, a confirmé la relaxe pour Charlie Hebdo. Elle a ajouté que les caricatures du prophète Mahomet ne constituaient pas une injure à l’égard des musulmans.
          Ceci dit Charlie Hebdo a publié des caricatures de tous les cultes, avant et après celles qui nous occupent ici.
          Défendre leur liberté d’expression ne peut nous assigner à soutenir leur ligne éditoriale . . . !

          • La relaxe était prévisible compte tenue que le blasphème est autorisé en République.
            C’était du spectacle, la preuve en est que Charlie a republié des caricatures de Mahomet et n’a pas eu de procès.
            Jurisprudence, sans doute, surtout, nous ne sommes plus dans la même séquence politique, avec les pudeurs de Gazelle.
            Aujourd’hui, c’est la grosse Bertha sur l’Islam, on frôle même la pornographie picturale avec les caricatures, sans vergogne, même devant des adolescentes de 13 ans.

            Il est loin le temps ou Charlie se diversifiait sur le flic, le catho, le juif, l’arabe ou le bourgeois.
            O tempora, o mores !

          • Non, le blasphème n’est pas « autorisé » en République, il n’est pas « reconnu ». Ce n’était pas du spectacle mais une tentative d’intimidation. J’imagine qu’un arrêt de cour d’appel fait jurisprudence, donc oui, Charlie peut publier toutes les caricatures qu’il veut sur les religions. Quand à ses lignes éditoriales passées et présentes, de mon point de vue c’est un autre débat qui n’a rien à voir avec la liberté d’expression mais avec la sensibilité de chacun.

          • Vous vous contredisez.
            l’Etat de droit permet les caricatures, donc il autorise, reconnait en légalisant le blasphème.

            Ensuite, il faut s’entendre sur « faire le jeu des islamistes ».

            L’inversion accusatoire consiste à affirmer que ceux qui sont contre le blasphème font le jeu des islamistes alors que factuellement, ceux qui l’autorisent en font plus la pub, parce que le prophète est sacré, tout le monde le sait, l’Etat le sait, Jack Lang le sait et chaque caricature débouche sur une construction sociale autour de l’Islam.

            C’est un jeu pervers.

          • Les lois de la république s’appliquent à tous les citoyens, ne pas reconnaitre les religions consiste notamment à ne pas accepter qu’un précepte religieux puisse prévaloir sur la loi républicaine.
            Les citoyens qui n’acceptent pas le blasphème se réfèrent à des préceptes religieux. Le prophète est sacré dites vous ? Pour les croyants peut-être, mais leurs croyances ne peuvent s’imposer à leurs concitoyens.
            L’institut du monde arabe n’est pas un lieu de culte.

          • C’est bien, vous récitez votre catéchisme laïcard à la perfection.
            On peut tourner le problème dans tous les sens, on ne peut pas masquer le fait que brandir une homme à poil dans une position grotesque voire humiliante pour illustrer la liberté d’expression à l’école, n’a strictement rien à voir avec de la pédagogie sur la laïcité ou alors la promotion de la pornographie est déjà dans les manuels pédagogiques dès le collège, ce qui est très inquiétant.

            La projection sur le prophète, c’est le problème des musulmans, point barre, je m’en tape.

            Je n’ai rien contre les caricatures en tant qu’illustrations du droit à l’ironie, mais lorsque ce dernier devient monomaniaque d’une religion en la placant, mêmes ymboliquement, dans une position en levrette, on ouvre la boite de pandore.
            A ce titre, pourquoi pas Griveaux en train de s’astiquer comme support pédagogique pour illustrer la liberté d’expression et le droit au blasphème ?

            Faut avoir le courage de pousser le concept jusqu’au bout.

          • Qualifier une décision de justice de la république de catéchisme laïcard montre à quel point l’intégrisme religieux a su imprégner les esprits.
            Charlie Hebdo s’est moqué de toutes les religions, c’est son droit. Défendre la liberté d’expression ne s’assimile pas à assumer les positions de ce journal.
            Le blasphème est une notion religieuse, elle n’a rien à faire avec la justice de la république.

        • Si le blasphème est une notion religieuse, pourquoi donc la justice en autorise le droit de l’exercer dans le domaine public ?

          Nous sommes dans une séparation, ou alors on nous aurait menti ?

          Je savais que vous alliez réagir sur ma caricature de l’Eglise de la République, très provoc’, j’en assume le biais cognitif, moi, en toute conscience et honneteté et je ne me cache pas derrière des sophismes pour tenter de la valider intellectuellement par l’Etat de droit.

          Alors blasphème sur Griveaux ou pas pour illustrer la liberté d’expression à nos chères têtes blondes ? Vous ne m’avez pas répondu !

          • Il faut sortir du nombrilisme, de l’entrisme, du consanguin.
            Faut lire ailleurs.

