Perquisitions chez les ministres : la magistrature présente sa facture

Comme je l’avais déjà indiqué, mon silence depuis quelques semaines était dû à la réalisation d’un travail sur la crise que traverse la justice. Crise qui a vu le corps des magistrats se mettre spontanément au service d’Emmanuel Macron et de son pouvoir minoritaire. Le résultat devrait être publié autour du 10 novembre. En attendant quelques réflexions sur des événements récents symptomatiques de l’impasse dans laquelle une justice coupée d’une opinion publique défiante, et refusant de rendre des comptes est en train de s’enfermer.

Que penser de « l’affrontement » entre le corps des magistrats à peu près rassemblé contre Éric Dupond Moretti choisi par le Président de la république pour occuper le poste de Garde des Sceaux ?

Il y a bien sûr des raisons immédiates à cette crise, ces facteurs circonstanciels qui l’ont déclenché. Mais il y a aussi des causes profondes voire très profondes qui font que la justice française, comme d’autres grands secteurs de l’État, traverse aujourd’hui une crise très importante. Il y a bien sûr la catastrophe budgétaire qui a vu Bercy, enfermé dans son autisme comptable, refuser de donner les moyens indispensables à l’exercice de la mission du service public de la justice. Utiliser le terme de clochardisation n’est pas excessif comme l’a tout à fait démontré Olivia Dufour dans son ouvrage indispensable : « justice, une faillite française ? ». Mais il y a d’autres causes et en particulier, ce qui s’est produit au sein de la magistrature depuis une trentaine d’années pour aboutir à une situation indigne d’une République démocratique.

Il y a eu aujourd’hui le grand rodéo judiciaire des perquisitions chez les ministres et certains fonctionnaires. Cela n’a rien à voir avec la recherche de la vérité et la conduite normale des procédures. C’est tout simplement la magistrature qui après avoir servi Macron avec zèle considère être maltraitée par la nomination d’Eric Dupond Moretti et lui présente la facture.
En lui disant : « qui t’a fait roi ? Souviens toi de Fillon. »

J’ai fourni quelques explications dans une vidéo publiée par Front Populaire.

Nous reparlerons de tout cela très bientôt.

ANALYSES JUSTICE

Perquisitions en cours : radiographie d’une justice spectacle

Plusieurs responsables politiques ont fait l’objet de perquisitions. Dans le viseur : Edouard Philippe, Agnès Buzyn, Sibeth NDiaye, Jérôme Salomon et l’actuel ministre de la Santé Olivier Véran. Régis de Castelnau décrypte.

Régis de Castelnau

43 Comments

  1. Quand on voit les incriminations retenues, il ne s’agit que de calmer la foule, de la com, c’est tout

  2. Vidéo non accessible. En effet, qui l’a fait roi, n’hésitant pas à enfreindre la loi et à massacrer le seul opposant sérieux de cette présidentielle? Quand diable cette affaire sera t’elke mise au clair ? Avant 2022, on vous le conseille vivement.

  3. Maître de Castelnau…Camarade,

    Puis-je vous inviter à ne plus utiliser le terme Justice pour désigner le pouvoir judiciaire ou le Tribunal (au sens générique) ?

    A-t-on idée de désigner le ministère de l’économie en utilisant le terme Prospérité ?

    ça fait tellement de mal aux justiciables de s’entendre dire que le dit du tribunal EST et INCARNE LA Justice et qu’il ne peut donc y en avoir d’autres, quant il est carrément inique.

    La Justice, c’est une vertu, un prédicat de la perfection….la décision du juge, on en est loin.

    très cordialement

    Geof’Rey, neo-communiste belge

    • Je sursaute toujours, moi aussi, quand on utilise le terme de « justice » pour ce qui est l’appareil judiciaire.
      Mais qu’un communiste dénonce la mauvais usage des mots, c’est tout aussi remarquable. On pourrait écrire des millions de pages (en fait c’est déjà fait) sur le détournement de l’expression « ennemi du peuple » et sa déflagration sur des millions de corps.

