Manifs anti-passe : considérations sur une pancarte

L’affaire de la pancarte brandie par une manifestante lors des défilés du 7 août appelle quand même quelques observations sur la façon dont l’actualité s’en est emparée. Trois sujets se détachent et méritent que l’on se penche sur les enjeux politiques de cette utilisation de ce qui apparaissait dans un premier temps comme une imbécillité isolée, ce que manifestement elle n’est pas. Le premier sujet est celui relatif à l’expression décomplexée du vieil antisémitisme éliminateur européen. Il y a ensuite l’instrumentalisation par le pouvoir et ceux qui le soutiennent d’un phénomène très minoritaire pour disqualifier le mouvement d’opposition politique que rencontre la stratégie anti-Covid d’Emmanuel Macron. Enfin, la question juridique n’est pas non plus absente, puisque l’on peut se poser la question de savoir si ces expressions par des pancartes dans les manifestations et par des interventions sur les réseaux relèvent effectivement de l’application de la loi pénale. En effet si les arrière-pensées peuvent sauter aux yeux, le juge ne peut sanctionner que les infractions prévues par le code pénal lorsqu’elles sont établies.

Vieil antisémitisme européen pas mort

L’antisémitisme est une chose historiquement très ancienne qui a pris des formes variées dans l’histoire mais qui finissait systématiquement de la même façon, c’est-à-dire en martyrisant les juifs, toujours transformés en bouc-émissaires en dernier ressort. Il n’est pas question ici de faire une histoire de l’antisémitisme mais peut-être de pointer celui que l’auteur de cet article appelle européen et éliminateur. À son avis distinct de l’antisémitisme musulman devenu un problème assez massif dans notre pays.

La cristallisation de la forme « État-nation territorial » dans la deuxième moitié du XIXe siècle, se faisait à peu près partout en Europe en agglomérant des peuples parfois différents pour constituer des Nations, mais s’accompagnait d’une montée en puissance d’un antisémitisme, qui excluait les juifs du projet national. C’est aussi dans cette exclusion que s’enracine le projet sioniste initial : « on ne veut pas de nous dans ces États-nations, il faut par conséquent qu’on ait le nôtre ».

Sans nécessairement souscrire à la totalité de la thèse de Daniel Goldhagen, qui y voit la source de la Shoah, il est difficile de ne pas considérer le caractère « éliminateur » de cet antisémitisme-là. Pour Goldhagen, la question centrale, tient moins à l’ordre d’extermination qui a été donné qu’à l’acceptation et l’exécution tranquille de cet ordre. Bien sûr l’exclusion du projet national n’incluait pas nécessairement l’élimination physique, mais faisait accepter des mesures extrêmes. Quand ce n’était pas l’approbation du pire comme le démontre le remarquable ouvrage de Nicholas Stargardt « La guerre allemande. Portrait d’un peuple en guerre ». L’antisémitisme fut aussi parfois vivace en France, mais toujours porté par une frange politique minoritaire. Il faut rappeler quand même qu’en 1936, alors que le fascisme s’installait partout en Europe, notre pays portait à sa tête un président du conseil juif. Et qu’un antisémitisme d’État ne put être mis en œuvre que par la trahison de dirigeants faillis arrivés au pouvoir dans les fourgons de l’étranger.

On connaît la citation de Georges Bernanos incluse dans « le chemin de la Croix des âmes » paru en 1944 : « antisémite : ce mot me fait de plus en plus horreur. Hitler l’a déshonoré à jamais. » Et à la Libération, ainsi que dans les années qui suivirent, l’expression antisémite fut marginalisée. Et ce d’autant que comme l’a démontré François Azouvi directeur de recherche au CNRS dans son ouvrage : « le mythe du grand silence : Auschwitz, la mémoire, les Français », penser que la mémoire de la Shoah fut refoulée dès 1945 est une fausse croyance. Il ne faut pas se faire d’illusion, l’antisémitisme était toujours présent dans certaines têtes, toujours minoritaires mais son expression publique était bannie.

Et c’est hélas celui-là dont on constate qu’il peut-être encore vivace. La pancarte brandie par cette professeur d’allemand est de ce point de vue plus qu’ambiguë, malheureusement elle a été accompagnée par d’autres encore plus claires. Et surtout succès du #Qui ? sur Twitter faisant évidemment référence à un complot juif mondial utilisant la pandémie pour asservir l’humanité, montre bien la persistance de cet antisémitisme-là. Toujours largement minoritaire, mais bien vivant. Et dangereux.

Le risque de l’instrumentalisation

Malheureusement, et comme d’habitude un certain nombre de malfaisants, affolés par l’importance de mouvement populaire d’opposition à Emmanuel Macron et à ses stratégies de contrôle social et de répression, se sont précipités pour utiliser ces dérapages et disqualifier l’ensemble de ce mouvement. Exactement comme cela s’était passé au moment des gilets jaunes qui avaient mobilisé dans toute la France. En montant en épingle, qui une poignée de « quenelles » imbéciles, qui une pancarte critiquant la banque Rothschild, qui un soutien intéressé d’un Soral ou d’un Dieudonné. Pour effectuer ce travail, à ce moment-là on pouvait compter sur quelques éditocrates et quelques intellectuels dévoyés qui se sont faits une spécialité d’une chasse utilitariste à un antisémitisme souvent imaginaire pour servir leurs objectifs politiques qui sont de soutenir Emmanuel Macron et son pouvoir. On ne donnera en exemple que BHL pour qui critiquer la banque, voire les États-Unis est antisémite par nature ! Cette fois-ci, ils ont été rejoints par des membres du gouvernement et des personnalités macroniennes notoires qui nous ont inondé de messages furieux pour accréditer l’idée d’un antisémitisme de masse. Les grands médias n’ont pas été en reste, préparant ainsi le terrain à Emmanuel Macron qui ne manquera pas le moment venu, armé de ses éléments de langage habituels de stigmatiser « la lèpre et les foules haineuses ».

Cette fois-ci ce mouvement d’opposition, incontestablement populaire, est confronté à deux difficultés supplémentaires. D’abord qu’on le veuille ou non, il charrie aussi dans ses rangs tout un tas de courants et de personnages farfelus quand ce n’est pas carrément sectaires qui véhiculent des théories irrationnelles quand elles ne sont pas complètement délirantes. Très souvent à base de grand complot mondial dirigé par des illuminatis reptiliens organisant un génocide massif de l’humanité. Le succès du hastag « Qui ? » et la lecture des messages sur Twitter démontrent que la plupart du temps l’illuminati et le juif ne font qu’un.

Ensuite il faut ajouter la récupération par des courants politiques ultra minoritaires qui voient là une aubaine pour exister, comme le démontre l’activisme de Florian Philippot se revendiquant résistant en allant au bistrot sans passe sanitaire pour se faire surnommer méchamment « le Jean Moulin à café ». Aucun de ceux-là n’encourt l’accusation d’être antisémite, mais enfermés dans une surenchère permanente, ils portent tort à l’ensemble du mouvement, faisant passer celui-ci pour extrémiste et donc perméable à l’antisémitisme.

Une police des arrière-pensées ?

Le traitement judiciaire de cette affaire de pancarte mérite d’être examiné de près. En commençant par les imbécillités juridiques proférées en cadence par le ministre de l’intérieur. Celui-ci a immédiatement publié un tweet dont il convient de reprendre les termes : « Cette pancarte est abjecte. L’antisémitisme est un délit, en aucun cas une opinion. De tels propos ne resteront pas impunis. J’ai demandé au prefet de faire un signalement au Parquet sur la base de l’article 40. » Séparation des pouvoirs connaît pas, puisque Gérald Darmanin affirme péremptoirement deux choses : que la pancarte est antisémite et que son auteur sera puni. Désolé Monsieur le ministre, mais cela relève du pouvoir du juge et de personne d’autre.

 Et à l’appui de cette ingérence, il nous ressert l’ineptie habituelle selon laquelle l’antisémitisme ne serait pas une opinion mais par nature un délit. Eh bien si, l’antisémitisme est une opinion que l’on peut avoir dans sa tête. Et en application de l’article 10 de la Déclaration des droits de l’Homme la liberté d’opinion est absolue. C’est son expression publique ou privée qui peut constituer, dans les conditions prévues par la Loi, une infraction. C’est très précisément ce que prévoit l’article 11 de la même Déclaration qui s’en remet à la Loi et au juge pour contrôler les éventuels excès de la liberté d’expression dès lors qu’il y a un intérêt public à le faire. S’agissant d’une liberté publique fondamentale, son contrôle est minutieusement organisé et celui du juge porte exclusivement sur le contenu du message incriminé. Et l’analyse son caractère insultant, haineux et discriminant se fait moins du point de vue de l’émetteur que de celui des récepteurs. Alors, si on ne peut avoir de doute sur les opinions antisémites de Cassandre Fristot, il n’est pas sûr que le texte de sa pancarte, qui ne vise aucune nation, race ou religion précise, se contentant d’aligner des noms dont certains ne sont pas juifs, encoure les foudres des articles 23 et 24 de la loi de 1881 qui sanctionnent la provocation à la haine. Pas plus que celles des articles 23,29 et 32 relatifs à la diffamation.

Il semble que le parquet, conscient de cette difficulté, ait décidé de se lancer dans la chasse aux arrière-pensées en utilisant une garde à vue prolongée et une perquisition domiciliaire, actes de procédure rarissimes en matière d’application de la loi de 1881. Histoire de débusquer les vilaines pensées de Cassandre Fristot en trouvant par exemple dans sa bibliothèque « le Protocole des sages de Sion ». Ce qui, permettrait de réinjecter dans le texte de la pancarte une « provocation à la haine raciale » qui ne semble pas s’y trouver.