  19. Jahoued votre post illustre bien le fait qu’on mélange tout dans ces affaires : l’être, la pensée, l’expression de l’être, l’expression d’une opinion, le délit d’opinion, le déni de parole, le droit de haïr les uns, l’interdiction d’être phobique des autres, etc etc.
    A la base, et c’est ce permet à tout humain d’avoir un Moi pensant au milieu des autres, la haine est en nous, constitutive du psychisme, comme l’amour. En tant qu’êtres humains civilisés nous nous soumettons aux lois qui empêchent la haine constitutive d’éliminer l’autre physiquement. Mais théoriquement on a le droit de détester, de s’opposer, d’exécrer etc. Et c’est là que vous avez raison, détester les uns est assimilé à la haine et passible des tribunaux. Aucune excuse ! Egorger les autres dans une église ou décapiter en pleine rue n’est jamais jamais jamais du racisme, ni de la phobie, ni de la haine.
    C’est ainsi que Google ne bronche pas quand j’écris antisémitisme ou islamophobie : ces choses-là existent, avec les mots pour les nommer. Mais il me rappelle à l’ordre si j’écris cathophobie ou anticatholicisme : il n’admet pas les mots ni la chose (phobique, anti, ou raciste) qui les nomment.

    • Etes-vous en train de suggérer que Macron a demandé aux patrons de Google, convoqués à l’Elysée, de lutter contre l’anticatholicisme ?
      Vous plaisantez, j’espère….

      La haine est une politique que dénoncait déjà Mitterrand en son temps et certains s’y complaisent pour des objectifs supra-nationaux.

      Je vais encore le répéter, sur ces thématiques, nous sommes manipulés de A à Z.
      Seule une solide culture politique, religieuse, culturelle permet de ne pas tomber dans le piège et encore, la puissance de la propagande est telle, que cette formation est parfois insuffisante.

      • « Seule une solide culture politique, religieuse, culturelle »
        Pour ne pas tomber dans le piège faut laisser venir comme absent
        Va lire les macchabéen
        Comme quoi !!!
        J’imagine que la majorité du non dit comme esclave de la planète est explosive comme d’évidence de souis traitance

        Faudrait il remettre en cause ( non docteur Encause papus d’avec la théosophie de d’avec sa pétille fille qui se la fait parking sur la médecine se la joue vaccin aujourd’hui d’avec mermoz pedé à se la vendre la LE PEUPLE , voir la vaccination total
        Style le seigneur de l’anus qui frappe pour rentrer dans sa boutique de
        Michel Cymes comme de mozette qui nous poursuit dans le langage du texte comme de mortuaire évident qu’il est d’une usité publique comme chiotte

        • « Va lire les macchabéen
          Comme quoi !!! »

          Oui enfin on ne peut pas comprendre que via la révolte des maccabées, il faut surtout maitriser le continuum de la période hellénistique dont celle de la succession d’Alexandre le Grand (cf le partage de Babylone qui fut l’origine des conflits des guerres des diadoques, bref l’histoire des royaumes Séleucide, Hasmonéen (future judée) et Lagides.

          Un guerres des diadoques qui ne fut que la conséquence de la répartion des pouvoirs au sein des divisions administratives du futur empire Perse, Perdiccas vs Ptolémée, comprendre Séleucides vs Lagides, puis la génèse des Hasmonéens, via l’évacuation des dernières troupes séleucides de Jérusalem sur la demande de Simon (cf insurrection des maccabées en Judée), non synonyme de la reconnaissance de l’indépendance juive par les Séleucides.

          Michel Cymes ? le type qui a tourné sa veste depuis le premier confinement ?
          Aujourd’hui, il est anti masque ! Quelle blague !

      • Hajime
        (nous sommes manipulés de A à Z.
        Seule une solide culture politique, religieuse, culturelle permet de ne pas tomber dans le piège et encore,)

        Zadig
        la belle extase était après l’envoi des 2 bombes atomiques et de constater que nous étions encore vivant
        Obscénité et arrogance de vivre de tuer pour être normal
        Un monde froid , le sang se fera d’ailleurs de plus en plus rare

  20. -« Dès ce moment-là je n’étais plus Charlie, si être Charlie était de suivre les pyromanes déguisés en pompiers. »
    D’où d’ailleurs la vannes de l’humoriste
    -« Je me sens Charlie Coulibaly »: Dieudonné condamné à deux mois de prison avec sursis

    Remy mondine
    -« Les petites économies sur les prisons l’hopital, l’éducation nationnale, c’est l’amour du dernier petit sous qui caractérise notre bourgeoisie. » 10 milliards en 2eme confinement pour les petits commerçant que l’on ferme

    Echo
    « Une analyse fine de la psychologie des terroristes doit être menée. » avec un grand jihad des lumières ont est bien dans la partition.
    La lecture n’est pas donné , faudrait être soufis et disparaître et encore pouvoir revenir à son adresse , ou sa maison en mémoire de , d’où d’ailleurs la filiation patrimoniale du nom
    D’ailleurs suffit de lire

