CHINE : ÉLECTIONS À TAIWAN, ENTRETIEN AVEC LAURENT MICHELON

Poursuite de notre tour du monde de début d’année 2024. Après le monde slave avec notre ami Slobodan Despot, l’Amérique latine avec Romain Migus un petit tour par la Chine avec Laurent Michelon. Celui-ci qui est déjà intervenu sur notre chaîne, est un entrepreneur qui vit en Chine depuis près de 25 ans après une carrière dans la diplomatie. Auteur d’un livre qu’il faut lire : « Comprendre la relation Chine Occident ».

Il apparaît que la majorité mondiale est impulsée par les deux puissances que sont la Chine et la Russie. Cette dernière étant occupée en Ukraine, le poids de la Chine est très important. Laurent Michelon nous donne quelques éléments nous permettant de comprendre ce que va être la stratégie de l’Empire du milieu pour les mois et les années qui viennent.

Régis de Castelnau

12 Commentaires

  1. Bonjour,
    Cela serai intéressant d inviter la camarade historienne Annie Lacroix-Riz ainsi que Aymeric Monville des éditions Delga (pour nous parler de l histoire soviétique).
    Je vous recommande, pour comprendre ce qui se passe en Pologne, de contacter et inviter ici (cela sera intéressant) M. Bruno Drweski (auteur d une enquête sur Solidarnosc), ou Monica Karbowska (du PRCF) qui sont franco-polonais et habite Paris : ils pourrons vous informer de ce qui se passe en Pologne bourgeoise et nationnaliste.
    Il y a également le camarade Michal, un ouvrier du BTP polonais et communiste, voici sa chaine youtube (bloqué en Pologne) : https://m.youtube.com/@rebirthofcommunism8207/videos
    Et
    https://m.youtube.com/@TowarzyszMichal/videos
    Merci pour votre travail M. De Catselnau et bonne continuation.

  2. Peu de commentaire à faire sinon que ça n’st pas la première fois que j’entends Laurent Michelon s’exprimer et que j’ai fait parti de la mouvance des « amitiés franco-chinoise » lorsque j’étais étudiant (je suis aujourd’hui en retraite d’activité professionnelle : ça date donc) et parfois j’y retrouve les mêmes arguments sur une Chine toute propre. Je ne partage pas vraiment l’analyse sur les revendications maritimes chinoises qui n’auraient comme but que de pour favoriser le commerce maritime et par là le bien être de tous, sans arrière pensée de domination. Par contre j’entends bien que la motivation des USA soit de foutre la M… dans la région afin de domination : c’est une seconde (ou plutôt une première) nature chez eux, dans leur gènes, anglo-saxons d’abord, messianiques ensuite et purement vénal pour finir.

  3. Sinon une bonne nouvelle en provenance d’Allemagne. Alors que notre lèche cul américanophile s’empresse, dans la foulée d’un membre éminent de l’AUKUS, de se rendre à Kiev signer le même type de contrat avec le régime Bandériste (alors qu’il se fait, encore dans sa dernière intervention, le champion chez nous de la lutte contre l’extrême droite … comprenne qui peu. Le en même temps peut-être ?), le Bundestag vient de rejeter par 485 voix contre 178 l’envoi de missiles Taurus (équivalent des Scalp) en Ukraine. Il faut souligner que l’Allemagne est encore un pays démocratique et que le fait du prince par 49-3 n’existe pas, c’est le parlement qui décide (en France pas même de débat ! Vive la république, vive la France.)

  4. Question : Macron rendra-t-il hommage à ces concitoyens (une soixantaine semble-t-il) morts à Kharkiv en officiant dans les bâtiments d’une clinique privée. Pas comme médecins ou infirmiers cependant. Et trop tôt pour bénéficier des « garanties mutuelles de sécurité » : pas de cérémonie aux invalides (mêmes pour les survivants qui le seront pourtant bel et bien).