Comprenons-nous bien, il ne s’agit pas de prendre la défense particulière de l’auteur, qu’elle se débrouille. Mais de déplorer cette tendance à l’utilisation directement politique, d’une « police des arrière-pensées », qui n’a rien à faire dans les processus judiciaires.

 Le refus de l’arbitraire n’est pas à géométrie variable.

Régis de Castelnau

124 Comments

  1. J’ai besoin d’être seul et je suis demandeur pour une pose
    Je suis fatiguer de revenir sous le même scénario

    Je voulais juste voir si n’était authentique ou non

    Qui est une question légitime

  2. Curieux ce zèle pour instrumentaliser la parole et le droit. Peut-être faudrait -il s’occuper de la délinquance?

  3. Je n’avais pas compris qu’il s’agissait d’une affiche à caractère antisémite, j »avais cru au départ qu’il s’agissait d’une affiche à tendance homophobe !

  4. Sans vouloir ni le défendre, ni justifier son action, je voudrais juste préciser que le sieur Philippot est depuis de nombreuses semaines (36 ? 37 ?) l’organisateur de manifs sous les fenêtres de véran.
    Il est donc à l’origine du mouvement, que cela vous plaise ou non, dans la plus grande indifférence des médias et des blogueurs juristes.
    Manifestement cela ne vous plait pas et ça n’est pas juste.
    Un avocat, même si il est un ancien avocat, peut-il être injuste ? Vous avez deux heures.

  5. Que dit-il de tout cela, le grand gourou de front populaire ? Vous savez, celui qui compare la vaccination covid aux limitations de vitesse sur la route. Vous savez, celui qui parle du réchauffement climatique causé par les multivers en forme de bulles de savon dans son bain. Vous savez, le philosophe en carton qui ne peut pas sortir quand il pleut.

    • La montée en épingle de l’épidémie n’est pas un hasard de l’histoire. Elle survient au moment historique où la farce des démocraties représentatives ne trompe plus grand monde et où les peuples ont compris son rôle hérité de l’ancien régime à cautionner les élites sous le vernis d’une écoute scénarisée.
      Souvenons-nous de la « grippe espagnole » et dont les ravages s’expliquent surtout par toutes les privations des peuples embarqués dans les guerres impérialistes.
      Aujourd’hui c’est la même chose sous le joug sauvage et inhumain des assoiffés d’argent en guerre contre tous les autres. Les victimes du virus seraient bien moins nombreuses si toute la population planétaire mangeait correctement.
      La promotion vaccinale c’est, au détriment de la recherche de traitements et d’amélioration des conditions de vies des humains exposés, l’expression typique de la logique mercantile : pourquoi apporter des solutions à une minorité de malades quand on a sous la main la possibilité de transformer tout être humain en client ?

      • Marcel
        (La montée en épingle de l’épidémie n’est pas un hasard de l’histoire. Elle survient au moment historique où la farce des démocraties représentatives ne trompe plus grand monde et où les peuples ont compris son rôle hérité de l’ancien régime à cautionner les élites sous le vernis d’une écoute scénarisée.)
        depuis l’avènement de l’islam , jésus pour les intimes dans l’ordre et le désordre
        Chaque instant est primordial et n’a jamais été un drame
        Le covid 19 s’est matérialisé sur 50% de l’espèce humaine
        Vous imaginez l’égrégore , l’agora se vide

        La démocratie du collectivisme s’est de la merde
        Je peu développer , noé s’est jouer le grand jeu dans votre tête dans son arche d’une paire
        Aujourd’hui la paire est en traine de disparaitre vaccinés vers un nouveau monothéisme , comme baltringue .
        De toute façon la fin de l’histoire sera une entente entre 3 monothéismes même si judas fait partie de la troupe ismael

        S’est un pacte avec le diable
        Faut détacher ce concept trans de notre système immunitaire, de notre âme et de notre éternité certes variantes
        L’univers nous observe

        • Et en passant j’en ai rien à faire de la religion
          S’est juste un élément de langage

  6. À mon humble avis, la pancarte cite 10 noms dont certains sont des juifs (Attal, Salomon, BHL pur ne citer qu’eux).
    Est-ce suffisant pour une accusation d’antisémitisme ? Certes non, mais on verra comment les juges réagiront.
    Darmanin n’est pas un imbécile mais un salaud comme d’ailleurs Véran et Macron, mais c’est comme ça que je les classe dans mon système de valeurs, quoi que ce soit plutôt un système de pauvretés.
    L’antisémitisme ce n’est pas cela, aujourd’hui il vit au travers des hordes ignares des musulmans immigrés ou non.
    Une enseignante FN pourquoi pas, cela doit faire écumer de rage les imbéciles et les fanatiques ignares qui forment la quasi-totalité de ce grand corps malade.
    Bernanos est une excellente lecture, la grande peur des bien-pensants est un chef-d’œuvre, à lire avec détachement.
    Mais on n’est plus au temps de Dreyfus, de « la Libre parole » et de la publication de « la France Juive » et pas non plus pendant l’occupation allemande.
    Cette pancarte dénonce ceux qui font route commune avec Macron et sa bande de gamins incultes, arrogants, ignares et mal élevé.

    • Je suis d’accord ,j’y vois plus un procès d’intention organisé par le pouvoir politique . Les personnes dont le nom figure sur cette pancarte ont tous des engagements politiques et non religieux : c’est pour cela qu’ils sont à l’affiche .
      A ce titre , ils sont criticables comme tous politiques , ni plus ni moins

    • Si « Cette pancarte dénonce ceux qui font route commune avec Macron et sa bande de gamins incultes, arrogants, ignares et mal élevé. », alors manquent Bernard Arnaud et Xavier Niel sur la pancarte, commanditaires de l’ascension du petit malfrat en col blanc et de sa clique.

  7. Un, le mode opératoire de Macron reste le même depuis son entrée en politique: agiter la peur (moi ou Le Pen), le chantage, la division, et face à toute opposition: la menace,le discrédit, l’amalgame, la généralisation d’un cas, la manipulation des médias (occuper sans cesse l’espace en rotation: Véran l’extrême, Castex le pépé raisonnable et enfin l’oracle divin descendant de son Olympe), les GJ étaient tous: misogynes, homophobes, antisémites…Et ça « marche », « quick and go » !!!, quand il y a une résistance on crée un autre problème pour détourner l’attention du premier,

    Deux, on ne peut que condamner tout antisémitisme d’où qu’il vienne mais deux poids et deux mesures, lors de la manif contre l’islamophobie une députée avait posé avec de jeunes islamistes portant une étoile jaune avec « muslim » à l’intérieur tendant à faire croire que les musulmans en France étaient traités comme l’ont été les juifs sous Vichy, on peut y voir là un acte antisémite, personne n’a été poursuivi.

  8. N’est pas macron, ferrand, darmanin, bayrou, dupont moretti, sarko….et que ceux que j’oublie veuillent bien me pardonner. Mais oui la condamnation médiatique et le traitement judiciaire sont à géométrie extrêmement variable.
    Mais quand il faut détourner l’attention du public des tripatouillages sur les chiffres des manifestations et les étrangetés sur le vaccin (ni transparence, ni sécurité, ni efficacité mais excellente rentabilité) tout est bon.

  9. Si on pousse la logique sera-t-on mis en examen pour anti sémitisme pour dire que Buzyn est la pire ministre de la santé de la Ve et de raciste Sybeth n’Diaye la plus idiote des porte paroles de gouvernement.
    En revanche qu’on me dise qu’en matière de médiocrité des personnels politiques et gouvernementaux la concurrence est dure je veux bien l’entendre.

  10. « l’expression décomplexée du vieil antisémitisme éliminateur européen » – 80% des juifs sont ashkénazes, donc pas sémites pour un sou. Alors ? Alors, il est grand temps d’adopter un mot plus juste pour désigner ces gens (ou alors, ça vous plait de nourrir cette ambivalence ô combien lucrative ?)

    l’antisémitisme musulman devenu un problème assez massif dans notre pays. – pas du tout : les arabo-musulmans se sentent solidaires des palestiniens, ils expriment donc leur haine à l’encontre de gens réputés soutenir l’état sioniste inconditionnellement (trouvez-moi 10.000 juifs en France qui soutiennent une Palestine libre, et on en reparlera !) – ils sont eux-mêmes sémites, rendez-vous compte !!!

    succès du #Qui ? sur Twitter faisant évidemment référence à un complot juif mondial – non : les juifs sont sur-représentés dans le PAF – c’est un fait objectif et ne pas avoir le droit de le dire sans se faire qualifier de nazi en est un autre ; La persécution, c’est chacun son tour manifestement : dans l’excellent livre d’Anne Appelbaum (!) sur le goulag, on y relate la tragédie de Soljenitsyne où pour un mot contre staline, dans une lettre à un ami, il est envoyé au goulag (vers 1945) ; en France, en 2021, dire qu’ untel est une ordure peut vous valoir des gros ennuis si untel est juif : comment l’expliquer ? A mes yeux, c’est le même phénomène de folie collective (et de tartuferie)…

    l’ensemble du mouvement, faisant passer celui-ci pour extrémiste et donc perméable à l’antisémitisme. – Sous prétexte qu’il y ait un risque d’emballement haineux contre les juifs, il faudrait empêcher les français de se radicaliser ? Tans pis pour le petit peuple ?

    il n’est pas sûr que le texte de sa pancarte, qui ne vise aucune nation, race ou religion précise, se contentant d’aligner des noms dont certains ne sont pas juifs, encoure les foudres des articles 23 et 24 de la loi de 1881 qui sanctionnent la provocation à la haine. Pas plus que celles des articles 23,29 et 32 relatifs à la diffamation. – Ah, quant même !!! De fait, elle n’a pas commis l’erreur fatale d’écrire « tous les juifs sont des …. ». Et puis, juifs, ce n’est pas une race en soi, donc comment pourrait-on qualifier ce message de raciste ? Et de toute façon, le « #Qui » (comme la quenelle, d’ailleurs), c’est du pur anti-sionisme : on en a le droit, quant même ? L’idolâtrie sioniste serait-elle devenue obligatoire ?