    « Matthieu 5
    …14
    Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée;
    15 et on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison.
    16
    Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes œuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux. »

    HALLUCINANT
    Le clou
    « Une ville située sur une montagne ne peut être cachée;  »

    Lorsque l’on rentre dans l’Islam , faut voir , prendre et vite foutre le camps , car s’est du domaine psychiatrique pourtant ils y à des spécialistes qui s’invite dans le conseil de l’État
    Dans le style de tout servant de spécialistes sur les plateaux télé qui se la joue imam, ou connaisseur et non re-connaisseurs

    Et justement les savants sont une infiltration

    Ceci dit l’histoire de France est la piste à suivre pour la clarté de lecture Surt notre terrain d’entente , et j’entends toute l’histoire de France avec une butée sur Clovis comme recommencement zéro
    Macron comme incarnation rentre dans le cadre de son dernier discourt lorsqu’il est gentil contre la violence sur la télé m’a tu vu

    Original le post d’ouvert du mort et sans oublié les pleureuses en soi les victimes d’où le cérémonial.

    Echo
    Comme mémoire de deux
    De selon de mon avis nous sommes dans une guerre de civilisation à venir , rien à voir avec la culture , ou « cultuel » comme invention
    Comme cultuel il y à une zap
    (France Gall – Ella, elle l’a)

    Mais que tu n’aies rien que tu sois roi
    Que tu cherches encore les pouvoirs
    Voir déjà l’élection u usa comme pignon sur rue.
    Erdogan s’est lancé dans la course avant l’heure !

    En attendant la franchement se confine avec des lois dans l’auto censure
    Prochaine loi pro terroriste à venir
    Loi du séparatisme , bien venu dans mon nom est personne.
    Perso je m’en fou , quoique m’est rêve foutes le camps
    Vais je revenir sur cette planète de cinglé avec ses tares , cette zone de non droit

  21. Avant que la loi ne passe dans auto comptoirs d’auto censure
    Mandarin d’intégriste s’est un macaque intégriste complètement installé
    D’où ben allah

    complètement infiltré par cette merde de lecture

  22. Il y à plein de morts qui tournent autour de nous
    La vie ou la mort
    Bonne question sur de combien de milliers d’années pour transmettre un message de vie
    Sur arte j’ai vu un reportage sur Saqqarah
    Avoir une question sur 5,6, 7,8,9 en faite sans fin de lecture de notre histoire *
    J(‘invite à voir la république française et son captage comme de soupe ; laïcité
    du tire au but sur 5000 , 6 ou 7 ans , je peut allé au-delà de la mort style chirac de merde

    J’invite à voir la France dans s’est catacombes de musées

  23. Déjà la rencontre du monde s’est en sympathie de voir

    Par la suite , bon effectivement
    Par la suite effectivement
    Et alors comme modulation de penser et le clou s’est qu’ils sont tous au ‘motel comme tourrisrte

    Voyons Trump dans le catalyseurs , quelques jours !!!!!!

  24. Meru est juste un poisson souffre douleurs de la frappe , de la boucle d’une ceinture

    Il est super con d’être d’avec ses invités

  25. Je suis désolè je me suis endormis dans mon film de texte

    Pour tous les lecteurs du chemin,

    • laisse tombé pierrot s’est de la merde
      Fait le mort et mord ramasse à la cheville

  26. Suis-je le seul à m’etonner de la faciliité avec laquelle deux policiers ont été depouillé de leur arme reglementaire alors que celle-ci est -reglementairement- reliée à leur ceinture par une dragonne ?

    Les racailles seraient-elles venues equipées de cisailles ou bien ces fonctionnaires n’ont pas observé les regles destinées, precisement, à eviter de se les faire voler….

  27. Echo
    Parle de frustration comme premier langage de naître vu
    style avorter ou avorton .
    Par la suite puisque vous avez pas vu votre famille , l(idéologie devient votre famille d’accueil
    Dans le style de retrouvaille comme famille d’accueil
    Et le clou du spectacle , vous l’avez vu avec les morts et les pleurs

    S’est juste un principiel de lecture , il y à véritablement d’autres problèmes et d’autres gens sur la planète que notre petite merde de félicité républicaine
    Jean con soit
    Le trou de cul à vivre est de disparaître dans le chat d’aiguille sans se faire remarqué sans être violé.