      • Geneviève,

        je ne suis pas responsable des actes commis par staline, que je sache.

        un chrétien est-il maculé du sang des victimes de l’Inquisition ?

        tu fais de l’anti-communisme primaire : où sont les goulags de Mr Allende ?

        Geof’

  4. « ennemi du peuple » et sa déflagration sur des millions de corps.

    Le sacrificiel

    Très difficile d’écrire un texte sans en être victime
    Les familles des victimes qui contrôle la justice
    Pour un pleure
    ou
    déni
    Les morts sont pas seul
    Dans l’imaginal , imaginons que votre regard être trahi
    Comme poudre à perlimpinpin
    Comme spectacle je vous y invite à retrouvé votre adresse
    Vous allez la retrouvé dans votre propre déni
    le clou du spectacle , s’est que que au-delà de l’imaginaire
    Vos pignons sur rues vous attende , façon spectacle

    S’est toujours vous

  5. Nous recherchons tous une famille de rassemblement ou ressemblance
    question cognitif
    Il est bien plus intéressant de se souvenir , la mémoire
    Le monde à l’envers
    Le reste s’est de la merde

  6. Toute notre histoire dans sa conceptualisation est complètement erroné
    Pas la peine d’écrire un film pour le voir

    dans le droit naît une singularité de passage

    LA FAMILLE , la mémoire
    Sans église et culte
    Juste se souvenir de l’adresse
    Perso je n’ai rien a voir avec Yves Montand-La Bicyclette
    Rien voir voir avec le sud de nono ferrer
    Rien à voir avec Nathalie de bécot
    La boume de la salace

    Hitler devrait vête réhabilité pour avoir été honnêteté
    Comme sujet d étude

    Depuis d’assaul à inventer le miracle du ciel
    La france s’est un vrai pays solitaire d’une patrie
    Peut-être est ce à voir , la sauvegarde l’identité national

    Une zap
    https://www.youtube.com/watch?v=9X-eqDmJ8CQ&list=RDeoHjQs6C4UY&index=7

  7. « Radiographie d’une justice spectacle ».

    Le spectacle.
    « Un rapport social entre des personnes, médiatisé par des images » selon Guy Debord.

    C’est peut être la définition du siècle.

    Tout est spectaculaire désormais et nous éloigne de manière exponentielle d’un humanisme gréco-romain, de la recherche d’un épanouissement de l’esprit, dans une aliénation croissante au fétichisme marchand.

    Nous sommes en train de perdre toute dignité et la séquence sanitaire actuelle en accélère le tropisme.

    Sarkozy mis en examen pour association de malfateurs dans le dossier Libyen, le spectacle continue et le couvre feu éteint les incendies.

  8. « Sarkozy mis en examen pour association de malfaiteurs dans le dossier Libyen, le spectacle continue et le couvre feu éteint les incendies.

    Narkoze malfaiteur comme de magistrat

    Association ….
    Blanchiment d’argent
    Association en bande organisé
    Incitation au terrorisme

    Dire que Sarkozy était président et si je puis dire de la France d’avec sa citoyenneté

    30 piges pour le nabot

  9. Hollande comme fleuriste cérémonial
    et le triste nouveau né en culotte courte de macron, lbg engourdis de zigfrid

    Des présidents de merde , avec une politique étrangère de merde , qui se la jouent citoyenneté de merde comme peuple de gaule

    Et au vu du spectacle des gilets jaunes des estropiés et éborgnés ,d’une police de merde
    Qui fonctionne à la tune comme mercenaire

    Les communards sont d’actualité
    Et si je puis dire la France est le pays du cannibalisme de bouffe des viandards.
    Oui la France comme on nous la présente