    • N’en déplaise à monsieur Michelin, la Chine fait montre d’une grossière lâcheté en ne condamnant pas le génocide du peuple palestinien par les israéliens fascistes en se joignant à la requête sud-africaine et en rétablissant les faits relativement aux actions d’Ansar Allah à savoir qu’Il ne vise que les navires à destination des ports israéliens pour alimenter l’industrie militaire ou les sionistes dans leur génocide.La Chine n’ambitionne que de se substituer à l’hégémon US pour la domination du monde.Toute sa politique axée sur le «commerce» n’est qu’un subterfuge déjà utilisée par toutes les puissances impérialistes dans l’histoire pour imposer leur domination mondiale.Qui ne se souvient du «libre-échange» promue par les britanniques et les français,puis les américains et maintenant les chinois et les russes.

    • Je vous recommande d inviter Annie Lacroix-Riz et Aymeric Monville. Ainsi que Bruno Drweski et Monika Karbowska pour parler de la Pologne et de l Europe de l Est.

      • Je m’interroge. Est-ce en réhabilitant Lénine, Staline qu’on aidera vraiment la Russie ?

        L’histoire de la Russie est certainement aussi compliqué que l’histoire de France.

        Les données actuelles sont assez simple. Eltsine s’est fourvoyé avec le libéralisme à l’anglo-saxone. Poutine a inversé la machinerie déstructurante pour redonner la primauté à la souveraineté de son pays. Trois voies sont donc tracés pour la Russie être une grande nation parmi les autres, elle en a les moyens et le droit, être un autre « hégémon » ou être « Trop dur pour ce qu’il y a de doux, ou trop doux pour ce qu’il y a de dur »; donc être incohérent. Aujourd’hui la Russie est certainement tiraillé entre ces deux ennemis que sont la « Grandeur et la Misère d’une Victoire ».

        Quant à nous, la France, il serait bon de se départir de ce rôle de meilleur « toutounette » de l' »hégémon » et de ses comparses.

        Quant à l’Ukraine la fabrication allemande de 1918, validé par Lénine et dont le ressort profond est confirmé par les nazis et leur russophobie, elle est vendu partout et par tous les moyens pourvu qu’on la finance, car ce qu’elle produit … c’est la Guerre.

  5. Maïwenn a été condamnée à une amende parce qu’elle avait tiré les cheveux de l’inquisiteur Edwy Plenel.
    Certes, elle peut payer cette amende.
    Mais, quand on constate que, pour des actes bien plus graves, les condamnations sont légères, était-il indispensable de sanctionner ce fait ?

    Constatons aussi que cette Inquisition nommée Médiapart de Plenel-Torquemada ne trouve des « casseroles » que lorsque ceux qui sont visés sont mal vus par le trotskiste-atlantiste Plenel (1).

    Généralement, « Torquemada » s’attaque à la droite et peu à la gauche.
    Toutefois, lorsque Fabien Roussel fut attaqué violemment par des gens de LFI parce qu’il faisait l’éloge de la gastronomie française, Plenel lui trouva « une casserole ».
    C’était aussi parce que Plenel soutenait Mélenchon qui a certainement 100 fois plus de « casseroles » que Roussel mais qui ne sont jamais révélées par Médiapart.

    (1) On sait qu’il fut trotskiste dans sa jeunesse ( il l’est sans doute encore) et il a critiqué aussi « l’antiaméricanisme ».

  6. Les trotskistes sont simples par nature anti stalinien (jusque là ça semble compréhensible, car après avoir été compagnon d’arme les choses se sont gâtées). Celui-ci trahissant l’idéal toute la société s’en trouva pourrie (ce qui n’était pas tout à fait faux), donc ils furent anti soviétique (sans nuances). Puis malgré le fait de l’effondrement de l’URSS, et que les communistes soient contraints à l’opposition, méfiants et déboussolés ils devinrent anti russes.
    C’était la position la plus facile afin de continuer à vendre leurs salades, limiter les critiques internes.
    Avec eux, les choses sont simples plus de classe ouvrière ce sont les immigrés (islamistes ou pas quelle importance) qui deviennent le moteur de la révolution (même le voile devient révolutionnaire).
    Plus d’URSS, on s’en fout la Russie fera l’affaire.
    Et comme l’ennemi de mon ennemi est mon ami : Américanisme Wokisme etc …, soutien au régime bandériste et à Z qui serait le libérateur du peuple ukrainien.
    Si vous avez le temps faite un tour sur le site du NPA (lequel ? ça je ne sais pas et je m’en fout les nuances à ce niveau !…) on dirait du LCI.

Laisser un commentaire