  28. Et puis la purification d’un frustrant comme d’électron libre
    Voilà l’islam et pas besoin de prier et d’être musulman.vu de moleskine à bruxelles pour se la jouer l’extrême onction du kamikaze

    De toute façon c’est comme ça , la loi du séparatisme , les macaques l’on fait depuis 40 ans et entre deux ile clown d’Iran alors que nous étions tous endormi

    « mohamed merah molenbeek »
    une zap
    https://www.youtube.com/watch?v=asAepCRxpek

  29. (Islamisme : ouvriers de la 11e heure et caricatures-emblèmes.)
    certes et pourquoi pas de s’accepter de s’être reconnu comme allié
    Alors pourquoi avoir trompé le monde dans un faut langage de lecture comme école laïcité.

    d’où merluche comme client
    https://www.youtube.com/watch?v=yGx0RJ3WzrA
    lorsque merluche à exposé ses organes sexuelles de vie sur le basin du singe islamo qui se l’écartais de vie et de mort
    Faut se la jouer comme communicant

  30. communicant
    Et la et la pièce du viandard qui s »invente sa vie sur d’avoir éborgné et estropié dans le désordre
    De comme échappé belle dans leur extrême onction
    Je ne vous dis pas l’iunvitation de revenir dans le spectacle

    En oui clos
    La peine de mort est signé
    CA s’est sur !!!!
    Dans un autre monde de l’autre côté de la planète comme parodie
    ben voilà

  31. bon ; la plus part du monde dans son information n’avait aucune référence de lecture étant mort.

  32. Pedro , Perso , je vais éliminer et récupéré les eborgneur et esdropieur de notre fanzine police

    je vais les poursuiveuses au-delà de leur nom

    Jamais , le crif reviendra sur sa propre allégorie

    Juste une question de temps de voir revenir ler no men’s land l’élite de la France
    Franchement les enfants d’enfers de cerveau de merde

    FRANCHEMENT

    Que voulez vous que je vous écrit ?

  33. Le panthéon faut pas rentrer dedans
    Dedans ils se la bouffe l’âme du mort vivant qui se la jouette
    J’écris et il faut lire le texte
    Le panthéon est une PRISON à ciel ouvert qui condamne les morts au bagne de France de son cul

  34. Tous ce que la France dans le soit dit ; masque de faire est enfermée au panthéon

    Exploitable comme SON

  35. excuse la lecture r de caprio

    je me suis perdu dans mon propre texte
    ———

    Mais regis de la noix avec votre oeil concassé
    votre passeport est validée x é
    Faire le mort

  36. l auteur écrit : »La France insoumise n’ont pas été au pouvoir depuis trente ans. Ce ne sont pas eux qui ont organisé le regroupement familial, ouvert les vannes d’une immigration incontrôlée,  »
    C est aller un peu vite car qui a été sénateur PS et dans le train de liquidation du PCF de Marchais dès l age de 30 ans ? Qui a voté Hollande en 2012 , le faisant élire SANS RIEN DEMANDER EN ECHANGE??? Mélenchon est un allié du NOM section française et un imposteur se réclamant du socialisme . Enfin parler d’immigration « incontrôlée » c est dire qu’elle est acceptable dans certaines limites. Comme Marine le Pen ni plus ni moins ! Comme tous les partis sauf celui défunt de G. Marchais le dernier SG du PCF représentant de la classe ouvrière de FRance( je ne dis pas française NB).
    https://www.youtube.com/watch?v=sCfVkATt1vs&ab_channel=InaPolitique
    Quant aux masses immigrées, gagnées par le communautarisme victorieux, il y a belle lurette qu’elles se sont séparées du peuple français. CF le mouvement des gilets jaunes où elles ont été absentes. J y étais , j ai observé (lol) leur absence générale à qq exceptions près.

    • « Quant aux masses immigrées, gagnées par le communautarisme victorieux, il y a belle lurette qu’elles se sont séparées du peuple français. CF le mouvement des gilets jaunes où elles ont été absentes. J y étais , j ai observé (lol) leur absence générale à qq exceptions près. »

      Puisque vous y étiez, vous avez pu constater également les absences du milieu agricole et celui des transports routiers, toujours à quelques exceptions près.
      Si vous réflichissez bien, ce qui semble être le cas, il y a un point commun qui explique ces absences quasi générales au sein des jaunes.

        • Tous les violents, indépendamment de leur religion ou de tout autre « stigmate », sont aux ban de la société. Il n’y a aucune raison de les distinguer (sauf la stigmatisation et donc le racisme).

          • Le problème est qu’il n’existe pas qu’une violence (la physique) et que les violents ne sont pas consubstantiels à un groupe social, ethnique ou religieux en particulier.

            Il y a de la violence et des violents de partout.