    Régis, vous vieillissez…

    Geof’Rey, neo-communiste gaulois belge

    • En bon français , cela signifie quoi votre Bougli Bougla sur l’antisémitisme ?
      Merci pour les non sachants décrypteurs de votre discours !

    • Geoffrey
      (Régis, vous vieillissez…)
      savez vous pourquoi je l’appel le borgne ???
      S’est jamais une insulte
      Car il à un oeil qui tient avec élastique

      S’est wiki

      Tariq ibn Ziyad (en arabe : طارق بن زياد (Ṭāriq ibn Ziyād)), né au VIIe siècle au Maghreb, et mort vers 7201 à Damas, est un stratège militaire et gouverneur omeyyade d’origine berbère, également décrit comme un affranchi de Moussa Ibn Noçaïr. Il est avec Tarif ibn Malik et Munuza, l’un des principaux acteurs de la conquête musulmane de la péninsule Ibérique.

      Il est principalement connu pour avoir mené, depuis les rives du Nord de l’actuel Maroc, les troupes omeyyades à la conquête de la péninsule Ibérique. Depuis cette victoire, le détroit de Gibraltar porte son nom : le mot « Gibraltar » vient de l’arabe « djebel Tariq » (« djabal Ṭāriq », graphie arabe « جبل طارق »), signifiant la « montagne de Tariq ».

      Tariq, surnommé dans l’histoire et la légende espagnoles, pour des raisons peu claires, « Tariq le borgne », est appelé par les héritiers du roi wisigoth Wittiza qui lui demandent son soutien au cours de la guerre civile espagnole les opposant au roi wisigoth Rodéric. Il obtient le soutien de la population juive persécutée par les Wisigoths, des rivaux du roi Rodéric, d’opposants à l’Église catholique et du gouverneur byzantin de Ceuta, Julien, qui est un élément clé dans la réussite de la conquête musulmane, en fournissant en particulier la flottille nécessaire à la traversée.
      ———–
      (Régis, vous vieillissez…)
      S’est toujours le même

      • Lepen s’est jouer aussi le borgne comme entourloupe et Moshe Dayan le général borgne
        Faut lire le texte et faire le lien
        C’était à la même époque comme signe

  11. « Comprenons-nous bien, il ne s’agit pas de prendre la défense particulière de l’auteur, qu’elle se débrouille. Mais de déplorer cette tendance à l’utilisation directement politique, d’une « police des arrière-pensées », qui n’a rien à faire dans les processus judiciaires. »

    C’est là une très belle conclusion, même si elle n’est que provisoire.

    J’ai recherché moi aussi en quoi, juridiquement, cette pancarte était antisémite.
    Moi aussi, en dépit de X années d’études en droit et de quelques autres longues années à le pratiquer… Je n’ai pas trouvé.
    Car le crime ne se présume pas, il faut le prouver. Et l’antisémitisme, pour aussi détestable que soit cette opinion, n’est qu’une opinion.
    C’est son expression qui est réprimée.
    Or précisément là, elle ne s’exprime pas. Ou alors elle s’exprime si mal qu’elle n’est discernée que par celles et ceux qui veulent à tout prix la trouver, comme vous l’écrivez si bien, dans une « arrière-pensée ».

    Ce n’est plus du droit.
    C’est peut-être de la philosophie…
    Et cela ressemble surtout à un prétexte pour ouvrir la porte à l’arbitraire.

    Pour information, j’ai questionné « Nice-Matin », le plus grand quotidien du Sud-Est de la France, pour demander en quoi, juridiquement, cette pancarte en carton serait antisémite, puisqu’ils l’écrivent dans leurs colonnes.
    Leurs recherches de justification doivent être longues, car ils ne m’ont toujours pas répondu.
    J’ai bien peur qu’ils ne puissent jamais me répondre.

    • On parle parfois de gloubi boulga… Votre néologisme est-il bien utile ?

  12. Inquisition ? Ça prend des allures d’un problème religieux. Tu ne l’as pas dit mais tu l’as pensé j’en suis sûr, je le sais donc avoue !!! On est entré dans l’ère des halucinations et des croyances mais pas toute à fait ni innocentes ni désintéressées. Et on est qu’au début… agréable séjour en absurdie.
    PS, faut pas que j’oublie merci à tout les bien inspirés qui en 2017 ont fait barrage au fascisme, oh quelle chance.

  13. OK, Philippot essaie de profiter un max de la situation. Certes.

    Mais de mon point de vue, ce que je vois, c’est : trois ou quatre députés de tous bords qui se sont élevés contre la gestion de la crise – dont François Ruffin assez tard (rien sur le premier confinement). Les sénateurs LR corrects, trop prudents, mais bon, ils ont à peu près sauvé leur honneur.

    Tous les partis politiques trop contents de ne rien avoir à gérer qui n’ont rien dit, LFI (inaudible) et le FN (en réa) itou. Le PS et les écolos sont pour la vaccination obligatoire (EELV chouine que les gens sont pris de court pour le laissez-passer, qu’on leur laisse 1 mois de plus, par pitié !).

    Bref…

    Philippot essaie de profiter un max, mais si Ruffin ne se lance pas, allons-nous devoir aller à la pêche ? Nous taper un second lustre de Start Up Ducon ?

    Ca me fait rigoler, les gens qui s’indignent que Philippot (ou d’autres, peu importe) récupère les billes : mais pourquoi donc les autres partis n’ont pas profité de cette magnifique occasion ?

    Parce que les électeurs, ce sont les vieux ? Les vieux qui réclament des mesures ? Qui réclament que les jeunes se fassent vacciner pour eux ? Qui ne veulent pas se faire soigner par des infirmières non vaccinées ? (Enfin, DES vieux, pas tous, autour de moi les mamies révolutionnaires qui ont fait leur première manif à 85 ans, ça a fait pop pop comme des champignons.) Du coup, on ne peut faire que de la surenchère ou murmurer à demi-mot que c’est problématique pour ne pas braquer les vieux ?

    J’ai du mal à comprendre le positionnement des partis politiques. On les sent en campagne – prêts à bondir, sans se soucier une seule seconde de ce qui se passe et qui paraît effarant et dystopique à de nombreux Français. Comme si nous avions basculé de l’autre côté désormais et qu’il s’agissait de notre nouvelle normalité. Ces partis : Un pour tous, tous pour Un ?

    Est-ce que quelqu’un a des explications ? Merci.

  14. Je cite: « Ces partis : Un pour tous, tous pour Un ? »; en tout cas tous pourris!

  15. Si l’intention assez vraisemblable de la pancarte dont la photographie a été relayée dans la sphère médiatique en ces jours marqués par la inquiétude d’un saut dans une civilisation du contrôle sans limite ni frein à l’occasion de l’instauration du passe sanitaire comme clef obligatoire à tout accès aux formes de convivialité publiques, utilitaires ou d’agrément, a de quoi préoccuper tout citoyen soucieux devant la désignation d’une causalité maligne assignée à tel ou tel groupe ethnique, religieux, culturel, il faut employer toute la rigueur intellectuelle et éthique dont le droit démocratique est inspiré pour établir ce qui relève du délit d’incitation à la haine et ce qui ne peut entrer dans une telle qualification, comme il faut employer toute la rigueur et l’éthique, instruites notamment par le droit, pour analyser ce qui, dans les actes d’un gouvernement, relève d’un légitime exercice de l’autorité et ce qui représente un excès ou un détournement de pouvoir, comme s’applique encore la même rigueur intellectuelle et éthique à l’examen d’actes relevant de l’exercice des libertés privées. Bien que la suraccumulation de mesures exceptionnelles rende toujours plus ardue une analyse qui se voudrait lucide, tout en étant soucieuse de ne pas présumer de mauvaises intentions, il importe au plus haut point de ne pas étendre le domaine de qualification du délit d’opinion, qui comme vous le rappelez, Maître, est une exception au principe établi par la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, placée sous la vigilance du législateur. Ajouter des fractures là où il faudrait rechercher la clarté, serait s’engager dans une dangereuse impasse.

    • Votre texte est bien vu
      Mais
      Lorsque l’essai clinique de cette supercherie de vaccin sera validé, le vaccin pourra être obligatoire en France .
      Tout va se jouer sur de très petites fenêtre de timing s’est assez suicidaire
      L’élection de Macron est un coup de poker , mais rien n’indique qu’il ne veux pas sauver la France de la 5eme
      (la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, placée sous la vigilance du législateur)
      de selon de mon avis la nouvelle constitution est déjà dans les cartons

      Macron est un bon président il est de son époque
      (Ajouter des fractures là où il faudrait rechercher la clarté, serait s’engager dans une dangereuse impasse.)