    Ceci dit en France ce n’est absolument pas cette merde

    il est curieux que nous avons les meilleurs ingénieurs du monde voir le rafale la planète utilise sont intelligence artificiel rendant les beignets pour financer l’apl et les parasites du pouvoir qui passe

    Dassault Rafale (Corruption, fraude fiscale et soupçons d’achat de votes : les « affaires Dassault »)
    Triste à mourir le passeport
    et cher à payer un papier de merde
    La France des sans papier est en fin de compte bien plus intéressante dans le no mans land

    no zap , frustré et en colère
    Dans ma peinture on me demande souvent du texte style me la jouer Basquiat

    Mais j’ai rien à dire , con
    S’est terrifiant d’écrire son âme

  10. Le tweet de Mélenchon concernant l’assassinat du professeur de Conflans-Ste Honorine se termine ainsi : « Il salit sa religion ».
    Autrement dit : l’Islam est une belle religion, mais l’assassin la salit.

    Quand on pense que, pendant des années, Mélenchon a été un anticlérical forcené (contre le catholicisme), un véritable « bouffeur de curés ».
    Et maintenant, il a rejoint le camp des islamo-gauchistes.

    Concernant l’anticléricalisme de Mélenchon, un rappel sur ce blog (obsèques de Johnny Hallyday) :
    https://www.vududroit.com/2017/12/melenchon-a-cote-de-plaque/

      • Sur le même site, on trouve un article d’Anne-Sophie Chazaud sur ce totalitarisme sanitaire mondial :
        https://frontpopulaire.fr/o/Content/co266701/nous-y-voila

        Notons qu’elle parle des libertés publiques, « mais aussi, à présent, privées ».
        J’ai appris qu’au Québec, les forces de « l’ordre » peuvent entrer dans les appartements pour vérifier s’il n’y a pas plus de 6 personnes.
        Décidément, le général de Gaulle doit se retourner dans sa tombe, lui qui, en 1967, avait dit à Montréal : « Vive le Québec libre » (1).

        (1) Oralement, je le dis en imitant De Gaulle (ou si on préfère : Henri Tisot). Hélas ! Mon imitation ne passe pas à l’écrit.

    • M. Mélenchon tient apparemment des discours très discordants, du genre « en même temps »!
      Il aurait, j’emploie le conditionnel, dit aujourd’hui lors d’une marche pour le malheureux professeur assassiné, dit qu’il ne comprend pas qu’on puisse héberger sur notre territoire des gens qui sont pour la guerre civile au nom de la religion; si ce n’est pas un laicard qui a dit cela je n’y comprends plus rien!

    • Autrement dit : l’Islam est une belle religion, mais l’assassin la salit.

      Mahomet n’aurait pas été d’accord…

  11. Le club de la fourchette comme l’appelle Mr de Castelnau : Assia Traoré et deux acolytes, lors de l’hommage au prof décapité, avec une pancarte « R.I.P Samuel mort en seignant » . L’image est sur internet.
    Il y a longtemps qu’on ne vomit plus, mais cela n’empêche pas la bile de remonter, à chaque ignominie, encore et encore. Je leur garde un chien de ma chienne, ils l’ont rendue increvable et éternelle.

    • Cette ignominie montre ce que vaut Assa Traoré.
      Ce qui est grave, c’est qu’il y a quelques mois, cette personne a été encensée par des personnes de gauche (1).
      – Rappelons que l’ancienne garde des sceaux, Nicole Belloubet (ex-PS) voulait la rencontrer.
      – L’ancien ministre de l’intérieur, Castaner (ex-PS) « comprenait l’émotion » et fermait les yeux sur les manifs pro-Traoré alors que les manifestations n’étaient pas autorisées à l’époque.
      – Sandra Regol (EELV) faisait l’éloge de cette personne.
      – Mélenchon appelait à manifester avec Assa Traoré, soi-disant « contre le racisme » (2).
      – Christiane Taubira disait qu’Assa Traoré est « une chance pour la France ».