  37. « auto censure  »
    je cherchais le mot et son sens d’où le confinement derrière
    je comprend maintenant
    du stalinisme à ciel ouvert

    5 ans de prison pour une critique envers l’état , ou un fonctionnaire à la gomme
    la loi est sur le bureau cette semaine

    Lorsque j’écris pâturage et terroriste
    Si le terroriste s’invite dans cette marque comme cinglé
    Mathématiquement je suis son associé pour l’avoir écrité
    S’est assez terrifiant comme liberté charlie Hebdo
    Hors ce journal il se la relance subvention comme nul

  38. l’auto censure
    Pagnol nous met en garde dans sa trilogie
    Ne vous trompé pas d’adresse
    1957 : La Gloire de mon père
    1957 : Le Château de ma mère
    1960 : Le Temps des secrets
    1977 : Le Temps des amours
    Exactement

    • Tiens j’ai appris quelque chose sur Dassin (merci Wiki).
      Son grand père était un immigré d’Odessa que le préposé d’Ellis Island a cru entendre « Dassin » quant à son patronyme.

      De Odessa à Dassin, c’était l’Amérique, de Dassin à dessin, il n’y a qu’un pas.
      Une zap : https://www.youtube.com/watch?v=JOWw5OaaZf8

      A cette époque, le mouton n’était pas masqué.

  39. L’image antérieur se la joue botox
    Dans le botox il y à de quoi naviger
    Le botox me renvoi au gnome qui sortent de la forêt comme ouverture dans l’oiseau de feu de Igor Stravinsky
    Gnome dans le style lutin de jardin

  40. ou ya ya tout le monde a quelque chose à dire c’est effrayant !
    sinon pour l’article lui-même, les attentats sous faux-drapeau (les témoignages sur le vif qui disparaissent avec le temps (d’établir le storytelling officiel) ! celui d’un gros costaud avec des tatouages dans le cou pour l’affaire dite Merah, celui de la survivante (rapporté par la fourest) sur les yeux bleus du tueur de charlie, etc …) vous ne connaissez pas monsieur de Castelnau ?!

  41. La liberté a un corolaire qui est d’en user avec discernement. Le dire n’est pas pervertir une notion, une valeur, un principe. C’est en faire un dogme absolu qui le perverti.
    Il n’y a aucune liberté sans borne.
    Un enfant ne jouit pas de sa pleine liberté car il n’est pas encore en mesure de savoir comment en user de façons adéquate. Vivre en société demande que l’on bride sa liberté.
    Et quand on use de sa liberté, il faut aussi assumer les conséquences des excès éventuels de notre usage de la liberté.
    Aux USA (et ça a été déjà proposé en France, je ne sais pas si ça a été adopté) bruler le drapeau est un crime… N’est-ce pas brider la liberté des gens (parce que cela s’applique à qui conque partout dans le monde) pour un symbole nationaliste ? Ma voiture peut rouler à 200 KM/H, mais pour ma sécurité et la sécurité des autres, je suis obligé de brider ma liberté de faire de la vitesse et rouler à 130 km/h sur autoroute en France par temps sec.
    Il n’y a aucune liberté qui puisse être exercée sans discernement. D’ailleurs les Français sont choqués et rappellent leur ambassadeur si un chef d’un autre État vient à injurier le Président Français. Pourquoi le chef d’État en question n’aurait-il pas la liberté d’expression ?

    • Peut-être
      Les français ne veulent pas d’arme du tout
      Et au USA s’est effectivement le 2eme ( non SECOND ) amendement avec beaucoup de discernement , imaginons autant d’armes qui circulent en France
      L’auto censure fiscs french audicat
      La french intelligence s’est juste un musé

      Votre texte est très intéressant dans le mortuaires des attentat et honneurs , la gloire , la légion dans le cul
      Olivier MONTULET
      la légion dans le cul dans une poule s’est perdu dans la grippe aviaire
      Par contre circuler 3 jour dans le culs d’une institutions
      5 de piaule comme canard
      L’auto circuler il n’y à personne

      Olivier MONTULET vous êtes un gentil monsieur , je souhaite marié mon mee too
      https://www.youtube.com/watch?v=f1SbOWzwJ5s

      Olivier MONTULET le perruquier d’adamo était le frère du frère qui ma violé William , communément Willy .
      1969 , une chance que des flash de regard
      Par la suite tout le catalogue de la famille s’est de la merde

    • « Il n’y a aucune liberté qui puisse être exercée sans discernement »

      Oui. Qui l’a décrété ? Je vous renvoie à Hobbes, entre autre.
      Pour s’éviter la loi du plus fort, l’humanité à convoqué le Léviathan et elle s’est crée un cadre de référence, ici la loi , comme modération de l’exercice de sa liberté, comprendre un référentiel sensé harmoniser le vivre ensemble selon des principes humanistes que certains résument trivialement par « la liberté de chacun s’arrête ou commence celle d’autrui. »

      Posé ainsi, dans sa version éthérée, c’est alléchant, ca sent bon la hauteur de vue et la grandeur d’âme, sauf que les choses ont dérapé avec le temps, un doux euphémisme, par la mécanique mortifère du mondialisme, des techno-structures, de l’emprise croissante du supra-national et de la prédation tribale sur l’individu et la propriété privée, bref de l’effondrement de la souveraineté populaire consubstantielle au dévoiement de l’Etat de droit et des politiques.