  16. Depuis qu’Eric Zemmour et Pascal Praud sont en vacances, j’apprécie moins les émissions de CNews.

    Tout de même, quand Jean-Loup Bonnamy est présent, on entend des choses intéressantes :
    – Suite à l’esbroufe de Darmanin, du gouvernement et des médias sur la pancarte de Cassandre Fristot (1), Bonnamy constate qu’on n’est plus dans les années 30 ou 40. De nos jours, l’antisémitisme qui oblige les juifs à quitter la Seine-St Denis et l’antisémitisme qui tue ne viennent pas de l’extrême-droite, mais il vient des islamistes.
    – Bonnamy n’est pas contre les vaccins (2), mais il est contre le pass sanitaire. Il craint qu’on aille dans la même direction que la Chine. Le “crédit social” chinois, en utilisant le numérique permet de contrôler les actes et les pensées des habitants de ce pays. On est vraiment dans le monde que craignait Orwell.
    – Etc…

    Ce mercredi 11-08, JL Bonnamy a été quasiment insulté par un certain Michel Taube, personnage détestable.
    Il y a une autre personne que j’apprécie peu dans ces débats : Laurence Saillet. Elle fut une responsable de LR. Mais, dans les actuels débats sur CNews, elle est toujours désagréable quand il y a Dupont-Aignan ou un autre de Debout la France. De plus, elle défend souvent les décisions gouvernementales. Veut-elle être ministre de Macron ?

    (1) Je ne défends pas du tout cette pancarte stupide. Mais, ce qui est intolérable, c’est que la clique qui nous gouverne et la majorité des médias amalgament tout cela. Ils veulent faire croire que tous les gens qui manifestent (avec raison) contre le pass sanitaire sont des antisémites (et/ou des casseurs).

    (2) Personnellement, je suis vacciné. Mais je suis hostile au pass sanitaire et j’approuve les manifestations contre cette ignominie. Dans ma petite ville, il y a aussi eu un rassemblement samedi 7. S’il y en a un samedi 14, j’y participerai probablement.

  17. Que dit la pancarte? Ou plutôt que sous-entend la pancarte? Qu’il est des gens pour disposer d’un réel pouvoir sur les médias (notamment). Est-ce faux? A l’évidence non. Est-ce une information mettant en cause explicitement une « race » supposée inférieure et prônant son élimination ou sa mise à l’écart selon un passe racial? A l’évidence non. Est-ce que cette dame gironde a derrière cela des sous-entendus derrière ce que sous-entend la pancarte? C’est probable mais il n’y a rien d’incriminable là-dedans. Après le tweet de Dard-malin (mais n’est-ce pas là, sur tweeter, que se fait désormais l’exercice du pouvoir? Si j’étais malicieux je dirais que le droit se fait bien sur des blogs, parfois mieux que dans nos tribunaux, hélas!)…Cela rappelle un autre ministre sous VGE, n’est-il pas? Mais cela fait moins de bruit car là cela vise une méchante. Et l’ancien gars de la Martine de rappeler qu’il avait dû la « débaucher » (sic, en voyant la photo de la manifestante je comprends que ce devait être agréable). Et la Marine, que cette débauche dut offusquer de la traiter d’incapable ( la paille, la poutre?). On rappelle aussi qu’elle est de la bande (molle) de Philippot qui aurait porté l’étoile rose en d’autres temps plus noirs.
    Alors tout en détestant les sous-entendus de la dame, je me demande si la vraie question n’est pas que la vraie question posée ne gêne pas les princes qui nous gouvernent si mal.
    Au fait, Blanquer l’a suspendue (pas à une croix de Saint-André, quelque envie qu’il en ait eue).

  18. Un jour le Panthéon partira en flammes et tout le club partira en enfer comme Cassandre à penser
    Comme de voir Rome en flamme

  19. Si la vaccination est obligatoire, j’invite à faire le mort , il y à une fenêtre de déphasage qui rend invisible sur un temps mort.
    Cela va se jouer sur un semestre lorsque le pcr sera payant
    Je n’invite pas à suivre le modèle de la transcendance du vaccin dans l’anthropomorphisme
    S’est pas donner de le faire , le doute tue

  20. Le temps mort
    S’est une sorte de 40taine
    La gestation pour une résurrection dans autre monde
    Mars est une utopie

  21. Le covid 19 et ses chaines s’est de la pensé magique , faut pas lutter contre , faut les aider dans leur séparation

  22. Référence du borgne 3eme livre …

    À un ami, il confie début 1940 : « Dans la plus profonde humiliation et avec une honte écrasante, je viens de reprendre la conscience de mon pays. » À travers ses articles écrits entre 1940 et 1945 dans les journaux brésiliens ou pour la BBC, Bernanos dénonce les responsabilités dans la défaite française, la France de Vichy, la collaboration. Il soutient la Résistance et de Gaulle. Mais il voit aussi plus loin. Car la Seconde Guerre mondiale marque la fin d’un monde, l’avènement d’une civilisation de masses et celui de la technologie, « de la matière qui prévaut lentement contre l’homme alors qu’il se donne l’illusion de l’asservir ». Cette crise sans précédent, qu’il a entrevue dix ans plus tôt, est celle d’une société dont le but « est la simple consommation de ce qui est (…) à mesure qu’approche le jour attendu, infaillible, de la libération absolue de l’homme, non pas de l’Homo sapiens du philosophe antique, mais de l’homme total, qui ne se connaît ni Dieu ni maître, étant à soi seul sa propre fin ».

    Une telle crise appelle une révolution des consciences. Au-delà du témoignage, cette édition du Chemin de la Croix-des-Âmes prend une résonance particulière aujourd’hui.
    ————
    Ceci explique cela

  23. Mais révolution des consciences. est une bulshit d’où j’écris que la transcendance est une erreur de casting

    ( l’homme total, qui ne se connaît ni Dieu ni maître, étant à soi seul sa propre fin)

    Georges Bernanos était en avance sur son temps

  24. du Chemin de la Croix-des-Âmes est très anticipatif
    Etait il gaucher ou droitier ?
    S’est le genre de livre qu’il faut lire à l’hôpital , lorsque l’on est tranquille s’est des endroits très rare
    Lorsque l’on est seul

  25. RDG consacre la majeure partie du post à dénoncer l’antisémitisme pour faire admettre tout en se tortillant que ce qu’affiche la pancarte ne constitue pas un délit au vu du droit alors qu’il n’a « aucun doute sur les opinions antisémites de la dame » !!!!! Ce qui est grave c’est que l’on laisse supposer qu’il existe un droit spécifique pour une communauté bien précise. Et Il n’oublie pas de se défausser sur les musulmans en faisant l’impasse sur les différentes causes de l’antisémitisme. Je ne sais pas si cela sera suffisant pour être invité au dîner du CRIF, peut être qu’il lui faudra aussi se photographier devant le mur des lamentations. Je crois que Bernard
    Lazare le défenseur de Dreyfus s’il vivait serait poursuivi pour son livre « l’antisémitisme, son histoire et ses causes ».

  26. brams49, qu’est-ce que vous ne comprenez pas ( » tout en se tortillant que ce qu’affiche la pancarte ne constitue pas un délit au vu du droit alors qu’il n’a « aucun doute sur les opinions antisémites de la dame » « ) dans ces 2 affirmations, qui sont exactes?

    « En effet si les arrière-pensées peuvent sauter aux yeux, le juge ne peut sanctionner que les infractions prévues par le code pénal lorsqu’elles sont établies. »

    « Eh bien si, l’antisémitisme est une opinion que l’on peut avoir dans sa tête. Et en application de l’article 10 de la Déclaration des droits de l’Homme la liberté d’opinion est absolue. C’est son expression publique ou privée qui peut constituer, dans les conditions prévues par la Loi, une infraction. »

  27. brams49

    (RDG consacre la majeure partie du post à dénoncer l’antisémitisme pour faire admettre tout en se tortillant que ce qu’affiche la pancarte ne constitue pas un délit au vu du droit alors qu’il n’a « aucun doute sur les opinions antisémites de la dame » !!!!!)

    Sous un oeil transhumanisme
    S’est le lien entre la pancarte et des antécédents de la dame , son passé historique.
    Admettons que je milite pour la castration aujourd’hui dans une manifestation publique
    Et que google à des enregistrements de ma prime enfance où je me suis masturbé comme un tordus et que j’aimais ça à ma propre image
    Pourquoi pas l’avoir lu dans mon adn directement

    Une zap et si vous inversé le texte objet et observateur …. s’est de l’eugénisme qui valide le sacrificiel , je me tue à le dire , le sacrificiel , validé par consentement sous couvert de la peur

    info publier en 2007 et le narratif est très explicite

    Voir que le texte est prévisible

    Nicolas Sarkozy réactive la querelle sur l’inné et l’acquis

    En révélant, dans un dialogue avec le philosophe Michel Onfray (Philosophie Magazine, avril 2007), ses convictions sur le caractère inné de la pédophilie et des tendances suicidaires, Nicolas Sarkozy ne s’est pas contenté de faire réagir ses principaux adversaires politiques. Il s’est aussi attiré l’opprobre des biologistes, qui soulignent le caractère dangereusement réducteur de ses propos. Réactivant au passage, et ce n’est sans doute pas innocent, la vieille querelle idéologique de l’inné et de l’acquis.

    « J’inclinerais, pour ma part, à penser qu’on naît pédophile, et c’est d’ailleurs un problème que nous ne sachions soigner cette pathologie. Il y a 1 200 ou 1 300 jeunes qui se suicident en France chaque année, ce n’est pas parce que leurs parents s’en sont mal occupés ! Mais parce que, génétiquement, ils avaient une fragilité, une douleur préalable », disait-il dans cet entretien. « J’ai avancé ces idées pour en débattre », a-t-il plaidé par la suite. Mais pour la plupart des scientifiques, il n’y guère matière à débat.

    Naître pédophile ? « Un non-sens ! », s’exclame le généticien Axel Kahn, directeur de l’Institut Cochin. « Je ne connais personne qui ait jamais prétendu qu’on était pédophile de père en fils. Cela ne veut pas dire que la constitution et les gènes n’interviennent pas, peut-être, d’une manière que l’on ignore encore. Mais certainement pas sous la forme d’un déterminisme créant des familles de pédophiles. » Autrement dit : en aucun cas on ne peut « naître » pédophile.