      (1) La gauche désastreuse de 2020 (désastreuse à 80% au moins) qui n’a rien de commun avec, par exemple, la campagne de Georges Marchais en 1981.

      (2) Curieux anti-racisme : les manifestants traitaient de « vendu » un policier parce qu’il est noir et « d’arabe de service » la syndicaliste policière Linda Kebbab. Si ce n’est pas du racisme, qu’est-ce que c’est ?

    • « Il y a longtemps qu’on ne vomit plus, mais cela n’empêche pas la bile de remonter, à chaque ignominie, encore et encore. Je leur garde un chien de ma chienne, ils l’ont rendue increvable et éternelle. »

      Bien vu dame Geneviève Boyer s’est pour cela que je me soul la gueule

      https://www.youtube.com/watch?v=XRXJyw200TI

      • Cette année c’est ma fête. Même si ne je suis pas croyante, je prends :
        https://www.youtube.com/watch?v=lv1VSmBXmC0
        Cela répond aussi à Michel Papon, plus bas dans le fil : le naïf enseignant enseigne l’exercice de la liberté via le support d’un journal satyrique.
        En occultant le fait qu’en tant qu’hebdo en France, il doit son ancienne liberté d’expression à l’histoire chrétienne, en particulier catholique.

  12. M. de Castelnau déteste tellement les juges qu’ils ne peuvent jamais, à ses yeux, faire quelque chose de bien. Un peu comme les « racisés », une autre de ses sinistres lubies. Dans le cas présent, il oublie que ces perquisitions découlent d’une plainte déposée par des médecins, et qu’il y a un fond à l’affaire. Oh, ça ne donnera sûrement pas grand-chose, mais c’est mieux que rien. Sauf erreur ou omission de ma part, car je ne viens plus très souvent ici, on ignore ce que notre « ami » pense d’un ministre de la Justice, ancien avocat, qui diligente une enquête contre des juges qui s’en sont pris à un de ses clients et amis. Et à lui aussi, accessoirement…
    Une remarque enfin : fréquenter Michel Onfray ne réussit décidément pas à grand monde.

    • Je plussoie.
      Me de Castelneau, pourtant ex-communiste, a viré ultra réactionnaire et défend dorénavant une justice à l’anglo-saxonne, avec des juges recrutés parmi les avocats d’affaires, qui ne s’occupent pas de la corruption des « élites ».
      Une bien triste évolution…

  13. Sur le site de « Causeur », Céline Pina écrivait dimanche qu’elle n’irait pas au rassemblement, place de la République :
    https://www.causeur.fr/manifestation-place-de-la-republique-samuel-paty-185402

    Quelques extraits :
    Je veux rendre hommage à Samuel Paty, son exécution horrible m’a bouleversée, mais je n’irai pas valser au bal des hypocrites et je ne défilerai pas à côté de ceux qui ne sont pas pour rien dans ce drame.

    Je ne défilerai pas avec la FCPE qui a défendu le port du voile donc l’humiliation et l’infériorisation de la femme, alors même que ce signe est contraire à notre sociabilité et est un marqueur des islamistes. La multiplication des voiles étant une preuve de l’étendue de l’influence de l’islam politique. Je ne défilerai pas aux côtés de la LDH, acteur majeur de la légitimation en son temps de Tariq Ramadan. Je ne défilerai pas à côté de l’UNEF et de Maryam Pougetoux. Si tel qu’elle le syndicat s’est fait discret, la FIDL en est une émanation et nul doute qu’il sera présent. Je ne défilerai pas aux côtés de Mélenchon, traître à la République et à la laïcité. Et surtout je refuse de défiler auprès des syndicats enseignants. Ceux-là même qui par lâcheté ont laissé la situation dériver, qui tiennent des discours plus que complaisants à l’égard des dérives islamistes dans les établissements et qui sont les meilleurs alliés du pas de vague. Il suffit de regarder le communiqué de presse du SNESUP, qui jamais ne nomme l’idéologie à l’œuvre dans cette exécution pour comprendre que tous ces gens ne se rassemblent pas par prise de conscience mais pour s’acheter encore du temps pour vivre paupières cousues. Je défilerai encore moins aux côtés de SOS Racisme dont le discours victimaire et racialiste a contribué a légitimer la sauvagerie que nous constatons. Aujourd’hui tous viennent verser des larmes de crocodiles alors qu’ils sont comptables aussi de toute cette horreur.