      A cet égard et pour coller à l’actualité, que penser des déclarations de la députée Wonner comme quoi le gouvernement veut faire rentrer, je la cite une « loi d’état d’urgence sanitaire dans le droit commun en Janvier 2021 d’où le prolongement de l’état d’urgence jusqu’à février 2021″ ?

      Sommes-nous encore dans le discernement ou plutôt dans une techno-dictarure ?
      En vérité mon cher Olivier Montulet, la loi du plus fort n’a jamais cessé, c’est juste qu’on vous fait avaler la couleuvre avec un coup de gnôle pour qu’elle passe mieux.

      ps : Votre métaphore sur la limitation de vitesse est très bancale, Darniche avait démontré en son temps que la régulation de vitesse était plus dangereuse en terme de flux (dépassements par la droite, les trois voies à vitesse constante entrainent freinages intempestifs et non respect des distances de sécurité), ce que je confirme modestement, en s’excluant du trafic, on voit mieux et plus loin et nous sommes moins sur les freins, car moins sujets à l’impondérable.

      Essayez de rouler à 150 sur l’autoroute, vous verrez que c’est plus sécure pour vous, sans contestation possible.
      La seule réthorique de l’Etat, c’est E = 1/2 * m * V2, ce qui est vrai et justifie donc les radars et la manne qu’ils amassent au nom du bien être de votre santé et celles des autres, un vrai petit père du peuple.

      A méditer.

  42. C’est plus qu’un musée, on n’y expose pas que des masques tribaux.
    Le signal envoyé est mauvais, Lang, franchement, avait-il besoin de cette promo ?
    Ca aurait eu une autre gueule avec un représentant de l’Islam compatible avec la République et sans casseroles au fesses, de préférence, vous voyez ce que je veux dire; n’est-ce pas ?

    Cul…tuel ? Oui, c’est le bonne expression !

    • Je répondais à RV sur son message concernant Lang et l’IMA, désolé, mon message s’est déporté du fil de la discussion.

      Dont acte.

          • pierre bergé
            S’est bien sucé la France comme juif , il se la bien pompé et trou du cul d’yvl grand talent alors que l’autre était un parasite
            De juif
            Regardables des PD tellement qu’ils suce la bite regardé leur lèvres complètement explosé d’avoir sucé
            pierre bergé et tait un sale juif de pd d’enculé
            Qui se l’invite au maroc comme suceur de bite de jeunot comme criminel
            Alors que la France bosse pour vendre son fromage

          • Pierrot, si je vous traduis correctement, vous dénoncer ce tropisme à l’omerta de la République et concernant la pédophilie institutionnelle, enfin si j’en crois votre bestiaire…

            Ai-je juste ou mon décodeur a foiré ?

  43. La remarque hier du « ministre » de l’Intérieur, comme quoi des personnes refusant d’être soignées par un médecin qui serait une dame, iraient en PRISON, s’adresse à vous, à moi, à nous tous. « TOUS coupables ». « TOUS » passables d’internement, quoiqu’on fasse. TOUTES les pensées non-autorisées sont désormais des pensées « coupables ». Tous les prétextes sont bons, n’est-ce pas?

    Il est essentiel de comprendre que nous vivons actuellement un coup d’état. La seule réponse adéquate est de remplacer les individus actuellement au pouvoir, qui sont d’une malveillance absolue, par un gouvernement transitoire de citoyens responsables. Et de révoquer sur le champ toutes les lois d’exception actuellement en vigueur. Il s’agit d’une urgence. Et sur laquelle il n’est plus utile de plaisanter.

    • Mérante je vais te laissé courir sur ta vision
      ( Il s’agit d’une urgence. Et sur laquelle il n’est plus utile de plaisanter.)
      Voilà deux ambivalences de lecture
      Trump est dans le juvénile et botox de Clinton comme monsieur bill joe est bin dans ton cul se la joue le souvenir comme sénile de macaque ambulant
      Hillary aussi est sénileb dans son cerveau bimbo
      En face franchement de trump s’est le moins mire des cinglés

      • « Hillary aussi est sénileb dans son cerveau bimbo
        En face franchement de trump s’est le moins mire des cinglés »

        Trump est égotique et est excessif dans sa com’, c’est un narcissique, fut un temps, celui de l’American dream, du Self made man, pour lequel Trump aurait été quasi déifié.

        Constater que le peuple US va élire un ancien VP déjà frappé de signes de pré-alzheimer, j’en veux pour preuve la sortie d’Obama à son encontre et concernant son tropisme quant aux bourdes, sans oublier sa propension à se montrer tactile avec le sexe faible, c’est quand même le signe d’un déclin de l’Empire qui s’explique, là aussi, par un changement de population, sauf qu’à la place des wahhabites, ils ont la délinquance black et le racisme anti blancs et anti noirs.