  28. « Eh bien si, l’antisémitisme est une opinion que l’on peut avoir dans sa tête. Et en application de l’article 10 de la Déclaration des droits de l’Homme la liberté d’opinion est absolue. C’est son expression publique ou privée qui peut constituer, dans les conditions prévues par la Loi, une infraction. »
    —–
    Tu n’est plus chez toi , article 1 de la nouvelle constitution des droits de la planète changement climatique
    Article 2 , l’homme est une variable

    Que ceci explique cela

  29. Narkoze
    (Mais pour la plupart des scientifiques, il n’y guère matière à débat.)
    S’est puissant comme texte
    Matière à se reproduire et les scientifiques s’est chacun pour soi

    Lorsqu’il dit
    « qu’on naît pédophile »
    Vu que j’ai été violé cela sous entend qu’on EST pédophile ,donc il valide , la consanguinité est classer dans le même registre
    D’où d’ailleurs les dialyses au sang bleu
    S’est pour cela que soros et la reine d’Angleterre sont immortel
    Notre Johnny national à tiré sur la carotte comme parasite d’Elvis , indirectement laurel canyon
    Je vais vous donner une capture d’image
    Johnny Depp pub dior dans les images subliminale sur des arrêts photos
    Vous vous arrêté 0,16 secondes , regarder au dessus de la pelle dans le nuage le truc à 2 ailes et sur sa droite

    Maintenant faut voir sous la pelle de cendre , vu qu’il relève un mort , style profanation
    A 0,17 voyez vous le personnage qui sort de terre

    J’excelle dans dans la paréidolie comme dans le texte et le les liens
    L’apophénie est un terme utilisé en psychiatrie pour désigner une perception trompée, qui donne à une chose un sens autre que celui qu’elle recèle.
    Dans le suivit de wiki notre informateur , je suis un traumatisme crânien sans suite

    style
    La paréidolie est un phénomène cognitif, un stimulus du cerveau qui associe un jeu de formes, d’ombres et de lumières d’un objet à un visage ou une silhouette connu.

    Une paréidolie ( du grec ancien para-, « à côté de », et eidôlon, diminutif d’eidos, « apparence, forme ») est une sorte d’illusion d’optique qui consiste à associer un stimulus visuel informe et ambigu à un élément clair et identifiable, souvent une forme humaine ou animale. C’est cette étonnante capacité du cerveau humain à « donner du sens » là où il n’y en a pas réellement.

    Plus généralement, la paréidolie permet de saisir que toute perception est construction : c’est le sujet qui donne du sens à des stimulis perceptifs.

    Ce qui est intéressant s’est s’est mon amis léonard
    “Si tu regardes des murs souillés de beaucoup de taches ou faits de
    pierres multicolores avec l’idée d’imaginer quelque scène, tu y
    trouveras par analogie des paysages au décor de montagnes,
    rivières, rochers, arbres, plaines et collines de toutes sortes. Tu
    pourrais y voir aussi des batailles et des figures aux gestes vifs et
    d’étranges visages et costumes et une infinité de choses.”
    Léonard de Vinci. Traité de la peinture
    http://artsplastiques.discipline.ac-lille.fr/documents/01_PRESENTATIONGF_PorcedduMSolesmes.pdf

  30. La politique le droit l’humanité s’est de la merde
    Et l’école aussi

    sauf celle là qui porte vers l’initiation
    Phrase incitative donnée aux élèves :

    Phrase incitative (cognitif) donnée aux élèves :

    « Dans la salle d’arts plastiques se cache toute
    une série de personnages.
    Trouve leurs visages et capture-les avec ton
    portable. »
    « Dans la salle d’arts plastiques se cache toute
    une série de personnages.
    Trouve leurs visages et capture-les avec ton
    portable. »
    Question posée
    Texto
    Les élèves font le tour de la classe. (style soufis)
    Au fur et à mesure qu’ils trouvent
    « des tâches », des morceaux de tables, d’objets divers ou un détail
    d’une image accrochée sur les murs qui ressemblent à un visage, ils
    reviennent vers moi pour me montrer LEUR IMAGE

    Opérant (alchimie) une coupe ( calice) et isolant les formes du hors-
    champ, c’est parfois le cadrage, qui rend visible deux
    yeux, un nez, une bouche( binaire) .

    Je photographie leurs portables au fur et à mesure. Les élèves retournent à leurs tables. Je projette alors
    l’ensemble des images. Ils découvrent les « têtes »
    trouvées dans la salle par leurs camarades et voient
    comme étant une évidence ce qu’ils n’avaient su voir
    15 mn avant. Parmi les images se trouve la photographie d’une
    prise de terre. Les élèves comprennent tout de suite
    que ce n’est pas le cadrage qui rend visible le visage
    mais que l’objet en représente déjà un. D’ailleurs ils
    l’avaient déjà tous remarqué.
    Je leur demande s’ils pensent que ça a été fait exprès.
    Ils répondent que non, que c’est une prise de terre et
    que c’est nous qui voyons une tête. La verbalisation autour des productions permet,
    grâce à la photographie de la prise, de faire le lien
    avec le véritable sujet, et sert également de contre-
    exemple, dans la mesure où ce ne sera pas un travail
    sur la forme mais sur la matérialité dont il s’agira.

    Super prof d’avec cette fulgurance de lecture , si j’avais eu un prof comme ça , là je serais véritablement cinglé
    Comme quoi l’enseignement n’est pas mort , il y à encore des endroits pour se cacher

    Les juifs par exemple

  31. Dans le suivi

    ( La verbalisation autour des productions permet,
    grâce à la photographie de la prise, de faire le lien
    avec le véritable sujet, et sert également de contre-
    exemple, dans la mesure où ce ne sera pas un travail
    sur la forme mais sur la matérialité dont il s’agira. )

    En soi 135 euros d’amende et la boucle est bouclé

  32. D’où l’affaire des masques de fer

    Et le pass sanitaire est le geôlier
    Littéraire
    Gardien d’une prison. Celui qui s’occupe de la geôle.

    Je rajoute comme garde fou
    Ceci dit ce n’est pas nouveau
    Le droit en soi est ok , mais il à été pervertis dès sa lecture dans l’actualité
    S’est sympa de revenir sur certain textes
    (« Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée; et on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. » )

    Et voilà la boutique

  33. Il est assez fou que je gère ce forum à moi tout seul
    Tout le monde est mort
    En soi s’est pas une peine
    La mort est la bonne attitude

  34. Article très intéressant de Barbara Lefebvre sur le site « Front Populaire ».
    Elle montre le mépris de Macron, du gouvernement et de bon nombre de médias pour les classes populaires.
    Déjà lors du référendum de 2005 et lors de la crise des Gilets Jaunes, les « élites » (moi, je dirais plutôt « la caste ») politiques, « intellectuelles » et médiatiques avaient manifesté leur mépris.
    https://frontpopulaire.fr/o/Content/co604552/la-france-du-mepris-n-a-plus-de-limites

    • Sur le site « Figaro Vox », il y a aussi un article sur l’attitude de l’exécutif concernant les protestations contre le passe sanitaire.
      L’article est réservé aux abonnés.
      Mais, on peut retenir ce qui suit dans le titre et au début de cet article :

      Passe sanitaire: «L’exécutif ne fait rien pour atténuer le fossé entre les deux camps»

      Les clivages suscités par le passe sanitaire sont sociologiques avant tout. Or le gouvernement veut «chauffer à blanc» ses propres électeurs à huit mois de la présidentielle.

  35. Cher Maître, arrêtez de tourner autour du pot, nommez les choses.
    Cette confiture historique que vous étalez, me parait hors de propos.
    Qui fait quoi ? Qui dit quoi ?
    Votre plume est elle si chaste qu’elle ne puisse nommer l’innommable.
    Qu’avez vous à dire des faits, rien que des faits.
    J’ai entrevu à la la télé une brève image de cette pancarte,je n’ai pas eu le temps d’en souffrir.
    Fallait-il reprocher aux médias de la diffuser ?
    Faut-il reprocher aux uns et aux autres d’en faire un fromage ?
    C’est une grossière manœuvre de diversion, et vous vous en faites le complice.
    Les vraies questions sont la politique sanitaire, le tout vaccin à perpétuité, le pass à Macron, la liquidation des libertés et de l’état providence, de l’éducation, de la santé, des travailleurs indépendants et de la classe moyenne.

    • S’est moi qui à renvoyé à Cassandre en premier sur se forum
      coco
      Allusivement j’avais une lecture d’avoir vu le panthéon en flamme
      Tel l’ athanor
      En plus la presse se la joue scaphandre depuis mon texte pour éteindre le feu
      En faite j’avais une lecture sur les cendres de ta mort
      En plus j’ai renvoyer sur une pub de dior

      Sans oublier en simultané l’info la cathédrale de st Anne de Nantes feu incendiaire d’avec le tordu
      végan de cette communauté chrétienne qui était complice dans sa bonté
      L’euthanasie et le sacrificiel voir les infos de Vendée

      Voir l’affaire salami , tant qu’à mélanger le cochon et la fourberie

      • Dès que j’ai renvoyé le son de Cassandre sur se forum
        Mais en faite s’est simone veil d’avec sa défiguration qui m’a renvoyer sur se son ,qui m’a renvoyer sur le panthéon
        Et comme j’aime bien résoudre des problèmes , j’ai vu une incinération du panthéon, l’arc du triomphe suivra
        Et puis la marseillaise
        La scène nous l’avons vu
        Et le fleuve à paris sur son linceul rouge

        Voit tu
        Pancarte antisémite contre le passe sanitaire : Cassandre Fristot, le sparadrap du RN

        Cassandre je ne l’ai pas inventé
        S’est factuel

        Aussi sur la pancarte il y à 12 noms et non dit des 10 balancés comme j’ai pu lire
        12 La singularité du 13 émes
        On ne va pas être dans le déni que le front national était en avance sur le texte
        Il était en avance de lecture , certes en perdant le texte comme marginal

  36. l’antisémitisme européen n’a été « exterminateur » que dans les pays du nord et de l’est de culture protestante (plus la Pologne). Les fascismes latins n’étaient pas essentiellement antisémites. Il est faux de lier nationalisme et antisémitisme. C’est historiquement plutôt le contraire (c’est la révolution française, nationale, qui a donné droit de cité aux juifs). Par ailleurs, les idéologies fasciste et national-socialiste n’avaient rien à voir avec le conservatisme : il s’agissait d’un projet révolutionnaire futuriste spécifique. D’ailleurs, mettre dans la même case le conservatisme catholique de Franco, le fascisme de Mussolini et le national-socialisme d’Hitler est une fumisterie intellectuelle. Rien que ces trois là sont très différents, et doivent être analysés spécifiquement.