    J’ai défilé le 11 janvier, j’y ai cru. Il ne s’est rien passé derrière. À l’époque nous étions unis ou nous croyions l’être. Nous ne le sommes plus et tous ces rassemblements et appel à l’union sonnent faux.

    Marre aussi de voir Mila se cacher et ses agresseurs, eux, être accueillis à l’école de la République car nul ne se soucie de les sanctionner.

    Il ne manquerait même plus que le CCIF se joigne au cortège et nous aurions touché le fond de l’abjection.

    • Etrange professeur d’histoire qui, manifestement, n’enseignait pas l’histoire de l’Europe , histoire qui s’est deroulée pedant des siecles sur fond d’affrontement entre armées mahometanes et chretiennes, avec quelques evenement marquants comme deux sieges de Vienne, la bataille de Lepante, qui ne sont pas à l’honneur de la France qui n’y a pas participé au risque d’être submergée par le deferlement des armées turques.
      Si la Republique n’avait pas interdit la transmission de la memoire (1984…) de crainte qu’elle ne valorise la grandeur d’une nation dont la comparaison avec le regime maçonnique n’etait pas à son avantage, alors, peut-être, cet enseignant aurait-il pris la mesure de ce regime politico-religieux fondé sur la conquête par le sabre.

      Quelle ironie d’entendre la clique des politiciens entonner l’hymne national sans realiser que ses paroles sont l’exacte solution à ce « probleme » !

  14. no commando
    Ceci dit le crif se fait bien silencieux
    outre que
    Vals revins comme une merde

    Souis la liberté d’expression franchement, Charli hebdo
    et bien voilà
    L’orphelin pour plein d’enfant
    juste pour vendre du papier
    tout ça pour ça

    Terrible
    un missile de fausse guerre envoyé s’est 1 million de patates
    D’entre 2
    le secours populaire dans vos achats aujourd’hui même dans vos grandes surface

    Malade

  15. Opération Barkhane
    Il s’agit de carburant
    Hors le monde va changer de trajectoire dans la radicalisation des batteries voitures

    D’évidences de voir que nous sommes tout simplement dans une guerre industriel de technologies incroyable

    Le rêve sur le marché

    LA BOITE A CROYANCES

  16. et pour les magistrats du carburant qu’elle merde de métier d’hypocratus

    Il y à plein de français français de la souche qui se la chauffe l’hivernal sous les cartons

  17. Le prix d’un missile ?????
    Une hallucination
    Tant d’argent pour rien va t’en

  18. L’affaire du clown
    le gars avec son pistoleros à bile qui tranche l’artère sacrificiel d » mon nom est personnifiez
    Vite éliminé comme témoin et vive la France , sécu et passeport

  19. Décidément, ne pas voir que le garde des sceaux est empêtré dans des conflits d’intérêts gravissimes et se sert, lui, de sa fonction, pour régler ses comptes avec les magistrats anti-corruption qui ont enquêté auprès de ses clients, entraînant une crise sans précédent … c’est vraiment se voiler la face et faire preuve de surdité.

    La magistrature est votre nouveau bouc émissaire, responsable de toutes les vilenies de ce pouvoir exécutif totalement corrompu et coupé de la population.

    J’ignorais que vous étiez un fan de Dupont-Moretti et de sa « justice-spectacle ».

    Votre autisme est juste sidérant …

Laisser un commentaire