        En somme, le racialisme a fait passer Biden et Macron l’applique en République.

    • Mérante (La remarque hier du « ministre » de l’Intérieur, comme quoi des personnes refusant d’être soignées par un médecin qui serait une dame, iraient en PRISON, s’adresse à vous, à moi, à nous tous. « TOUS coupables ». « TOUS » passables d’internement, quoiqu’on fasse. TOUTES les pensées non-autorisées sont désormais des pensées « coupables ». Tous les prétextes sont bons, n’est-ce pas?)
      Étonnant de joe biden qui renvoi sur le « plan santé mental » de l’OMS et la cop 21 dans son programme qui était perdu de vue depuis 20 ans !!!
      Fallait garder TRUMP comme stupide comme directoire

      Mérante (Il est essentiel de comprendre que nous vivons actuellement un coup d’état. La seule réponse adéquate est de remplacer les individus actuellement au pouvoir, qui sont d’une malveillance absolue, par un gouvernement transitoire de citoyens responsables. Et de révoquer sur le champ toutes les lois d’exception actuellement en vigueur. Il s’agit d’une urgence. Et sur laquelle il n’est plus utile de plaisanter.)
      Cela fait des milliers que l’on plaisante , pour être mac burger 7000 ans de connard
      Tous autant authentique les uns que les autres , dans perdu de vue
      Un plombier dit les chiottes de la création

      Biden est contre l’avortement qui est un tag vers la Chine de vendre plus d’enfants et moins chero

      Biden est un enfant de virus connaitre personne comme accrochage , d’où les votes , le clou par personne interposé dit correspondance
      Trump à raison comme révolution de langage

      Il est assez fou que la démocratie du peuple renvoi toujours au second tour
      d’une réélection comme avatar
      Ils aspirent tous à une réélection pour avoir zapper leur paysage d’être élus au premier tour
      Les riches travail juste sur un électorat pas 2
      Une réélection macron est juste pipo s’il s’imagine de se la jouer bush junior alcoolique et con
      Macron est trop intelligent comme misérable

      Une zap
      Gigi lamoroso
      https://www.youtube.com/watch?v=ezVQgq4LL0E

  44. Lord SUMPTON prend position sur les violations de la Constitution

    https://www.youtube.com/watch?v=amDv2gk8aa0&feature=youtu.be

    « On 27 October 2020 Lord Sumption delivered the 2020 Cambridge Freshfields Lecture entitled « Government by decree – Covid-19 and the Constitution ».

    Lord Sumption is an author, historian and lawyer of note. He was appointed directly from the practising Bar to the Supreme Court, and served as a Supreme Court Justice from 2012-18. In 2019, he delivered the BBC Reith Lectures, « Law and the Decline of Politics », and is now a regular commentator in the media. He continues to sit as a Non-Permanent Judge of the Hong Kong Court of Final Appeal. Alongside his career as a lawyer, he has also produced a substantial and highly-regarded narrative history of the Hundred Years’ War between England and France (with volume V still to come). »

    More information about this lecture, including a transcript, is available from the Private Law Centre website:

    https://www.privatelaw.law.cam.ac.uk/

  45. https://www.youtube.com/watch?v=amDv2gk8aa0&feature=youtu.be

    On 27 October 2020 Lord Sumption delivered the 2020 Cambridge Freshfields Lecture entitled « Government by decree – Covid-19 and the Constitution ».

    Lord Sumption is an author, historian and lawyer of note. He was appointed directly from the practising Bar to the Supreme Court, and served as a Supreme Court Justice from 2012-18. In 2019, he delivered the BBC Reith Lectures, « Law and the Decline of Politics », and is now a regular commentator in the media. He continues to sit as a Non-Permanent Judge of the Hong Kong Court of Final Appeal. Alongside his career as a lawyer, he has also produced a substantial and highly-regarded narrative history of the Hundred Years’ War between England and France (with volume V still to come).

    transcript available from the Private Law Centre website:

    https://www.privatelaw.law.cam.ac.uk/

  46. Mais peut être qu’il faut être sénile pour construire le monde
    Mais ma voix sera très misérabilisme style notre dame et le le château de le la reine d’Angleterre qui brûle
    De selon de mon avis mon texte est juste de la merde ,

  47. Voir Huxley et Darwin sonce de nutella les mêmes canards de familles très proches qui s’invitent en plus au parlement Anglais
    Faut savoir que la liberté intrinsèque
    est récupéré par UBER

  48. Et pd d’enculé dans mon texte est traitre à la Nation,un hypocrite, le déni ; rien a voir avec l’homosexualité

    Et de selon de mon avis monsieur de castelnau devrait légiférer les commentaires en auto censure donc fermer les commentaires sur ses textes , je ne tiens pas à passer pour sa mule