    • Il est vrai que Mussolini, au pouvoir depuis 1922, n’a pas persécuté les juifs jusqu’en 1938.
      Ensuite, il a trop « collé » à Hitler.
      Puis, quand il a été désavoué par le Grand Conseil fasciste (ordre du jour Grandi, juillet 1943) et démis puis emprisonné par le roi, il a été libéré par un homme d’Hitler (Skorzeny).
      Devenu le président de la république « sociale » italienne (république de Salo), il n’était plus qu’une marionnette d’Hitler.
      Les troupes allemandes occupaient une partie de l’Italie et c’est à ce moment-là que bon nombre de juifs italiens ont été déportés.

      • pépé
        (Puis, quand il a été désavoué par le Grand Conseil fasciste (ordre du jour Grandi, juillet 1943) et démis puis emprisonné par le roi, il a été libéré par un homme d’Hitler (Skorzeny).
        Devenu le président de la république « sociale » italienne (république de Salo), il n’était plus qu’une marionnette d’Hitler.
        Les troupes allemandes occupaient une partie de l’Italie et c’est à ce moment-là que bon nombre de juifs italiens ont été déportés.)

        Il ne pouvaient plus se cacher , s’est gandhi qui à ouvert le passage dans le décolonialisme
        Le problème s’était les insurgés , le nazisme à capté tout ses morts ou insoumis
        Gandhi était un agent tu terreaux anglais et allemand dans une continuité romaine sans oublier les investisseurs , flamants
        Du néocrasisme de l’amalgame
        de selon de mon avis tout s’est joué sur Waterloo comme bouée de sauvetage
        Mais Napoléon n’à pas eu une bonne lecture du peuple
        Macron en fait de même d’ailleurs
        Ils arrivent toujours dans les moments trop tard
        Comme des italiens

        Mais le peuple est souverain comme masse populaire

        « S’entend énergie « d’avec tout le scénario historico

  37. Regis
    Les fascismes latins n’étaient pas essentiellement antisémites.)
    Tout le monde le sez

    D’où le new resset romain et en suivit le christianisme et plus tardivement l’Islam d’où la révolution
    Sans oublier le bouddhisme
    Originellement nous étions dans l’hindouisme des avatars .
    Pour ne pas les citer
    Dans un autre agenda vous avez Pluton (planète) qui est devenu intermédiaire entre le système solaire qui tourne en rond autour du soleil et pluton qui tourne en gospel d’éclipse avec tous ses avatars d’astérides.
    Depuis l’engin , sonde que l’on nomme « new horizon  »
    à fait du chemin
    et est oriente vers ….
    Vous en avez une lecture complète encore visible sur arte d’avec pluton, la matrice comme bébé et l’orientation de je ne sais quand vers un rocher , astéroïde qui ressemble à une paire de couille

    D’ici là on sera mort .
    S’est l »endroit le plus lointain de notre technologie programmé
    Perso je navigue par les trous de vers , style micro onde et je garde ma statique comme vous

    autre texte du régisseur
    (Il est faux de lier nationalisme et antisémitisme. C’est historiquement plutôt le contraire (c’est la révolution française, nationale, qui a donné droit de cité aux juifs)
    D’où je parle de tarik le borgne d’avec les omeyyades en parlant du borgne.

    Autre texte du registre
    (et doivent être analysés spécifiquement.)
    S’est pas donné de le voir
    On à mis dans des petites cases une vision d’ensemble du magistère dans le séparé
    Curieusement il viennent de voter une loi CONTRE le séparatisme

    Savez vous comment il on nommé l’astéroide des deux couilles lorsque vous serez en cendre
    (Cela fera bientôt deux ans jour pour jour que New Horizons frôlait un objet de la Ceinture de Kuiper situé à plus de six heures-lumière de la Terre, à environ 6,6 milliards de kilomètres. L’astéroïde 2014 MU69 — débusqué par Hubble en 2014 pour les besoins de la mission qui se poursuivait après le survol de la planète naine Pluton en 2015 — devint en ce premier jour de 2019 le corps céleste le plus lointain jamais visité par l’humanité. Surnommé dans un premier temps Ultima Thulé et même le « bonhomme de neige » de par sa forme, il fut plus tard rebaptisé Arrokoth en réaction à une vive polémique sur son premier nom attribué.)

    Disons que la sonde cherche dieu , le temps de la voir et puisque l’on en parle du temps

    Course dans le suicidaire du temps et de l’oeil
    J’adore la nostalgie qui se cherche dans la croyance du verbe croire

    La terre aura disparu et sera l’ombre de mars
    Curieusement la dernière image de pluton dans l’émission en lien me rappel les anneaux de saturne cercle de képler , j’ai pas écris pesquet la poule qui bécote et ses selfies de la terre qui se la joue l’espace
    Le leurre
    Comme quoi le système solaire est une boite à penser qui se finalise toujours dans ses propres chiottes d’actualité
    Sujet intéressant et pointu
    Regis vous êtes une bibliothèque , lorsque vous serez mort, je vais me sentir seul
    Certes je rebondirai dans le cognitif pour vous relever de mémoire
    Regis à passé l’écolage du script très ancien
    Il s’est agenouillé face à pharaon , s’est un grand solitaire très ancien .
    Il ouvre des lectures pour les chrétiens d’avec le respect de l’Islam et des prophètes
    S’est vraiment un oeil rigolot
    S’est un bel enfant et en plus il est protéger

    Un homme propre
    Mais pas leader qui se la joue
    oui la paire de couille , l’endroit le plus loin comme image d’avec la sonde
    zap
    https://www.futura-sciences.com/sciences/breves/new-horizons-sonde-new-horizons-approchait-etrange-asteroide-arrokoth-3699/

    New horizon s’est est sujet d’étude internat intéressant
    S’est encore visible , macron s’occupe du perlimpinpin
    de nicolat et pimprenelle
    mon texte est très factuel

  38. Je vous invite à continué à écrire du texte
    J’ai parlé de la constituons , en faite elle est transhumanisme

    Faut juste faire une rajoute au préambule pour l’adopté

    Qui devrait clore le chapitre politico dans l’entonnoir

    La Charte de la Terre est une déclaration internationale de valeurs et principes fondamentaux jugée utile par ses partisans pour construire un monde juste, durable et pacifique au XXIe siècle. Créée à la suite d’un processus de consultation mondiale, et avalisée par des organisations représentant des millions de personnes, la Charte « vise à susciter chez tous les peuples un sentiment d’interdépendance mondiale et de responsabilité partagée pour le bien-être de la famille humaine, la grande communauté de la vie, et les générations futures ». Elle invite l’humanité à participer à la création d’un partenariat mondial à un moment critique dans l’histoire. La charte d’éthique de la vision de la Terre soutient que la protection de l’environnement, les droits de l’homme, un développement humain équitable, et la paix sont interdépendants et indivisibles. La Charte vise à fournir un nouveau cadre de pensée pour comprendre et faire face à ces grandes problématiques. L’organisation de l’Initiative de la Charte de la Terre existe afin de promouvoir la Charte.

    Charte de la Terre
    POINT BARRE !

  39. Et de là
    L’organisation de l’Initiative de la Charte de la Terre existe afin de promouvoir la Charte.
    Donc cette lecture n’est pas encore actualisé, mais elle s’actualise dans les faits
    L’effet de bonne entendeur comme salut publique

    Il se la joue à nous vendre l’euthanasie comme pain béni
    Il faut le voir et le reconnaître s’est une très longue histoire de ma tu vu

    je peu développer

    • (Donc cette lecture n’est pas encore actualisé, mais elle s’actualise dans les faits
      L’effet de bonne entendeur comme salut publique)
      d’où d’ailleurs la loi s’actualise sur un fait divers dans un contre sens d’avec des décrets qui se la joue MANIFESTE , testamentaire
      Il est temps de défaire la loi comme de fausse culture à penser
      La loi n’a aucune réalité existentiel , ce n’est même ^plus un terrain d’ entende

      Nous sommes face à un pouvoir qui opprime , et s’est assez terrifiant , ils nous écarte comme de vivant
      Alors qu’ils sont morts
      Donc la question de la vie de l’humanité est à revoir
      Le transhumanisme ne fait que déporter le déni

      Revenons en à l’Eden

  40. Intéressant que l’Alsace est le binôme de la Bretagne
    Dans l’imaginaire je serais prêt à faire remonter l’eau de pluie de Bretagne vers l’Alsace, vu que s’est eux qui mange le gras du cochon , les bretons le beurre
    Chaqu’un sont ciel

    S’est l’oeuvre de Riquet que l’on à perdus , les écluses de Bézier
    Imaginons que sur la base de 9 écluses toute la France aurait de l’eau et du bois
    Le trafic maritime intérieur ; commercial s’en porterait très bien

    La France pourrait vivre en autarcie
    Vu la configuration géologique de la France elle pourrait s’émanciper
    L’Italie, l’espagne, la grèce , en faite tout les pays d’Europe n’ont pas besoin de se la jouer sur l’Europe qui appel à la famine
    Avec un peu de science et de donner comme véritablement du travail ,
    Pour aller plus haut et faire des accords commerciaux plus simple

    La mondialisation s’est pas trop le top , il valait mieux se renforcer que d’avoir des mains et des pieds partout dans le monde quitte à en perdre sa tête sur les épaules

    N’importe qui vous le dira
    Pas la peine d’être ultra droite ou ultra gauche et se la jouer centriste
    Vu que s’est la même boutique comme mortuaire

    Faut le dire !!!

  41. Je viens de regarder la pancarte.
    La dame qualifie de traitre: Verran, Macron sont-ils juifs?
    Elle qualifie Schwab. Pour le coup se serait diffamatoire il n’est pas citoyen francais, Mais d’aprés le wiki allemand son père a émigré de Suisse en Allemagne ppur diriger une bôite du temps d’hitler. Je connais plus certains comme iundication de judaité, mais je n’ai pas trouvé de mention de sa religion.
    Je m’étonne que l’on voit dasn cette liste de noms de l’antisémitisme ou bien y a t’il un pourcentage à ne pas dépasser?

  42. Ce week-end du 15 août, j’ai constaté que le pass sanitaire a “joué son rôle” : il a vidé les restaurants, les cafétérias, …
    Décidément, nos gouvernants sont de véritables démolisseurs.

    • Décidément, Olivier Véran “n’en rate pas une”.
      Ce week-end, il a “comparé” le nombre de nouveaux vaccinés au nombre (supposé, selon les chiffres officiels) de manifestants contre le pass sanitaire.
      “Victoire” pour Véran : il y aurait plus de nouveaux vaccinés que de manifestants.
      D’abord, on peut être vacciné et manifester.
      Ensuite, cette “comparaison” absurde montre que Véran ne sait pas argumenter.

      • Le général de Castelnau (arrière-grand-père de notre hôte) était un homme de droite. Mais, c’était un patriote donc, il était hostile aux accords de Munich (septembre 1938) puis au gouvernement de Vichy.
        Comme il avait présidé la Fédération Nationale Catholique, un cardinal voulait le voir pour le convaincre de moins critiquer le régime de Vichy.
        Le général aurait dit : « Le cardinal veut me parler. Il a donc encore sa langue ? Je suis surpris car je croyais qu’à force de lécher le cul de Pétain, sa langue était râpée »

        J’ai écouté sur CNews un passage où Laurence Saillet donnait son point de vue. Rappelons qu’elle a été une des dirigeantes de LR.
        Personnellement, je suis surpris qu’elle ait encore sa langue parce qu’elle lèche avec force le cul de Macron.

        • Afghanistan.
          Dans l’émission « Face à l’Info » (sur CNews) du 17 décembre 2020, Marc Menant parlait du 17-12-1972 où Georges Marchais devenait secrétaire général du PCF (1).
          Dans un commentaire sur le blog de Zemmour, quelqu’un avait fait allusion aux relations entre Marchais et l’URSS.

          J’avais répondu en gros ce qui suit.
          ——————————————————————————
          Lors du XXIIe congrès du PCF (février 1976), ce parti avait nettement pris ses distances avec Moscou.

          Pendant quelque temps, il y avait eu des rapprochements avec d’autres PC éloignés de l’URSS : le PCE (Espagne) dirigé par Santiago Carrillo et le PCI (Italie) dirigé par Enrico Berlinguer.
          Mais, il y avait des ambiguïtés : le PCE et le PCI se réclamaient de “l’eurocommunisme”. Certes, on comprenait à l’époque qu’un communiste était soit pro-soviétique, soit eurocommuniste.
          Mais, on s’aperçut plus tard que dans “eurocommunisme”, il y a “Europe”.
          Donc, le PCE et le PCI n’étaient pas hostiles à la “construction européenne” alors que le PCF était hostile aux traités européens.

          Fin 1979, début 1980, les Soviétiques intervinrent militairement en Afghanistan.
          Personnellement, comme je n’avais pas apprécié l’intervention en Tchécoslovaquie (août 1968) désapprouvée par le PCF, j’étais en désaccord avec le rôle de l’URSS en Afghanistan.
          Le PCI et le PCE étaient contre cette intervention soviétique alors que le PCF était pour.
          Je ne quittais pas le PCF, mais je prenais quelques distances (2).

          Il y a 7 ans, j’ai constaté, avec surprise, qu’un homme, pas du tout communiste, n’est pas en désaccord avec cette intervention soviétique en Afghanistan. Cet homme, c’est … Eric Zemmour !
          Qu’écrit EZ dans “le suicide français” ? De la page 198 à la page 207 : “21 avril 1981. Georges Marchais en dernier des gaullistes”. Page 203, il fait allusion au voyage de Marchais à Moscou fin 1979 et à son soutien à cette intervention. “Effet catastrophique” écrit-il. Donc le PCF soutenait les chars russes à Kaboul qui rappelaient, à l’époque, Budapest en 1956 et Prague en 1968.

          Or, Zemmour dit qu’en 1979-1980, on n’était plus dans “le vieux monde de la Guerre Froide”, mais dans “un nouveau monde”. “L’URSS est aux avant-postes de l’Occident pour combattre le nouveau totalitarisme islamiste” écrit-il.
          En 79-80, l’Occident n’avait pas compris cela (moi non plus).

          D’ailleurs, Georges Marchais, en soutenant cette intervention soviétique, dénonçait le rigorisme islamiste dans certaines zones d’Afghanistan : interdit aux femmes de marcher dans la rue sans voile et pas de petites filles à l’école.

          (1) Dans la pratique, il était déjà le vrai dirigeant depuis le début de l’année 1970 : il était secrétaire général adjoint et le secrétaire général, Waldeck Rochet était malade.

          (2) Pour la présidentielle de 1981, je distribuais des tracts et j’avais voté G. Marchais au 1er tour. Mais mon militantisme était moins fort qu’au milieu des années 70.
          J’ai quitté le PCF lors de l’entrée de ministres de ce parti dans le gouvernement Jospin. Je n’ai pas repris ma carte en 1998.

  43. Totalitarisme islamiste ???
    c’est pas les totalitarismes qui manquent sur la planète sous divers déguisements théâtrales , l’animisme est assez factuel dans le en « même temps »
    sans oublier les fous qu’on ne pourra jamais vacciné (l’adn poubelle)

    La sharia s’est retour à la case zéro d’une violence extrême , on recommence à zéro
    S’est rappel toi et pas new resset dans le consumérisme de l’âme et de la mort

    Voir la vaccination total

    S’est toujours le même transfère souvent s’est linéaire et souvent s’est une récupération à l’envers , d’où je renvoi au sacrifier , d’où le rituel du retour au point zéro , l’illumination , certes toujours en recherche de retour à la vie , du premier instant , la fameuse quête , comme de la dîme qui cache l’adam
    Le totalitarisme crée hôpital psychiatrique ,; vu qu’il n’y à pas de place pour deux , l’ un des deux doit être malade vu qu’il n’y à pas de place pour deux.
    J’y crois pas trop mais de plus en plus vous verrez des antivax , considérer comme malade ayant besoin de soin psychiatrique pour revenir à l’école

    Si vous avez une analyse pépé d’une période de l’histoire , vous verrez que je ne raconte pas des couilles questions idées … mais faut voir l’idée en touriste ,; comme sujet d’étude une observation.
    Le soufisme afgan de base etait très avancé avant les colonisations des pactes sataniques
    par la suite les talibans on voulus détérioré se langage su soufisme , ceci des des soufis de la première
    heures sont introduit et les taliban son plus sage
    La Turquie vivra le même scénario entre la sharia et le soufisme
    Le soufisme est déjà en traine de s’introduire en France comme laïcité

    Et de selon de mon avis nous ne somme pas en guerre entre 3 monothéismes
    ça s’est de l’intox
    Ce n’est pas la mondialisation, , il y à trop d’avatars , d’où l’info se la joue la une

    La une s’est de se poser des questions et résoudre son de naissance comme ambiguïté

    Et savoir que 99,9 % de la planète j’aimerais croire,
    Mais malheureusement je suis seul voir ma gueule

    • Par exemple le jour ou égalité et récons à revenir s’invitera sur du ibn arabi en suivii de guénon comme maison d’édition
      pour finir et finirons sur rumi
      Et en faite
      Le soufisme contrôle le monde vu qu’il le renvoi dans le langage de son propre déni.