    Pierre Bergé et Jeffrey Epstein, la connexion révélée
    Je l’ai découvert tout seul simplement en associant 2 noms évidemment pas beaucoup révélé sur internet
    Faisons une association de 3 noms Pierre Bergé , Jeffrey Epstein et la BBC sous couvert de Jimmy Savile cadavérique mortuaire et je suis le 6èmme ,007 bond; whisky en garde
    De toute façon je suis artiste peintre et j’habite en France et un jour ma maison de retraite sera l’asile , je finirai sur une feuille de dessin avec un crayon de couleur comme seul horizon et le luxe d’un gras pour la nuance
    Je reviendrai à l »école , sur mon banc de (classe) à mordre sur l’échine de plaire de dessiner la différence qui faisait rire tout le monde
    La classe appel ça un enfant précoce et aveugle , d’où les rire de la caste

    Ceci dit rien ne m’empêche demain d’actualiser mes dessins charly de mettre sur « mes gueules » noir qui creuse le charbon des mines
    De rajouter sur la gueule de mes personnages comme crétin , un nez de pingouin, des oreilles de chauve oreillard roux ou gris
    Roux s’est le chien roux , le maître d’œuvre la Séphora qui construit l’homme sur une côte
    Et puis le gris gris de la méthode Coué

    Comme technologie en France dans le cerveau il y à de quoi voyager
    Comme d’être stupide

    Carte à puce et minitel , concorde
    La France s’est césar couronné
    D’où d’ailleurs vue sur l’histoire de Bonaparte qui nous renvoi à notre tube de hugo au frais
    rien à voir mélania trump
    Une zap pour chier un cadavre
    https://www.youtube.com/watch?v=4GueQZ0w4Lc

  49. Les Trois Cloches
    https://www.youtube.com/watch?v=VGvq9zbPGkk

    Je jour ou je né, le jour de ma mort et le jour de ma résurrection
    S’est la promotion de foi islamique la chahada

    Perso j’attends juste un pote , très solitaire
    Pas aznavour qui attend son même film ashkénaze d’avec sa mama

  50. Le confinement franchement s’est de la merde , comme sens à l’envers
    Autant , autant de perdu , juste de vue , morts
    Clo clo s’est pris un electro choc flèche

    https://www.youtube.com/watch?v=Y7nrcb3oGkc

    Nos restos et nos bars et maintenant la grippe aviaire qui s’invite comme intubé
    Je ne vais pas creuser chez personne d’avec le taff militaire de 12 000 François
    pignons sur rue
    Et en deuxième vague il n’y à plus personne
    En troisième la ligne magnolia forever, , ou imaginal
    https://www.youtube.com/watch?v=uXTdNRHpuog

  51. @Geof, je vous réponds ici, pour plus de lisibilité.

    Je vous cite :

    « Le site Riposte Laïque a été créé en août 2007, par des anciens animateurs du journal en ligne Respublica. Il se réclame…bla bla bla pour nos valeurs.

    Le journal en ligne Riposte Laïque est édité par l’association israélienne Réponse Laïque

    …et j’ai extrapolé, sans plus. C’est implicite. »

    Je n’ai pas une grande culture des sites internet et en particulier de RL, mais il me semble, d’après le portrait que vous en faites, qu’il a dérivé idéologiquement depuis ses débuts non ?
    Tenez, toute proportion gardée, un peu comme Charlie (Anarcho-laïc -> Anti Islam).

    Qu’en pensez-vous. Si oui, qu’est ce qui peut expliquer cette évolution depuis leur neutralité laïque ?

  52. implicite.s’est j’ai off
    terrifiant d’être seul à écrire du texte
    PIERROT me dépasse il mon nom police toute la startup .

    De toute façon j’ai écrit sale juif , s’est 6 moins de tôle avec sursis et et un Smic d’amende
    Et si je souhaitais les faires mes siamois de tôle et payer le pays sur 10 ans de viagra non du viager
    Agence calmant payé à l’œil
    Tout les cingler sont dans le secret défense, donc aucune poursuite judiciaire

    Donc le parc astérix et tout les pédophiles de la France voir la bonne bouffe Française
    Quitte à se la jouer made in France
    Les dentelliers de devilliers squatent la zone
    Les Grandes Eaux Nocturnes
    sont les bains douche
    ce qui est intéressant ils sont tous fusillé dans le style de mortadelle
    Place Stanislas – Nancy (Meurthe-et-Moselle)

  53. Un catalogue
    Trouver moi cette lecture
    Perso je vous donne le code de « cher » oncle bill avec 2 elles

    Pour avoir une piste historique
    Par contre oncle bill aucune chance de lecture dans la mémoire
    Tous des parasites cognitif qui se la joue info , d’informel mais qui colle sur le son
    Saison 1 et épisode 1
    Un luxe en noir et blanc

    https://www.youtube.com/watch?v=UBEo6Y5By8c

Laisser un commentaire