      Et le soufisme s’est l’Islam
      par la suite il y à la mesure
      Mais l’islam gère très bien cette lecture

      Le communisme est trop métallique comme du pétrole , d’ailleurs

      En parlant  » d’ailleurs » , donc corrompus de personne

      La première base est de lire un texte et si on ne sait pas lire un texte , donc s’est que s’est un avatars
      D’où il y à trop de monde sur la planète

      est ce un cimetière ?
      Vu d’avance
      D’où
      « Le cardinal veut me parler. Il a donc encore sa langue ? Je suis surpris car je croyais qu’à force de lécher le cul de Pétain, sa langue était râpée »

      Comme sujet d’étude bien vu

      Concernant le borgne faut en profiter il est toujours aussi vivant
      S’est un catalogue , une bibliothèque de village , premier de classe , il est très documenté et très seul sur un autre ordre

  44. Je n’ai pas dit qu’elle général
    Mais vu qu’avec l’âge sa pue ça pise
    d’où
    https://www.youtube.com/watch?v=5DeA8FPqWwc

    Il est clair que les 1 % du pognons qui fou le camp et qui créer le déséquilibre comme spectacle de misère
    l’on vu et se sont réfugier dans l’intellect des de la judaïcité comme éléments de passages

    Mathématiquement j’écris cela se trouve , vu que s’est prévisible
    d’où boomerang
    Par la suite s’est la décadence an zo vorte , ECT

  45. Une dame spécialiste du mit à fait le lien entre le l’écorce pike et le prion
    je l’avais vu venir sans l’inventer

    J’ai encore un bingo comme médaille de lecture
    Comme quoi j’ai une super lecture et sans être savant
    Le spike pour les nuls

  46. De selon de mon avis certain devrons transcender le vaccin (Vu qu’il sera obligatoire ) échappatoire dans la mobilité sur un semestre
    Il sera obligatoire grâce au manif pro vax et anti pass
    S’est un poisson transcendant , envoyé ses enfants au turbin , ça va être compliqué
    S’est la démocratie française comme postiche
    Peut être immigré au USA

    une zap
    https://www.youtube.com/watch?v=bFU-Y4oQoII
    Faut passer un semestre , le prochain covd sera sera le réchauffement climatique qui fera la bascule
    Poupée de cire et de son

  47. Faut patienter un semestre jusqu’à dans la zone de mi février
    Nous sommes dans des tickets de rationnement, s’est pas les réseau court qui manque

    Le réchauffement climatique prendra le relais de cette vaccination qui va changer la dynamique
    Macron parle de plus en plus du réchauffement climatique
    L’élément de passage est en place

    Macron renvoi de plus en plus sur le réchauffement climatique , comme lieu de passage dans le texte
    de selon de mon avis faudrait envoyer nos enfants ailleurs qu’en France
    Nous sommes des migrants en France

    Très belle création
    https://www.youtube.com/watch?v=YfngcObS-qQ
    Certes des gauchistes, mais ils l’on et l’on écrit
    S’est exactement le même scénario que les juifs d’avec l’étoile des manifs

  48. Que puis je faire pour vous pour élucider le texte
    Que de vous soumettre mes condoléances

  49. Mais si cela se trouve , cela fait 5,3 milliards que notre système solaire se la joue le hasard

    S’est pas rigollot , depuis l’éden

  50. Bien sur que je suis vulnérable et en plus seul
    Markus

    Alors s’est quoi le texte

  51. J’ai vu cette vidéo

    « A chaud
    Rosny-sous-Bois : nouveaux tirs de policiers sur un véhicule, le contexte encore flou »

    je suis très fatigué , véritablement fatigué
    Peut être suis dans une euthanasiste complétive
    J’aime bien cette version de Nigel Kennedy

    https://www.youtube.com/watch?v=nc5FbqssRPU

    Je suis vraiment fatigué !!!

  52. 5 h 30 du matin , je comprend que je suis nazé
    Je vais mécouter un andrea shool

    Non plutôt cette version de Pergolesi – Stabat Mater

    Incroyable (with Philippe Jaroussky and Emöke Barath)
    incroyable
    S’est la plus belle version que j’ai trouvé, de selon de mon avis authentique , mais cela reste à voir de selon l’heure que l’on écoute , juste avant l’aurore
    Rien à voir avec les avec

    • Depuis que Macron est président, bon nombre de préfets et sous-préfets se sont « distingués » (dans le mauvais sens du terme).
      On connait les méthodes du préfet Lallement à Paris.
      A Lyon, un sous-préfet contrôle les passes sanitaires. Un passant l’interpelle, lui signalant des actes de délinquance graves à Lyon et dans la banlieue. Le sous-préfet le qualifie »d’extrême-droite » et le fait contrôler par les policiers qui sont sous ses ordres :
      https://www.vududroit.com/2021/08/manifs-anti-passe-considerations-sur-une-pancarte/#comments

        • Décidément, certains syndicats ne s’arrangent pas.
          La CGT des Côtes-d’Armor appelle à ne pas manifester contre le passe sanitaire car, selon ces apparatchiks, les manifs seraient organisées par l’extrême-droite.
          On avait eu les mêmes inepties de la CGT au début du mouvement des Gilets Jaunes.
          Lors des « Bonnets Rouges » en Bretagne, en 2013, Mélenchon s’était opposé avec des arguments scandaleux.

          Sur un blog, un communiste manifeste son désaccord avec la CGT des Côtes-d’Armor :
          http://canempechepasnicolas.over-blog.com/2021/08/face-aux-manifestations-du-samedi-comme-a-vannes-voir-info-de-ce-jour-l-ud-cgt-des-cotes-d-armor.html-appelle-a-ne-pas-y-participer

          • Perso anti pass en faite qui ne me concerne pas, vu que ce n’est plus mon monde et anti euthanasie , j’entends la picouze , vu que ce n’est pas mon heure je décampe

            L’affaire de lyon renvoi à celle de klaus barbie
            « Comme Pierre Péan, les trois auteurs, journalistes de radio, se sont penchés sur le passé de François Mitterrand avant guerre, dans les milieux d’extrême droite, puis à Vichy, après sa détention en Allemagne et avant son passage dans la Résistance. Mais ils ont étendu leur enquête à toute la carrière de «Dieu», déchiffrant les épisodes où il a retrouvé, par intérêt et par fidélité, ses vieux amis, sinon ses anciennes amours. Il a tout de même donné un coup de pouce à Jean-Marie Le Pen. En passant, on voit Bernard Tapie nouer de fructueuses relations avec le Front national. Complétant très utilement «Une jeunesse française», ce livre montre aussi l’hostilité du chef de l’Etat à l’ouverture de nouveaux procès contre les auteurs et les complices du génocide juif. Selon Claude Cheysson, alors au Quai d’Orsay, Mitterrand se serait d’abord opposé à l’extradition de Klaus Barbie, de Bolivie en France, en disant: «Il ne faut pas rouvrir ces vieilles blessures. Les choses ne sont pas blanches ou noires, elles sont grises.»

            J’étais étonné que la poupée barbie , jouet mattel reviennent sur l’actualité
            https://news.google.com/search?q=barbie&hl=fr&gl=FR&ceid=FR%3Afr

            donald rumsfeld était très lié à mattel en 2000 , les jeux à penser comme con , enfant de la guerre froide , d’où les echecs
            Probablement également avec dans la déduction fisher price couche culotte de cerveau

            Toutes ces sociétés se son reconverti et les infos sources on disparut du net , du clavier internet pour le bonobono comme avenir

            Le pire drame est de ne plus « pouvoir » croire librement
            Vu que tout est renvoyé aux fakes dans sont ensemble
            Et dans le même scénario l’esprit critique deviens un mollusque à penser

            Après avoir vu le spectacle de l’événementiel et si être engager comme melling qui sautent la falaise dans le vide comme les mammouths dans un état suicidaire , voir la pikouze

  53. L’euthanasie s’est pas trop mon truc, même avec le carnaval des dieux médiatiques
    Et même si tout porte à croire qu’ils ont raison comme critique
    Je préfère rester seul qui est le fondement de ma propre analyse et critique.

  54. Ce que je puis dire certes je suis « pieds à terre »
    S’est que l’information va véritablement très vite par manque d’espace , voir la micro

    D’où l’info trans se crée une nouvelle réalité de jouvence dans la biologie , d’où le lien

    Mais en faite s’est pas encore créé , vu qu’ils n’ont pas vu

    S’est juste une hypothèse de lecture pour notre cerveau d’humain
    Un leurre
    D’où la soluce
    Elle est née du sexe d’ Ouranos, émasculé par son fils Cronos. Son sexe tombé dans la mer, près de l’île de Chypre, provoque de l’écume blanche (« aphros » en grec) d’où serait née Aphrodite.

  55. Lorsque Dieu est assis sur sont trône et qu’il se laisse aller vagal dans sa défécation de ne plus voir venir comme réceptionniste , voir l’attraction et du metal bolisme
    Il s’ennuie
    Imaginons que vous avez un miroir pour vous regardes faire
    Certain voient Marie , d’autres un poster, d’autre la peinture neutre du bâtiment , autant dire une porte
    Si on regarde s’est pieds , s’est un peu style Narcisse
    Dans le dos s’est la chasse d’eau et au plafond s’est le drone d’araignée et dans l’air s’est le covid
    Tout en imaginant que la toilette , non les toilettes , vu qu’il y à du monde s’est le cluster

    Et puis le moment de libération où on s’essuie le cul tout en espérant que cela ne colle pas à y rester , tout en fermant la porte de ne pas pas tu vu
    Tout en espérant que l’odeur ne s’installe pas pour le suivant qui est aussi pur comme image de monsieur propre
    Plein de gens vivent sur un épi de blé
    Voir les étudiants sur leur spot de pêche en hypothécaire de l’avenir , concernant leur loyer
    Un afgan pourra faire bien plus d’étude à l’oeil gratos que la plèbe comme merde

    Perso il est temps de créer un fromage
    Le Normandie est américain comme carte postale

    ‘Le gaulois’ le cordon bleu l’on vu pour vendre leur croquette de viande transgenre de merde

    Les toilettes s’est le labo
    Vu que les USA sont assez faussement pudique, chez eux s’est le garage

    Le transhumanisme est né dans un garage
    S’est une découverte
    Autant écrire dans un tombeau en lambeau

  56. et comparativement
    Les chiottes de l’humanité
    (Autant écrire dans un tombeau en lambeau)
    Imaginons tout nos pipi caca en apesanteur comme bulle de savons
    30 km heure à Paris s’est assez limite pour ne pas se toucher
    En plus avec le gel et le masque et les distances au cas où on se perd

    Mais en faite je parlais de ma petite pancarte

Laisser un commentaire